Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 06:22

 

 

 


Après la révélation du FBI sur le démantèlement d’une cellule terroriste qui préparait un attentat contre un centre communautaire juif, on apprend que ce phénomène est loin d’être unique: Brésil, Argentine et Maroc rejoignent le club.

La police du Brésil a réussi à contrecarrer les plans de Néo-nazis qui avaient l’intention de placer des bombes dans au moins deux synagogues dans la ville de Porto Alegre dans le sud du pays. Le commissaire Paulo Cesar Jardim a affirmé jeudi qu’un “drame terrible” avait été évité. Le commissaire a affirmé que le groupe néo-nazi comprenait environ 50 criminels bien organisés.

Dans un communiqué, le groupe affirme avoir pour objectif de harceler les Juifs et les homosexuels pour “purifier la race”. Quatorze membres du réseau ont été appréhendés et libérés sous caution. Au cours de ses perquisitions, la police brésilienne a découvert des bombes “artisanales”, des poignards et de la propagande nazie.

La police a affirmé que ces Néo-nazis brésiliens n’avaient aucun rapport avec les quatre hommes arrêtés mercredi pour avoir planifié un attentat à la bombe contre deux synagogues de New YorK.

Henry Chmelnitsky, président de la Fédération juive de Porto Alegre, où vivent 13 000 Juifs, n’a pas fait preuve d’une inquiétude particulière après l’arrestation du gang. “Nous sommes plus préoccupés par les opinions antisémites et négationnistes d’Ahmadinejad que par un groupe d’extrémiste, qui certes aurait pu faire beaucoup de mal à notre communauté”, a confié Chmelnitsky à l’agence de presse Associated Press. Reconnaissant que la communauté brésilienne doit être sur ses gardes, le président de la Fédération juive de Porto Alegre estime qu’il n’y a pas besoin de paniquer.

A la suite de l’arrestation des Néo-nazis, la communauté juive n’a pas pris de mesures de sécurité particulières. Des vigiles surveillent en effet les entrées de la synagogue tous les vendredis soirs et samedis matins.

En Argentine aussi, des synagogues sont cibles d’actes antisémites. Les synagogues d’Amaijai et de la Nouvelle communauté israéliennes, située dans le quartier juif de Belgrano à Buenos Aires ont reçu au début de la semaine des menaces d’attentat à la bombe. Ces fausses alertes surviennent peu après les violentes attaques antisémites qui ont eu lieu au cours d’une célébration publique dans les rues de la ville.

Le président de la Délégation d’associations israélites, Aldo Donzis, a affirmé que le nombre d’incidents antisémites avait augmenté à Buenos Aires depuis l’opération Plomb durci dans la bande de Gaza au début de l’année. Donzis a ajouté que par ailleurs de plus en plus d’incidents “non liés à Gaza, mais essentiellement antijuifs” se produisaient ces derniers temps.

En outre, des Islamistes qui avaient l’intention de perpétrer un attentat contre des cibles juives au Maroc ont récemment été appréhendés. D’après la source, les suspects étaient affiliés à une cellule de l’organisation terroriste islamiste “Salfia Djihadia” et des actes d’accusations ont déjà été déposés contre eux. Les terroristes avaient également l’intention de s’attaquer aux forces de sécurité locales.


source : actu.co.il 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories