Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 05:48


Selon les époques, le mot Palestine ne recouvre pas les mêmes réalités.

l’époque romaine, la Palestine couvrait à peu près les territoires aujourd’hui composés de la Syrie, du Liban, d’Israël, des Territoires palestiniens et de la Jordanie. C’est ce qu’on appelle la « Palestine historique ». Elle connut des variations de territoires au gré des différentes dominations et empires. La « Palestine mandataire » naquit au 20e siècle quand les Britanniques en eurent le mandat en 1922.

La Palestine mandataire était un territoire qui correspond aujourd’hui à la Jordanie, Israël et les Territoires palestiniens. Avant la création d’Israël, du 2e siècle à 1948, les Juifs de la région étaient donc des palestiniens, au même titre que les Arabes, Druzes, Circassiens et autres Bédouins vivant sur cette portion de terre. Les Britanniques, en créant l’émirat de Transjordanie, attribuèrent 71 % de la Palestine mandataire aux Hachémites, dont le royaume devint la Jordanie en 1946.

L’ONU décida en 1947 de partager les 29 % restant en deux États, un État juif, un État arabe. C’est la fameuse résolution 181, pour laquelle la contestation arabe s’enracine dans le fait de considérer que les Arabes de Palestine n’avaient pas à accepter cette résolution, étant donné qu’ils étaient chez eux. Si les Arabes palestiniens étaient effectivement chez eux, les Juifs palestiniens l’étaient tout autant.

S’il y a une Palestine donc, il n’y a jamais eu d’Etat palestinien, car au moment où les États se créent par indépendance des puissances mandataires française et anglaise – l’Égypte en 1922, le Liban en 1943, la Syrie et la Jordanie en 1946, Israël en 1948, l’Etat arabe de Palestine (autre que la Jordanie) refuse d’être créé sans englober l’Etat juif.

De là le vide « juridique » dans lequel se trouvent les Arabes de Cisjordanie et de Gaza, qui les pousse à demander leur indépendance quand ils sont sous tutelle juive (1967-1993), à ne pas la demander quand ils sont annexés par des Arabes (Jordaniens, 1949-1967), à la refuser quand ils sont autonomes mais que l’Etat juif existe (1993-aujourd’hui).

Il est évident que pour beaucoup, le fait que cette région s’appelle « Palestine » ne contribue pas à éclaircir la situation, car la croyance selon laquelle les Juifs s’installe dans le pays des Palestiniens, donc leur prennent leur terre, vient principalement de ce terme polyvalent.

Il est néanmoins intéressant de noter que ceux qui parlent d’usurpation n’ont jamais pensé dans les mêmes termes la création de la Jordanie, faite sur 71 % de la Palestine mandataire, peuplée à 70 % de Palestiniens mais dirigée par les Hachémites venus d’Arabie.

C’est bien un Etat des Juifs qui pose problème à beaucoup.


http://www.comlive.net



Par Constance Le Bihan pour Guysen International News
Mercredi 22 juillet 2009 à 20:31

Avec toute cette main-d'oeuvre trop difficile sans doute de faire fleurir le désert Jordanien !
 
Les autorités jordaniennes ont décidé de retirer la double nationalité à une centaine de Palestiniens vivant en Jordanie. Cette mesure pourrait signer la fin de la traditionnelle bienveillance du régime Hachémite envers ses « frères arabes ». 
La décision est sans précédent. Une centaine de palestino jordaniens a été privée de sa citoyenneté jordanienne, ont annoncé lundi des membres de l’Autorité palestinienne et du régime Hachémite de Jordanie.

Selon les autorités jordaniennes, cette mesure vise à éviter une « installation » définitive des Palestiniens immigrés de Judée et Samarie dans le royaume d’Abdallah II. « Notre but est d’empêcher Israël de vider les territoires palestiniens de leurs occupants originaux, a affirmé le ministre de l’intérieur jordanien Nayef Al Kadi. Nous devrions être remerciés d’avoir pris cette mesure. »
Les Jordaniens rêvent donc de vider la Jordanie de ses palestiniens, Jordanie crée par les anglais pour une "palestine arabe" 

Le royaume Hachémite a indiqué que les Palestiniens se verraient accorder une carte de résident et ne seraient pas expulsés dans l’immédiat.
Expulsés de chez eux pour où ? 
 
L’Autorité palestinienne s’est satisfaite de cette décision qui met de l’eau dans son moulin. Depuis les accords d’Oslo, en 1993, l’Autorité palestinienne a ferraillé pour devenir l’unique représentante des Palestiniens.
Ben voyons ! 
 
Cette décision intervient alors que le racisme des Jordaniens envers les Palestiniens semble se doubler d’une animosité croissante de la part des réfugiés arrivés en 1948 vis-à-vis de ceux arrivés après 1967.
Vive l'intégration de "nos frêres arabes", A bas leurs rêves d'un Etat palestinien ! 
 
La semaine dernière, des incidents racistes ont émaillé un match de football en Jordanie. Les supporters de l’équipe Al Faisali ont insulté des membres de l’équipe Widhat, composés de Palestino-Jordaniens. La police anti émeute est intervenue alors que les supporters jordaniens lançaient des pétards et bouteilles sur les joueurs de l’équipe palestino jordanienne, scandant des chants racistes.
Das arabes racistes contre des arabes 
 
« C’est assez classique qu’il y ait des rivalités entre immigrants », a jugé Denis Charbit, professeur à l’Open University de Tel Aviv.
Tout juste, les hachémites venus d'Arabie sont des immigrants aussi ! 
 
Selon le politologue, l’antipathie des Jordaniens envers les Palestiniens a pu s’accroître avec l’élection de Benyamin Netanyahou. Tandis que certains palestino-jordaniens arrivés en 1948 estiment que les Palestiniens d’immigration récente sont des « alliés d’Israël », de nombreux Jordaniens de souche craignent que le gouvernement de Netanyahou remette au goût du jour « l’option jordanienne ».
Jordaniens de souche ????? Donc les palestiniens de Jordanie sont aussi racistes contre les palestiniens d'immigration récente.
Moi je suis palestinien de 48, toi etu es un palestinien de 67 donc un traitre !

 
 
Amorcée par le gouvernement travailliste de Shimon Peres avec les Accords de Londres de 1985, « l’option jordanienne » a finalement été abandonnée. Mais le Premier ministre israélien pourrait aujourd’hui remettre cette idée sur la table. C’est ce que craint en substance une partie des Jordaniens.
Le jour ou les décisions de l'Onu seront acceptées n'est-ce pas ? 
 
Pour Denis Charbit, c’est la même raison qui est à l’origine du refus jordanien d’annexer les territoires palestiniens et du refus de beaucoup d’israéliens d’annexer la Judée et la Samarie. « Le régime Hachémite préfère avoir un territoire plus petit et ne pas prendre le risque d’être déstabilisé par une région pas forcément viable économiquement et politiquement instable », explique-t-il.
Ah, voilà le noeud du probleme ! Mais si jamais un "Etat palestinien voit le jour" je ne donne pas cher à la Jordanie 
 
 
Depuis 1988, les Jordaniens ont renoncé à revendiquer Jérusalem Est et les territoires de Judée Samarie. Le régime d’Abdallah II a alors engagé un processus de « désengagement » des affaires palestiniennes, tout en continuant d’accorder la nationalité jordanienne aux immigrants, essentiellement le fait d’alliances mixtes.
 
De son côté, l’Autorité palestinienne a toujours écarté « l’option jordanienne », estimant qu’elle ne correspondait pas à une indépendance réelle.
La je préfère me taire ! 
 
La décision de lundi pourrait être le début d’une remise en cause de la politique de bienveillance jordanienne à destination des Palestiniens. Reste que la relocalisation de l’ensemble des Palestiniens en Judée et Samarie ne peut être qu’un vœu pieux. Aujourd’hui, 70% de la population du régime Hachémite est issu de l’immigration palestinienne.
Et oui voeux trés trés pieux, dans 10 ans 80 %, dans 20 ans.....etc... 
 
Les autorités hachémites n’ont pas précisé quels jordano-palestiniens étaient visés par cette mesure. L’ambassade de Jordanie à Tel Aviv n’a pas souhaité nous éclairer.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories