Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 06:06

Par Arieh
http://www.geopolitiquebiblique.com/

Voir aussi l'article des declarations de R.GATES
http://aschkel.over-blog.com/article-35842004.html


Robert Gates, seul rescapé de l'équipe Bush, qu' Obama ait daigné conserver, n'est tout de même pas pas n'importe qui; il est le Secretaire d'Etat à la Défense des Etats-Unis d'Amérique, et à ce titre, un des hommes les plus puissants du monde. Or puissance à ce type de poste devrait aussi rimer avec sagesse. Auparavant Gates fut le patron de la CIA, puis remplaça en 2006, à la demande de Bush, Ronald Rumsfeld au Pentagone. Mais il faut croire que l'administration d'Obama produit un effet désastreux sur les neurones des responsables qui entourent le Président; en effet Robert Gates vient de se fendre d'une déclaration dont vous jugerez par vous même la pertinence: Lors d'une interview à Al Jazeera le 8 Septembre il déclare: pour dissuader l'Iran de poursuivre son programme nucléaire, il est indispensable que les pays arabes renforcent sensiblement leur capacités militaires et leur coopération militaire, entre eux et avec les Etats-Unis.Ainsi l'Iran comprendra que sa course à l'armement nucléaire ne le renforcera pas mais, au contraire, le mettra en péril. Ce qui en anglais se dit joliment "jeopardize their security, not enhance it ". J'ai ainsi appris aujourd'hui un nouveau mot en anglais « jeopardize. ».

 

  En fait Robert Gates ne s'adresse pas aux Arabes mais aux Iraniens, et leur dit en substance: Attention les chenapans, vous ne semblez pas avoir peur  des Américains et des Israéliens, mais quand les pays arabes de la région auront suivi mon conseil et boosté leur armement, vous allez voir ce que vous aller voir; vous vous jeorpardiserez, votre arsenal militaire vous affaiblira au lieu de vous renforcer. Je crois distinguer dans ce discours la patte d'Obama, roi du paradoxe, des sophismes et des litotes. Ce mec, sans doute aucun déteint sur ses collaborateurs, il les abêtit.

Comment le Ministre de la Défense américain peut il faire croire aux Arabes, aux Iraniens, et au monde entier, qu'un réarmement arabe produira cet effet dissuasif, sur l'Iran, sachant que la menace iranienne est à court terme, et qu'une augmentation sensible des armements d'un pays se fait sur des années, sinon sur des générations, car il ne suffit pas de se procurer des avions de chasse sophistiqués, il faut encore des pilotes pour les rendre opérationnels, donc reformer tout le système éducatif, ce qui n'est pas demain la veille?

Cet appel au monde arabe à s'armer, laisse entendre que l'Occident a baissé les bras et  abandonné tout espoir à contraindre les iraniens à mettre fin à leur projet morbide. Gates demande en fait aux Arabes de menacer l'Iran par des représailles militaires, au lieu et la place des Etats-Unis. Décidément l'Amerique est tombée bien bas pour avoir recours au pays arabes, afin d'intimider l'Iran.

Les pays arabes du Golfe auraient-ils attendu Gates pour comprendre le danger iranien et tenter de s'armer en conséquence? A leur place je serais franchement vexé et furieux d'écouter ce Monsieur, venu d'ailleurs, leur expliquer qu'en fait, l'armement dont ils disposent à ce jour ne vaut pas un clou face à l'Iran. Ca doit par contre chatouiller agréablement les oreilles d'Ahmadinejad d'entendre par la voix du ministre de la défense américain que les pays du Golfe sont décidément une proie facile.

Enfin Gates, pour ne pas être en reste de son patron, cultive le paradoxe: "Vous croyez Iraniens qu'en développant un arsenal nucléaire performant vous allez vous renforcer et devenir invincibles; mais c'est le contraire qui va se produire, plus vous serez forts, et plus en fait vous serez faibles, car vos cibles potentielles vont s'armer en conséquence. Vous allez vous jeopardizer. J'adore ce mot il me fait penser à léopard, à jobard et bobard.

En fait Gates raconte des bobards aux Arabes en les prenant pour des jobards, et par là même ils s'adresse aux Israéliens, en leur faisant miroiter des alliés potentiels arabes armés jusqu'aux dents, qui épauleront l'Etat hébreu lorsque celui ci recevra des bombinettes atomiques sur la tête. Israël n'a plus rien à craindre de l'Iran, puisque les pays arabes déploieront un bouclier militaire super efficace au dessus de lui. Doux délire.

A moins que ce discours imbécile n'ait pour but que de créer une manoeuvre de diversion, qui nous cache des tractations en coulisse. J'aimerais le croire car le prendre au premier degré me navre et signe définitivement la fin de toute initiative militaire américaine sur l'Iran, laissant Israël, comme toujours, seul face aux menaces, qui en fait, concernent le monde entier

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories