Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 16:09

Iran : calendrier nucléaire

Traduction : Gilles RAPHEL
Pour : aschkel.info et  lessakele

 

Mise à jour 1 septembre 2009

 

Le volume de centrifugeuses iraniennes a produit un stock d'uranium faiblement enrichi capable d'alimenter des réacteurs nucléaires mais aussi capable d'alimenter des armes nucléaires si il est enrichi par re-circulation à travers ces mêmes centrifugeuses. La remise en circulation augmente la concentration de l'isotope de l'uranium U-235 nécessaire à la fission dans les armes nucléaires comme celle larguée sur Hiroshima.

Sur la base du volume d’uranium faiblement enrichi que l'Iran a stocké et le volume qu'il est en capacité de produire mensuellement, Wisconsin  Project estime qu’en décembre 2008 l'Iran avait accumulé assez d'U-235 pour alimenter une bombe. À la fin de cette année, les estimations de Wisconsin Project sont que l'Iran disposera de suffisamment d'U-235 pour alimenter une deuxième bombe.

Tout en augmentant le nombre de centrifugeuses en fonction l’Iran augmente son stock d’uranium faiblement enrichi ce qui lui permet de consolider son statut de « virtuel » pays possédant l’arme nucléaire.

 

L’état des lieux au 1 Septembre 2009 est estimé a ci-dessous:

  • Masse d’U-235 contenu dans des arsenaux iraniens d’uranium faiblement enrichi :
     
    37.7 kg b
  • Masse d’U-235 produit chaque mois :
    2 kg
    c
  • Masse d’U-235 nécessaire pour alimenter une bombe à implosion de première génération d :
    21.6 kg
    e
  • Date à laquelle l'Iran avait probablement stocké ce qui précède :
    Décembre 2008
    f
  • Nombre de mois supplémentaires nécessaires pour convertir cet uranium faiblement enrichi en matériau d’armement g :
    Deux à trois mois
    h
  • Date à laquelle l'Iran disposera de suffisamment d'U-235 pour alimenter une deuxième bombe :
     
    Décembre 2009 j

 

D'autres estimations: passage de l’uranium faiblement enrichi en matériau d’armement

  • Masse de l'hexafluorure d'uranium (UF6) enrichi à 3,5 pour cent d'U-235 désormais en main :
     
    1,594 kg j
  • Moyenne des taux de production quotidiens d’UF6 faiblement enrichi :
    2.77 kg
    k
  • Masse d’UF6 faiblement enrichi pour produire une valeur d'une bombe :
    914 kg
    l
  • Nombre d'unités de travail de séparation (UTS)m nécessaires pour accomplir ce qui précède :
     
    840 n
  • Nombre de centrifugeuses de première génération IR-1 étant alimentées en UF6 à l'usine d'enrichissement de combustible de Natanz :
     
    4.592 o
  • Nombre moyen d'UTS que chaque centrifugeuse semble maintenant produire par an :
    5
    p
  • Nombre moyen d’UTS produites par chaque centrifugeuse entre Décembre 2007 et Novembre 2008 :
    5
    q
  • Nombre total de centrifugeuses installées à Natanz :
    8.308
    r
  • Nombre d’UTS que les 8.308 centrifugeuses sont supposées être capables de produire par an :
       
    8.300 s
  • Nombre de mois nécessaires pour ces 8.308 centrifugeuses fonctionnant à une telle capacité pour produire 840 UTS :
     
    1,2 t

Commentaires:

  • L'Iran semble exploiter ses centrifugeuses bien en deçà de leur capacité estimée. Les cadences de production mensuelles de l'Iran en l'uranium faiblement enrichi ont augmenté depuis le début de l'année simplement parce que plus de machines sont en marche,  non pas parce que ces machines fonctionnent plus efficacement.
  • Après leur démarrage les centrifugeuses en cascade doivent être exploitées pendant un temps sans retrait du produit. Le taux de faible production de combustible à Natanz est en partie dû au fait que l'Iran continue d'ajouter de nouvelles centrifugeuses.
  • Le montant d’UF6 faiblement enrichi produit depuis Novembre 2008 (environ 669 kg) est une estimation fournie par l'Iran à l'AIEA. À travers des lectures indépendantes, l'AIEA a calculé que l'Iran a produit 591 kg de ce matériel sur à peu près la même période. En vertu des accords actuels d'inspection, l'Agence vérifie seulement l'estimation de l'Iran une fois par an, quand un inventaire physique est effectué. Le prochain inventaire à Natanz est prévu pour Novembre 2009. Il convient de noter que les résultats de l'inventaire précédent avaient révélé que l'Iran avait sous-estimé d'environ un tiers de la quantité d'UF6 faiblement enrichi effectivement produit.

Informations complémentaires: Nombre de centrifugeuses déployés au fil du temps

Date de l'inventaire de l'AIEA

Centrifugeuses étant alimentées en UF6

Centrifugeuses installées ou en cours d'installation

2/17/2007

0

656

5/13/2007

1.312

820

8/19/2007

1.968

656

11/3/2007

2.952

0

12/12/2007

2.952

?

5/7/2008

3.280

2.624

8/30/2008

3.772

2.132

11/7/2008

3.772

2.132

2/1/2009

3.936

1.968

6/1/2009

4.920

2,296

8/12/2009

4.592

3.716

 

 

 

NOTES

(a) Les estimations qui suivent sont basées sur l'information contenue dans Rapports trimestriels par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui est responsable des inspections nucléaires en Iran.

(b) D'après l'AIEA, l'Iran a produit un total de 839 kg d'UF6 faiblement enrichi à partir du 17 Novembre 2008. Depuis lors, l'Iran a produit environ 755 kg de ce matériau pour un total de 1,594 kg (voir la note j) (http://www.iranwatch.org/international/IAEA/iaea-iranreport-082809.pdf). Sur ce montant 1,077 kg est de l'uranium ; 1,077 kg d'uranium enrichi à 3,5% contient 37.7 kg d'U-235.

(c) L'Iran est estimé en capacité de produire environ 2.77 kg d'UF6 faiblement enrichi chaque jour (voir la note k), pour un taux moyen mensuel de production de 84 kg dont 57 kg d'uranium enrichi à 3,5%, ces 57 kg contiennent 1.99 kg d'U-235.

(d) 16 kilogrammes sont supposés être suffisants pour une bombe à implosion. Il s'agissait du montant demandé dans le mécanisme d'implosion que Saddam Hussein a tenté de parfaire dans les années 1980 et la conception d'un tel dispositif a circulé sur le marché noir du nucléaire auquel l'Iran a eu accès. La masse critique d'une sphère d'U-235 en métal est de seulement 15 kg avec un réflecteur en béryllium. Voir Gunter Hildenbrand, énergie nucléaire, les exportations nucléaires et la prolifération des armes nucléaires, l'AIF Conférence sur le commerce international et les garanties de l'énergie nucléaire civile, Mars 1977. Pour un diagramme schématique d'une bombe à implosion : www.wisconsinproject.org/bomb-facts/images/nw-1.jpg.

(e) En raison des pertes au cours de l'enrichissement et au processus de militarisation, l'Iran aurait besoin d'environ 914 kg (voir note l) d'UF6 enrichi à 3,5% d'U-235, dont environ 618 kg serait de l'uranium pour atteindre les 16 kg suffisants. 618 kg d'uranium enrichi à 3,5% d'U-235 contient 21.6 kg d'U-235. Voir le calculateur d'UTS publié par Urenco, un consortium européen d'enrichissement d'uranium: web.archive.org/web/20021226100607/www.urenco.de/trennarbeit/swucal_e.html.

(f) En supposant que l’Iran possédait 19.9 kg d'U-235 en date du 17 Novembre 2008, avec une exigence de 21,6 kg pour une première bombe et un taux de production, à l'époque, de 1,6 kg d'U-235 mensuel, l'Iran en aurait possédé suffisamment dès Décembre 2008.

(g) Une fois enrichi en qualité militaire, ce matériel doit encore être converti à partir du gaz et ensuite usiné en une forme appropriée pour une bombe.

(H) L'AIEA estime le temps de conversion de l'uranium faiblement enrichi en noyau métallique d'uranium est d'environ 3-12 mois (www-pub.iaea.org/MTCD/publications/PDF/nvs-3-cd/PDF/NVS3_prn.pdf). Toutefois, s’il faut environ 840 UTS pour produire 16 kg d'U-235 à partir d'un stock d'uranium enrichi à 3,5% (voir note n) et si l'Iran est capable de produire 8300 UTS par an (voir note s), le temps de conversion à l'extrémité inférieure de cette fourchette est probable. Par conséquent, l'Iran pourrait disposer d'UF6 de qualité militaire d’ici 2-3 mois, même en supposant un retard dans le traitement.

(i) Si l'Iran continue d'enrichir l'uranium dans les 4.952 centrifugeuses en fonctionnement  actuellement et maintient son taux actuel de production mensuelle d'U-235 à 2 kg, alors l'Iran aura accumulé les 21,6 kg requis pour une deuxième bombe en Décembre 2009.

(j) D'après l'AIEA, l'Iran avait un stock de 839 kg d'UF6 faiblement enrichi en date du 17 Novembre 2008, stock basé sur la production depuis le début des opérations (http://www.iranwatch.org/international/IAEA/documents/iaea-iranreport-021909.pdf), l’estimation donne que l’Iran a produit l'Iran 171 kg de ce matériau  du 18 Novembre 2008 au 31 Janvier, 2009, 329 kg entre le 1er Février 2009 et le 31 mai 2009 et 169 kg entre le 1er Juin 2009 et 31 Juillet 2009 . Avec un taux moyen estimé de production quotidienne de 2,77 kg d'UF6 faiblement enrichi, l'Iran possédait un total d'environ 1,594 kg d’UF6 au 1er Septembre 2009.

(k) L’estimation propose que l'Iran a produit 169 kg d'UF6 faiblement enrichi de plus en 61 jours, à partir du 1er Juin 2009 jusqu’au 31 Juillet 2009, pour un taux de production quotidien moyen de 2,77 kg.

(l) 16 kg d’U-235 sont nécessaires pour une bombe. Voir le calculateur d'UTS publié par Urenco, un consortium européen d'enrichissement d'uranium: web.archive.org/web/20021226100607/www.urenco.de/trennarbeit/swucal_e.html.

(m) L’UTS est la mesure standard de l'effort nécessaire pour augmenter la concentration de l'U-235, isotope fissile. Voir www.urenco.com/Content/89/Glossary.aspx.

(n) Sur la base des hypothèses énoncées ci-dessus (voir référence l), l'Iran aurait besoin d'environ 840 UTS pour atteindre 914 kg d'UF6 faiblement enrichi pour produire une bombe. Voir le calculateur d'UTS publié par Urenco, un consortium européen d'enrichissement d'uranium: web.archive.org/web/20021226100607/www.urenco.de/trennarbeit/swucal_e.html.

(o) D'après l'AIEA, l'Iran exploite une chaîne de 18 cascades (A24) soit 2952 machines et une autre de dix cascades (1.640 machines) dans une seconde unité (A26) à l'usine d'enrichissement de combustible de Natanz (http://www.iranwatch.org/international/IAEA/iaea-iranreport-082809.pdf).

(p) L'Iran exploite ses centrifugeuses IR-1 bien en dessous de leur capacité estimée. Par exemple, entre Novembre 2008 et Juillet 2009, période durant laquelle l'Iran a exploité une moyenne de 4182 machines, on estime que 669 kg d'UF6 faiblement enrichi ont été produits.

(q) Entre décembre 2007 et novembre 2008, période durant laquelle l'Iran a exploité une moyenne de 3444 machines, 764 kg d'UF6 faiblement enrichi ont été produits.

(r) D'après l'AIEA, l'Iran a exploité une chaîne de 18 cascades (A24) soit 2952 machines et de dix cascades (1.640 machines) dans une seconde unité (A26), un supplément de huit cascades (1,312 machines) dans l’unité A26 et quatorze cascades (2,296 machines) pour l’unité A28 sont installées. L’installation d’une autre cascade (164 machines) à l'unité A28 est en cours. (http://www.iranwatch.org/international/IAEA/iaea-iranreport-082809.pdf)

(s) Les centrifugeuses IR-1 sont estimées pour une capacité d'enrichissement annuel d'environ deux UTS. Mais l'Iran a réalisé un rendement beaucoup plus faible (voir note p). Si l'Iran devait accroître l'efficacité de ses centrifugeuses d’une UTS par machine, les machines de Natanz produiraient environ 8300 UTS par an.

(t) Si 840 UTS sont nécessaires pour apporter une valeur d'une bombe depuis de l’UF6 faiblement enrichi en matériel de qualité militaire et si les centrifugeuses de l'Iran sont en capacité de produire environ 8.300 UTS par an soit ou 690 UTS par mois, alors il suffirait probablement de moins de deux mois pour atteindre les 840 UTS.

Copyright © 2003 - 2009
Wisconsin Project on Nuclear Arms Control
1701 K Street NW, Suite 805
Washington, DC 20006 USA

Tel: 202-223-8299, Fax: 202-223-8298

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories