Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 05:52

 

 

Arafat a ordonné au Hamas de commettre des attentats contre Israël en l'an 2000,

 

Khaled Abu Toameh

TITRE ORIGINAL "Arafat ordered Hamas attacks against Israel in 2000"

Traduction 

upjf

Article paru dans le Jerusalem Post, 28/9/2010,


 Article associé 

Le bon vieux temps d'avant la paix

 

Arafat dissipa des milliards de dollars d’aide occidentale destinée à des projets de développement, dans les rangs boursouflés de ses armées terroristes. Au lieu de préparer son peuple à la paix, il le formait à la guerre.

Arafat répondit à la supplication de Barak à Camp David et Taba en lançant la plus grande offensive terroriste qu’Israël ait endurée depuis les années 1950

Caroline Glick

(Suite)

 

 

L'ancien président de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat, avait ordonné au Hamas de lancer des attentats contre Israël, lorsqu'il a compris que les négociations de paix [avec Ehoud Barak] ne menaient nulle part, vient de révéler Mahmoud Zahar, un des dirigeants du Hamas à Gaza.

 

"Le Président Arafat avait ordonné au Hamas de lancer plusieurs opérations militaires au coeur de l'Etat juif, lorsqu'il a senti que les négociations avec le gouvernement israélien avaient échoué", a affirmé Zahar devant des étudiants de l'université islamique de Gaza.

 

Zahar n'a pas précisé quand et comment Arafat avait ordonné au Hamas de lancer des "opérations militaires" – dont la plupart étaient des attentats-suicides contre des civils israéliens. (Jerusalem Post)

 

 

 

[C'est une véritable petite bombe que viennent de publier plusieurs grands media israéliens, parmi lesquels la 2e chaîne de télévision et le Jerusalem Post, dont nous traduisons l'article ci-dessous.

 

 

La collusion entre Arafat et le Hamas était pourtant connue des spécialistes en Israël – et elle est aussi largement abordée dans le livre Le Prince vert qui vient d'être publié en France – mais c'est malgré tout un sujet tabou pour les tenants de la version "politiquement correct" de l'histoire récente du Proche-Orient et de la Deuxième Intifada en particulier.

 

Car officiellement, pour les chancelleries occidentales notamment, il y a le Hamas extrémiste d'un côté, et le Fatah modéré de l'autre – ou si l'on veut, le 'méchant' Mahmoud a-Zahar de Gaza et le 'gentil' Mahmoud Abbas de Ramallah… (le "courageux président Abbas", aux dires de certains notables juifs de France). La réalité, comme le montre cet article du Jerusalem Post, est bien différente…]

 

Arafat avait ordonné au Hamas de commettre des attentats contre Israël en l'an 2000

 

 

L'ancien président de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat, avait ordonné au Hamas de lancer des attentats contre Israël, lorsqu'il a compris que les négociations de paix [avec Ehoud Barak] ne menaient nulle part, vient de révéler Mahmoud Zahar, un des dirigeants du Hamas à Gaza.

 

"Le Président Arafat avait ordonné au Hamas de lancer plusieurs opérations militaires au coeur de l'Etat juif, lorsqu'il a senti que les négociations avec le gouvernement israélien avaient échoué", a affirmé Zahar devant des étudiants de l'université islamique de Gaza.

 

Zahar n'a pas précisé quand et comment Arafat avait ordonné au Hamas de lancer des "opérations militaires" – dont la plupart étaient des attentats-suicides contre des civils israéliens.

 

On estime toutefois que l'ordre donné par Arafat au Hamas faisait suite à l'échec du sommet de Camp Daviden 2000.

 

C'est la première fois qu'un dirigeant haut placé du Hamas reconnaît que certains des attentats-suicide menés en Israël pendant la Deuxième Intifada, qui a éclaté il y a tout juste dix ans, avaient été commandités par Arafat.

 

Selon différents témoignages [N.d.T. Dont celui de Mosab Hassan Yousef, espion israélien au sein du Hamas, dans son livre Le Prince vertqui vient d'être publié aux éditions Denoël.] Arafat avait ordonné à la branche militaire du Fatah, les "Brigades des martyrs d'Al-Aqsa", de lancer des attentats contre Israël, lorsqu'il a compris que le Premier minsitre Ehoud BArak n'allait pas accéder à toutes ses exigences.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories