Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:55

 

 

 

La Turquie a été désavouée lors d’une conférence de presse tenue par des membres du congrès américain, démocrates et républicains. On lui reproche d’une part son attitude de plus en plus hostile vis-à-vis d’Israël, encore accentuée depuis l’arraisonnement de la flottille pour Gaza, et d’autre part son vote contre de nouvelles sanctions à l’encontre de l’Iran.

L’attitude de la Turquie suscite l’indignation d’un certain nombre de membres du Congrès américain qui ont dénoncé sa nouvelle politique au cours d’une conférence de presse donnée par Mike Pence, numéro trois des Républicains à la Chambre des Représentants. Ce dernier a notamment déclaré que la Turquie « risquait de payer cher si elle persistait dans la voie actuelle en se rapprochant de l’Iran et en s’opposant à Israël ».

Pence en a profité pour déclarer qu’il envisageait de réviser ses positions sur le génocide arménien, perpétré par les Turcs ottomans au cours de la Première Guerre mondiale.  Au mois de mars dernier, une résolution avait été adoptée à ce sujet par la Chambre des Représentants mais suite à des pressions de la Turquie, elle n’avait finalement pas été soumise au vote en séance plénière.

Le représentant démocrate Eliot Engel a estimé pour sa part que les prises de position de la Turquie étaient scandaleuses. Il a ajouté qu’il détenait les signatures de 23 000 citoyens américains qui réclamaient une enquête du département d’Etat sur les « passagers » du bateau turc Mavi Marmara afin de leur refuser un visa pour les Etats-Unis. Il a précisé: « On nous a dit que ceux qui ont participé à cette flottille ont demandé de pouvoir entrer aux Etats-Unis pour diffuser ici leur haine et leur propagande. Mais nous n’avons pas le droit de permettre à des personnes soupçonnées de terrorisme de venir dans le pays et il est clair que ceux qui se trouvaient sur le bateau ont des liens évidents avec le terrorisme ».

Lors de cette conférence de presse, les participants ont indiqué que 126 membres de la Chambre des Représentants avaient apposé leur signature sur une lettre appelant Obama à soutenir les positions israéliennes et à refuser la  tenue d’une enquête internationale sur les événements de la flottille. La même démarche a été entreprise par des élus démocrates et républicains du Sénat.

L’administration américaine s’est déclarée quant à elle préoccupée par l’attitude de la Turquie mais c’est la première fois que des membres du Congrès menacent directement Ankara, membre de l’Otan.

Ce ne sont pas les seuls reproches qui sont adressés aux Turcs. Les Américains se sont également indignés de leur vote contre de nouvelles sanctions à l’encontre de l’Iran au Conseil de Sécurité de l’Onu. Il s’agit, ne l’oublions pas, d’une démarche diplomatique entreprise par les USA après des mois de préparatifs.


Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> .........  Obama n 'obtiendra pas de second mandat vut l impopularité qu ' il suscite  a la fois dans son camps et surtout des républicains qui seront renforcés après ces années<br /> obama , homme lige de l ' islam , des pays du sud et autres aficionados du genre ................................<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories