Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 07:53

 

 

Crise au sein de l'Autorité "Palestinienne - Le gouvernement démissione

 

 

אבו מאזן ופיאד. "רצינו לעשות את זה מזמן, אבל לא היה זמן" (צילום: AP)

Nous voulions le faire depuis longtemps, mais nous n'avons pas eu le temps de le faire

 

"Le gouvernement soumettra sa démission dès demain (Lundi), mais tous les ministres ne prendront pas congé, la moitié seront remplacé par d'autres et je continuerai de servir comme premier Ministre"

Saeb Erekat ayant démissionné Samedi, quand à lui pense qu'un complot a été ourdi contre lui.

Aschkel/ ynet

 

Le gouvernement de l'Autorité palestinienne va démissionner
par Gerard Fredj

israel

Selon une source palestinienne, le gouvernement palestinien pourrait être massivement remanié dès lundi.

Le Premier ministre, Salam Fayyad, aurait commencé dès dimanche, les consultations avec différentes factions palestiniennes pour permettre la démission du cabinet actuel dès lundi, et la formation immédiate d'un nouveau gouvernement.

il faut dire que ce cabinet n'a jamais été vraiment remanié depuis le début des négociations avec Israël; comptant 24 ministres, seuls seize sont en fonction (2 ont démissionné, 6 sont isolés dans la bande de Gaza).

Et les accusations d'incompétence et de corruption se sont multipliées.
Après que la rue ait chassé Ben Ali et Moubarak, Mahmoud Abbas prend les devants alors que les appels du Hamas mettant en cause sa légitimité se font pressants, et que les récoltes populaires à Tunis et au Caire commencent à donner des idées à certains à Ramallah.

C'est à travers ce prisme qu'il faut comprendre l'empressement de l'Autorité palestinienne à organiser à marche forcée des élections locales, puis générales d'ici au mois de septembre.

 

Élections législatives et présidentielles palestiniennes avant septembre 
par Gerard Fredj
Après l'annonce d'élections locales, le comité exécutif de l'OLP, par la voix de Yaser Abed Rabbo, son secrétaire général, vient d'annoncer des élections générales, c'est-à-dire législatives et présidentielles, pour le mois de septembre prochain.

Sans fixer de date précise, ces scrutins devraient se tenir avant la fin du mois de septembre.

En fait, toutes les structures électives palestiniennes sont "caduques" depuis longtemps : Mahmoud Abbas était élu jusqu'en 2009, le parlement palestinien jusqu' en 2010.

Les élections locales et nationales ont été suspendues depuis 2009 en raison de la rivalité Fatah-Hamas, mais également parce que l'Autorité palestinienne aurait pu perde la majorité au profit du Hamas dans les territoires qu'elle contrôle.

Le Hamas a déjà fait savoir qu'il ne participerait pas à ces élections et n'en reconnaitrait pas les résultats. Pour les islamistes, ces scrutins ne pourront avoir lieu qu'après une "réconciliation nationale".

L'autorité palestinienne entend elle organiser les élections en dépit de l'opposition du Hamas, précisant qu'elles auraient lieu "partout où c'était possible". 

Pour Rabbo, la commission électorale pourra résoudre les problèmes qui se poseront et assure que les élections "permettront la restauration de l'unité nationale".

 

Saeb Erakat, négociateur en chef palestinien, démissionne
par Gerard Fredj
Saëb Erakat, négociateur en chef palestinien, a présenté sa démission à l'issue d'une réunion du Bureau exécutif de l'Olp samedi soir, selon Yasser Abeb Raabo.

Mahmoud Abbas et l'exécutif palestinien vont "examiner cette démission" avant de statuer.

Selon Erekat, la décision de quitter ses fonctions est due à la publication des documents secrets des négociations israélo palestiniennes par la chaîne Qatari Al Jazeera.

Les principaux suspects dans l'enquête palestinienne sur les fuites sont dans l'entourage immédiat d'Erekat, qui dit, dés lors, «assumer ses responsabilités pour le vol de documents dans son bureau».

"Je crois que l'Egypte sera un tournant pour le monde arabe (...). Quiconque dit que les Arabes ne sont pas prêts à la démocratie est un raciste", a déclaré Erekat à la radio de l'armée israélienne.
"La démocratie est le principal moyen de soutenir la paix, Israël ne doit pas avoir peur de la démocratie", a-t-il ajouté.

Al Jazeera que l'on soupçonne souvent de liens secrets avec le Hamas, aurait pu, à travers la publication de ces documents, viser à déstabiliser le leadership de l'Autorité palestinienne pour renforcer l'organisation islamiste; d'autant que la chaine TV avait annoncé la publication de 1600 documents et qu'elle a arrêté celle-ci au bout de cinq jours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories