Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 07:14

 

Flottille – A propos….. Difficultés – 6 autres bateaux retenus en grèce…

 

A Jésusalem est confirmé que 6 navires sont retenus en Grèce par les autorités portuaires. Ce ne sont plus 1500 personnes selon les organisateurs qui devraient participer à cette flottille mais environ 3/400 personnes réparties sur 7 bateaux.

Ces mêmes organisateurs de mauvaise foi face à leurs diffultés liés surtout au droit international ont fait valoir que les israéliens profitaient de la situation économique desastreuses de la Grèce pour faire pression ........ évidemment !!!

 

http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4087474,00.html

 

 

 

Voici ce qu'une de nos lectrices a envoyé par mail au Comité d'entreprise de la SNCF -Paca

 

Au Comité d'Entreprise SCCF-PQCQ 

objet :

merci de faire à suivre à vos dirigeants à propos de votre participation

 

Bonjour Messieurs, Mesdames


J'ai appris par le Député Goasguen , que le comité entreprise SNCF Paca , avec l'argent des contribuables , soutenait l'envoi d'une nouvelle flottille à Gaza - 


Permettez-moi de vous adresser un communiqué de l'Ambassade Israélienne à ce propos 

Ne doutant pas de vos bonnes intentions , je crois bon de vous éclairer sur le fait que nombre de terroristes en profiteront  pour se joindre à vous - Cette flottille constitue une provocation, alors que toutes les cargaisons peuvent être livrées directement par le port israélien d'Ashdod, ou envoyées à Gaza par les différents postes frontaliers terrestres. 

La prochaine flottille : humanitaire et légale ?

 

Israël respecte d'authentiques principes humanitaires, mais tient à rappeler ce qui suit:

 

1-La déclaration suivante a été communiquée le 27 mai 2011 par le Porte-parole du Secrétaire général Ban Ki-moon :

 

Le Secrétaire général a envoyé une lettre aux gouvernements des pays du pourtour méditerranéen. Dans cette lettre, le Secrétaire général a indiqué qu'il suivait avec inquiétude les rapports des médias sur les flottilles qui partiront pour Gaza. Il a exprimé sa conviction que l'assistance et les biens destinés à la bande de Gaza doivent être acheminée par les passages légitimes et les voies établies. Il a rappelé les déclarations du Quartet du 21 Juin 2010 et du Comité spécial de liaison le 13 avril 2011 à cet égard.

Le Secrétaire général a appelé tous les gouvernements concernés à user de leur influence pour décourager de telles flottilles, qui peuvent dégénérer en conflits violents. Il a en outre demandé, y compris le gouvernement d'Israël, d'agir de façon responsable et avec précaution pour éviter tout incident violent.

Le Secrétaire Général a rappelé qu'il croyait que les flottilles ne sont pas utiles pour résoudre les problèmes économiques de base dans la bande de Gaza même si la situation demeure insoutenable. Il a exhorté le Gouvernement israélien à prendre de nouvelles mesures significatives pour mettre fin au blocus de Gaza, dans le cadre de la résolution 1860 (2009). En particulier, il a souligné qu'il était essentiel de répondre aux besoins de la population civile de Gaza.

 

  2.-Le ministre canadien des Affaires étrangères, M. John Baird, a déclaré dimanche 29 mai: "les efforts non autorisés pour acheminer l'aide sont provocateurs et, finalement, inutiles à la population de Gaza".

 

3- "Je ne pense pas qu'une flottille soit la bonne réponse à la situation humanitaire à Gaza", a déclaré la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton le 11 mai 2011 lors d'un débat au Parlement européen.

 

4-L'IHH est de nouveau au premier plan de l'organisation de la prochaine flottille.

 

5.-Des participants de premier plan, parmi ceux annoncés dans la flottille à venir, se considèrent comme des humanitaires en dépit de leur alliance avec des partisans notoires de la terreur islamiste qui ont l'intention avérée de provoquer une escalade dans la provocation.

 

6. Tous les humanitaires ne sont pas des "militants pour la paix» - certains sont des agents des islamistes radicaux !

 

7. Toutes les cargaisons peuvent être livrées directement par le port israélien d'Ashdod, ou envoyées à Gaza par les différents postes frontaliers terrestres. 

Je vous remercie de votre attention 

Sincèrement 

MCL


Madame, Monsieur

Je suis très favorablement impressionnée par toutes les actions que vous menez à titre humanitaire

Je ne sais si votre bateau se dirige vers Gaza, si tel est le cas je serais soulagée de savoir que loin d’être une action de provocation, votre mission serait une mission EQUITABLE pour promouvoir la paix une mission EQUITABLE tant en faveur des gazaouis que des israéliens. Une mission équitable une mission promotrice de message de paix et pour cela  faites transmettre une lettre à Guilad Shalit qu’aucun membre de la Croix Rouge n’a pu rencontrer  depuis qu’il est captif, au mépris du Droit International


Je croirai à vos bonnes intentions pour promouvoir une paix équitable si également vous  êtes porteur d’un message pour Guilad Shalit 

Bien Sincèrement 

MCL

 


 

Flottille pour Gaza - Les navires francais sont partis, la mairie du IIè arrondissement de Paris partenaire de l'opération
par Gerard Fredj - israel-infos

 


Samedi après midi, la bateau qui constitue la composante française de la flottille à quitté la Corse en direction de Gaza.

Il devrait auparavant faire escale en Grèce pour rejoindre le reste des navires.

Le « Dignité-Al Karama », un navire d'une vingtaine de mètres, a embarqué moins d'une dizaine Olivier Besancenot, du NPA et la dirigeante du syndicat "Solidaires", Annick Coupé, devraient embarquer sur le « Dignité-Al Karama », dans quelques jours. 

Le navire rejoindra un second bateau francais, le " Louise Michel", qui a déjà appareillé.

Au total, moins de 40 personnes devraient être à bord des deux bateaux.
Le communiqué des organisateurs français précise leurs intentions "Ce que nous voulons est la fin totale du blocus de la bande de Gaza et que soit enfin respectés les droits fondamentaux et la dignité des Palestiniens". 

A Paris, un meeting de solidarité est prévu EN PARTENARIAT avec la mairie du 2è arrondissement, dont le Maire est Jacques Boutault, un élu Europe Ecologie / Les Verts. (EELV)

 

 

USA - Flottilles pour Gaza : des risques de poursuites - Obama condamne
par Benjamin Katane
Les activistes américains des flottilles se dirigeant vers la bande de Gaza pourraient risquer des amendes et de la prison. 

Le Département d'état américain, considère en effet le Hamas comme une organisation terroriste même si les USA exigent maintenant que l'organisation qui doit " jouer un rôle constructif en renonçant à la violence, reconnaitre le droit d'Israël à exister et accorder les accords passés". 

L'administration Obama intensifie la pression sur les militants:
" Les groupes qui cherchent à briser le blocus maritime prennent des mesures irresponsables et provocantes. Ils risquent la vie des passagers et par exemple, l'aide humanitaire pourrait être acheminée au port israélien d'Ashdod où les marchandises pourront être déchargées, inspectées et transportées vers Gaza. Nous exhortons les militants à ne pas participer aux flottilles " indique un communiqué officiel du département d'état américain. 

L'administration américaine rappelle par qu'ailleurs que les activistes devront éventuellement faire faire aux autorités israéliennes. 

Ces avertissements interviennent alors que 36 citoyens américains ont prévu d'embarquer sur ces flottilles dont la poète et romancière Alice Walker , qui à d'ores et déjà annoncé sa participation. 

"Pourquoi vais-je sur la Flottille de la Liberté à Gaza, je me pose cette question, même si la réponse est: que puis je faire d'autre ? 
Nous allons être porteur de lettres exprimant la solidarité ... et d'amour". écrit Walker dans une lettre ouverte à CNN. 

 

L'Appel aux chrétiens de France à soutenir la flottille pour Gaza
par Gerard Fredj
Depuis plusieurs semaines circule un Appel aux chrétiens de France à soutenir la flottille pour Gaza; initié par une ONG chrétienne, Pax Christi, l'appel a été signé par plusieurs pasteurs protestants, anciens Présidents de la Fédération protestante, et des éveques ou archeveques catholiques en fonction.
Très lucide, l'Appel insiste sur la caractère éminemment politique de l'opération, en écartant tout idée d'aide humanitaire apportée à la bande de Gaza.
Nous reproduisons ci dessous l'essentiel du texte.


Chers frères et soeurs
des communautés chrétiennes de France,

Dans les prochaines semaines, une nouvelle flottille de la liberté veut relancer la mobilisation internationale pour la recherche active d’un avenir commun pour Israéliens et Palestiniens, condition majeure du règlement du conflit qui les oppose. 

Elle comprendra un bateau français et va s’élancer vers Gaza pour dénoncer et briser, si possible, le blocus israélien de ce territoire de 41 km de long sur 6 à 12 km de large où vivent plus d’un million et demi de Palestiniens. 

Il s’agit de répondre à la crise humanitaire que subit cette population même si l’étreinte dont elle est victime s’est très légèrement desserrée depuis la première flottille de la liberté, en mai 2010 ; il s’agit aussi de promouvoir et de faire respecter le droit international. (…)

Nous pensons que les communautés chrétiennes de France devraient porter cette action dans leurs préoccupations et la prière. Par cet appel, nous voulons partager avec nos frères et sœurs chrétiens la conviction qu’une paix juste est possible, que le pardon et la réconciliation sont toujours offerts, et qu’en nous mettant à l’écoute de la Parole de Dieu nous pouvons recevoir de Lui une vision d’avenir. 

Nous sommes d’autant plus encouragés à lancer cet appel que déjà, en 2006, au lendemain d’un premier appel en faveur d’un bateau pour Gaza, ONG et services liés aux Eglises catholique et protestantes s’étaient concertés pour y donner une réponse commune. 

Seules les circonstances politiques du moment en avaient retardé la réalisation.
Avec vous, nous voulons partager la Béatitude de la paix : " Heureux ceux qui font oeuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu " (Matthieu 5, 9. TOB). Il s’agit bien de ‘faire oeuvre’… pas seulement de dire ‘paix ! paix !’. Et par conséquent d’en prendre le risque. Or la paix ne peut dépendre ni de l’usage délibéré de la terreur, ni de l’humiliation, ni de la misère, mais en l’occurrence de la recherche passionnée d’un avenir commun entre Israéliens et Palestiniens, dans le respect mutuel, dans l’application du droit, et dans la quête de la justice. 

Nous croyons qu’en mobilisant l’opinion internationale autour de cette deuxième flottille de la liberté, nous engagerons les parties en présence et tous ceux qui les soutiennent à faire de nouveaux pas en faveur de cet avenir commun.

Il s’agit incontestablement d’une démarche politique. La paix et la justice sont les biens les plus évidents de l’action politique. Pourquoi y serions-nous insensibles ? Nous sommes attachés au droit imprescriptible de l’Etat d’Israël d’exister, en paix, dans ses frontières reconnues, et au droit du peuple palestinien de développer ses institutions démocratiques dans un Etat libre et prospère. 

La démarche totalement non violente de la deuxième flottille de la liberté n’est pas tournée contre Israël ; elle appelle la communauté internationale à sortir de l’indifférence et à ne pas se contenter de paroles mais à agir. Elle exhorte les parties en présence à sortir du conflit pour rechercher les compromis nécessaires entre des droits contradictoires ; c’est une démarche éthique fondée au nom " d’une vision commune bâtie sur l’égalité et le partage, non sur la supériorité, ni sur la négation de l’autre, sous prétexte de peur ou de sécurité "2.

Mais il s’agit d’abord d’un appel à la prière qui reste la force des croyants dans leur faiblesse et reconstruit en eux l’espérance qui permet de " voir Dieu au milieu de l’épreuve et d’agir avec son Esprit "3. Nous vous invitons donc à faire une place particulière dans votre prière personnelle et en communauté pour que la deuxième flottille de la liberté puisse atteindre ses objectifs au service de la paix. 

Au lendemain de Pâques, où nous avons reçu le message renouvelé de la présence du Christ ressuscité dans un monde promis à la vie nouvelle, nous faisons monter vers Dieu le cri d’espérance de nos frères et soeurs chrétiens d’Israël et de Palestine qui attendent " le triomphe de Dieu sur le mal de la haine et de la mort qui règnent encore sur notre terre ".

Chacun des signataires de cet appel est à votre disposition pour répondre à toute question qui vous semblerait utile pour comprendre sa démarche. 

Nous vous prions de croire en nos messages bien fraternels,

Mgr Yves Patenôtre, archevêque de Sens-Auxerre 
Mgr Bernard Housset, évêque de La Rochelle et Saintes 
Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, président de Pax Christi 
Mgr Philippe Brizard, directeur de la Maison d’Ananie
et directeur émérite de l’OEuvre d’Orient
Jean-Arnold de Clermont, pasteur
Jacques Maury, pasteur
Jacques Stewart, pasteur
Jean Tartier, pasteur

NDLR Jean-Arnold de Clermont, Jacques Stewart, Jean Tartier, sont tous trois anciens Présidents de la Fédération protestante de France

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories