Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 15:13

 

Interview du Pasteur évangéliste François Célier

Pour
 
aschkel.info et lessakele



 

 <<<Ecouter l'interview
enregistré par 

Pasteur et Ecrivain François Celier, nous sommes très heureux de vous accueillir aujourd’hui, pour la première fois, au micro de JerusalemPlus. Vous êtes en France, depuis de nombreuses années, un des plus fideles amis d’Israël. Pasteur évangéliste, un des fondateurs de la très sioniste Ambassade Chrétienne Internationale, écrivain et chroniqueur de renom, militant infatigable quand il s’agit de défendre Israël et des Juifs, vous êtes pourtant autodidacte et connu comme un esprit libre et anticonformiste.


Vous jetez un regard politique et métaphysique sur le monde et vos analyses sur l’Islam et sur le choc des religions vous placent au premier rang des penseurs politiques français. Nos amis internautes vous lisent avec grand intérêt sur Liberty Vox ou Aschkel – votre article sur Babylone ou Jérusalem a fait sur moi une grande impression et plusieurs de vos livres – le choc des religions et Mai 68, quarante ans de captivité intellectuelle et spirituelle notamment – ont connu un succès d’édition important.

Max Semory

Dans un de vos livres, Mai 68 peut-être, vous dites que vous voulez débusquer les renards de la pensée unique, assainir la raison, dire que D. existe, avoir de l’amitié pour Israël ou les Américains sans être raillé ou lynché par des censeurs patentés… Vous ajoutez que la liberté recouvrée (après Mai 68) confondra les tenants d’un Jihad en puissance et confortera ceux qui aspirent au protestantisme d’un Islam rimant avec laïcité. Il me semble qu’il y a dans ces deux phrases une remarquable synthèse de votre philosophie politique – ou devrai-je plutôt dire : politique et spirituelle ? 

François Celier

- Merci de m’accueillir sur radio JérusalemPlus et Aschkel. L’esprit de synthèse de la philosophie politique que vous me prêtez me rappelle la même remarque que m’écrivit Mme Bat Yé’Or, pour qui j’ai une très grande estime. Nos dirigeants occidentaux, par manque de vision et par crainte, ne mesurent pas toute l’ampleur d’un djihad généralisé qui se manifeste. Ils sont loin de jauger la stratégie guerrière qu’il applique, et la profondeur de champs idéologique de son potentiel de nuisance. Quand à l’appui des Réformateurs musulmans de l’Islam dogmatique, il est encore minoritaire et timoré.

Ces derniers ne se font guère entendre, ni au sein de l’Oumma, la communauté mahométane, ni au sein des nations démocratiques occidentales.

Concernant la philosophie politique, je suivrais votre seconde remarque de politique et spiritualité. Les musulmans radicaux utilisent à fond leur manuel de guerre, qui est à la fois militariste et religieux. A savoir, les Sourates coraniques de conquête du monde des Infidèles à l’Islam.

C’est pourquoi, autant qu’il m’est possible, j’invite les dirigeants occidentaux à considérer la dimension métaphysique du conflit. Ils l’ignorent ou la méconnaissent, ce qui fausse, par exemple, leur perception des politiques et des combats d’Israël pour sa défense ; de même qu’ils sous-estiment la nature foncière de l’islamisme radical qui lui, applique le fanatisme religieux comme fer de lance et support stratégique de sa guerre idéologique contre l‘Occident.

M.S

Dans votre livre Le choc des religions, vous vous faites l’apôtre de la coexistence entre Juifs, Chrétiens et Musulmans.

Pourtant, lorsqu’on lit votre réponse à la lettre des 138 dignitaires de l’Islam aux Eglises Chrétiennes, publiée en octobre 2007, on a peine à penser que vous croyiez vraiment que les Musulmans soient capables de coopérer ou même de coexister avec les non- Musulmans. *Alors, le choc des civilisations serait-il inévitable ?

F.C. -

D’après mon livre, loin d’être un apôtre de la coexistence entre les deux monothéismes (à savoir le Judaïsme-Christianisme et l’Islam), je n’ignorais pas en l’élaborant qu’ils étaient tous deux inconciliables et parallèles. Comme vous l’avez remarqué, j’ai présenté mes propres convictions en dénonçant par voie de presse, la ruse des 138 dignitaires de l’Islam s’adressant aux Eglises chrétiennes. La Taqqya qu’ils pratiquent depuis 14 siècles est une stratégie fondée sur le mensonge, la duplicité… recommandée par le coran pour duper les gogos juifs, chrétiens et autres pratiquants religieux ou les infidèles et laïcs de tous bords. Aussi, pour répondre à votre question : Oui. Le choc des civilisations est non seulement inévitable, mais depuis la déclaration de guerre que les intégristes ont criminellement proclamée un certain 11 septembre 2001, il se développe en puissance et en menace totalitaire.

M.S.

Vous avez écrit quelque part que face à la pression islamiste, notre futur – je pense que vous voulez parler de l’Occident ? – dépend métaphysiquement d’Israël. Vous avez même ajouté que la restauration de la planète, son équilibre géopolitique et ses valeurs humaines reposent en grande partie sur le Peuple Juif et sur le Peuple Judéo-chrétien.

Pouvez-vous expliquer ce qui, par delà le raisonnable et le rationnel, n’est peut-être qu’une affaire de foi ?

F.C.

- En effet, j’ai écrit ce que vous dites. Il se trouve que des légions d’intégristes livrent bataille au monde des musulmans infidèles comme à celui des occidentaux. Ils ont un objectif à atteindre qui ne se trouve pas à New York, ni au Vatican, ni à Genève ou même Téhéran, mais bien à Jérusalem, le cœur d’Israël. Jérusalem est l’épicentre métaphysique du monde. La dimension de la foi permet de mieux comprendre ces choses et je vais être très direct :

La Parole de la Torah déclare que le Dieu d’Israël, créateur de l’Univers, de notre planète bleue, de notre espèce humaine existe par la démonstration et la perfection de ses œuvres qui s’étalent sous nos yeux. Néanmoins, certaines personnes estiment que Dieu n’existe pas, sinon par superstitions et fantasmes mystiques transmis d’âge en âge… En toute logique et rationalité, ils devraient brûler la Torah, les Evangiles… et le Coran qui s’inspira des deux monothéismes antérieurs.

Or, le hasard n’existe pas et le chaos est absolument inapte à l’ordonnancement de l’espace-temps et de l’évolution de la matière vivante. Mais voilà que Dieu à parlé : Sachez que c’est moi qui suis Dieu…

Ecoute Israël, L’Eternel est Un, l’Eternel est Dieu… Dès lors, toute l’Histoire prend un sens intelligible, un sens existentiel cohérent… d’où la rébellion de l’homme qui, nanti de son libre arbitre, voulu égaler ou supplanter son Créateur, ce qui engendra la tragédie ontologique de tout le genre humain.

Personnellement, je fus athée jusqu’à l’âge de 33 ans. Un jour, une parole de Jésus illumina mon esprit, m’ouvrit les yeux, et fit de moi un homme libre et rempli de gratitude. Alors oui, après 37 ans d’observation du monde, des hommes, de l’actualité et de méditation biblique, je réitère plus que jamais mon intime conviction, et je pèse mes mots : « Notre futur dépend d’Israël et de la grâce de Ha Shem » Barouh' Ha Shem.

 Paris-Jérusalem. 5 janvier 2010

©François Celier

http://www.aschkel.info/  

ET

http://lessakele.over-blog.fr/




couv_mai68.jpg

978-2-84478-716-3 
12 X 20,5 cm, 368 pages. 20 € 
Collection : 
Ma part de vérité 
Edition 
Cheminements

Quatrième de couverture :

"Il était temps de débusquer les renards de la pensée unique, d'assainir sa raison et, si cela nous chante, de dire que Dieu existe sans être raillés par des censeurs patentés, ou même d'avoir de l'amitié pour Israël et les Américains sans être médiatiquement lynchés. 
Les illusions de mai 68 n'iront plus ensemencer les fleurs du mal dans les lycées et universités. 
Cette liberté recouvrée confondra les tenants d'un jihad en puissance et confortera ceux qui aspirent au protestantisme d'un islam rimant avec laïcité."

Pour vous le procurer:

sur le site de l'éditeur

sur le site de la FNAC

sur le site d'Amazon

sur le site d'Alapage

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miche 17/11/2010 02:11



Déjà par ce que nous lisons ici sur lui et de lui, l'on constate que François Celier est un pasteur chrétien évangélique et écrivain qui mérite d'être «placé au premier
rang des penseurs politiques français». 


Il sait mettre en pratique les nombreux talents dont le Créateur l'a gratifié. Même s'il a fut athée jusqu'à l'âge de 33 ans, le Seigneur lui a donné la capacité de
rattraper magnifiquement le temps perdu.  Nous rendons grâces à l'Éternel de l'avoir choisi pour être l'un de ses ouvriers. 


En tant que chrétiens de foi biblique, nous applaudissons de tout coeur la conclusion édifiante et réaliste de son texte publié ici aujourd'hui : «Notre futur dépend
d'Israël et de la grâce de Ha Shem». 



Aschkel 07/02/2010 22:47


Voila Dom petit zappage réparé.

Oui François Celier est une merveilleuse rencontre


Aschkel 07/02/2010 22:46


Excellent homme vraiment, Francois Cellier.
Israel n`a peut etre en ce moment que peu d`amis vrais mais ceux-ci sont en general de qualite comme Gert Wilders ou encore Francois Cellier, Guy Milliere etc..
Commentaire n°2 posté par dominique aujourd'hui à 18h57


Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories