Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 12:05




Que fait l'Occident ?









Les Américains et les Européens protestent, s’indignent, brandissent des menaces de représailles mais ne veulent surtout pas aller trop loin dans les sanctions. Il ne faut surtout pas braquer, déstabiliser l’Iran qui pourrait devenir une menace pour ses voisins. Un Iran chaotique aurait des répercussions néfastes sur toute la région, l’Irak, l’Afghanistan, voire le Liban, Israël, la Syrie.

L’Occident hésite à prendre des sanctions qui pénaliseraient le peuple, comme l’embargo sur l’essence, et pourrait conduire à l’affrontement. Il ne veut pas non plus pousser le régime au pire… La quadrature du cercle ou comment pousser l’Iran au changement pacifique, s’en faire un allié et régler le conflit israélo-palestinien. La stabilité, la paix de la région…

Si les Américains ont sans doute des « infiltrés » dans les rangs des manifestants, comme en Ukraine, ils ne les appuient pas sans réserve car on ne connaît pas précisément leurs orientations politiques, le régime qu’ils souhaiteraient mettre en place. Il faudrait davantage de clarté.

http://www.lalsace.fr/fr/france-monde/article/2535873,218/Que-fait-l-Occident.html



Obama.jpgAvez-vous remarqué le silence assourdissant de la Maison Blanche sur les événements en Iran ? Il faut admettre que l'administration américaine est prise à contre-pied. Jusqu'aux dernières manifestations le président américain n'a pas dévié de sa "stratégie" : négocier avec le pouvoir iranien de Mahmoud Ahmadinejad afin de le faire céder sur la question du nucléaire. Outre que cette statégie était d'une naïveté déconcertante et n'a eu comme seul résultat que de permettre au programme nucléaire iranien de gagner des mois précieux, cette stratégie était totalement immorale. En effet, alors que depuis juin le gouvernement et la théocratie qui dirigent l'Iran sont discrédités auprès de la population, alors que des foules imposantes osent braver la répression et crient «Mort à la république islamique» ou s'en prennent au guide de la révolution que fait Barack Hussein Obama ? RIEN. Quel message adresse le prix Nobel de la Paix aux foules qui aspirent à la démocratie ? AUCUN.

Comme le dit Farhad Khosrokhavar, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, dans l'édition du Monde du 02 décembre 2009 : "
Sous Georges Bush, le président américain prônait la démocratie mais n'avait pas de crédibilité pour le faire et l'Iran n'était pas prêt à remettre en cause la théocratie islamiste. La société iranienne est prête au changement, mais le président Obama ne la suit plus. Lui qui a la crédibilité internationale pour prescrire la démocratie n'a plus le souffle nécessaire pour le faire. Pourtant, la société iranienne a un besoin urgent de soutien international, non pas tant pour faire avancer le dossier nucléaire, mais pour soutenir son mouvement démocratique."

Le seul bémol que j'apporte au constat de Farhad KhosroKhavar est que pour moi Barack Hussein Obama n'a jamais eu le souffle nécessaire pour faire quoi que ce soit en politique étrangère si ce n'est d'encourager par sa naïveté et son inaction les ennemis de la démocratie. Sa présence à la Maison Blanche est une erreur de casting. Déjà en 2008, lors des primaires, j'avais dit que le candidat démocrate n'était "
qu'un bel homme dans un costume avec du bla-bla". Si son bla-bla a été assez brillant et efficace pour son élection, il ne vaut rien sur la scène internationale. Et cela commence à se savoir. De plus en plus. Je ne peux m'empêcher de penser que les démocrates d'Europe de l'est en 1989 ont eu la grande chance de ne pas avoir un Barack Hussein Obama à la Maison Blanche.

Comme il n'a ni l'envergure, ni l'ambition pour aider les démocrates iraniens, cet incapable utilise une tactique vieille comme le monde pour détourner l'attention du monde de l'Iran. Il allume un contre feux au Yémen. Certes ce pays est un dangereux repaire de djihadistes. Mais qu'on cesse de nous prendre pour des imbéciles. Voilà que la Maison Blanche veut nous faire croire que ces groupes 
posent subitement un problème pour la sécurité des Etats-Unis car la cellule qui a revendiqué l'attentat manqué du 25 décembre sur un avion assurant la liaison Amsterdam-Detroit est au Yémen. Mais le Yémen c'est le pays natal de Ben Laden. C'est le pays d'où partent depuis des années des djihadistes pour l'Arabie-Séoudite, la Somalie ou l'Irak. C'est le pays d'où un commando s'est élancé pour incendier le pétrolier français "Limburg" dès 2002 (1 mort). Et c'est encore au Yémen que le destroyer USS Cole a subi une attaque d'Al-Qaïda le 12 octobre 2000 (Bilan 17 marins américains tués et 50 blessés). Tout le monde sait depuis des années que le Yémen est un refuge pour Al-Qaïda. Et voilà que Barach Hussein Obama fait mine de le découvrir et tente de nous faire croire que le nouvel épicentre de la lutte contre le terrorisme est situé là-bas.

Non, l'épicentre actuel de la lutte 
contre l'idéologie monstrueuse qui depuis 1979 gangrène le monde est en Iran. C'est de là que tout est parti en 1979. C'est de là que tout pouvait commencer par changer favorablement en 2009. Car en Iran nous assistons à la naissance du premier mouvement démocratique de masse dans le monde arabo-musulmanUn mouvement anti-islamiste. Mais manque de chance pour les démocrates du monde entier et particulièrement pour ceux du Moyen-Orient nous avons un Barack Hussein Obama à la Maison Blanche. Mahmoud Ahmadinejad et tous ses amis, qu'ils soient chiites ou sunnites, peuvent pousser un soupir de soulagement. Tout indique que les démocrates iraniens, et avec eux tous ceux qui rêvent de changement au Moyen-Orient, seront sacrifiés.

David Bescond pour Rebelles.info


http://www.rebelles.info/ 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories