Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 07:27

Al-Qaïda pourrait utiliser les réfugiés soudanais

[Jeudi 21/01/2010 21:46]

 











Vous n'êtes pas sans savoir que des milliers de réfugiés affluent d'Afrique, notamment du Soudan pour trouver refuge en Israel, la Terre Promise selon eux, seul pays démocratique de la région.



La frontière entre l’Egypte et Israël est une vraie passoire. Du côté de la bande de Gaza, les terroristes palestiniens importent des armes par les galeries souterraines de l’Axe de Philadelphie. Plus au sud, le long de la route 10, les trafiquants de drogue et les réfugiés soudanais s’infiltrent par dizaines, lorsqu’ils ne sont pas abattus par les policiers égyptiens, qui malgré ces méthodes radicales en laissent passer plus qu’Israël ne peut en absorber sans se mettre en danger.

C’est contre ce phénomène, qui en plus de problèmes sociaux peut représenter un véritable danger sécuritaire, que les responsables de la région sud de Tsahal ont mis en garde le Premier ministre. Pour eux, il est clair que l’organisation terroriste Al-Qaïda risque d’essayer d’embaucher des réfugiés soudanais pour qu’ils forment des cellules terroristes en Israël. Or, d’après les renseignements israéliens, il y aurait en Egypte plus de deux millions de ces réfugiés africains, dont la plupart ne souhaitent qu’une chose : se rendre en Israël. Parmi eux, le Djihad mondial n’a qu’à faire son choix.

C’est ce qu’ont expliqué les forces de défense au Premier ministre Binyamin Netanyahou au cours d’une visite près de la frontière égyptienne. Un responsable de Tsahal a expliqué qu’Al-Qaïda pourrait entraîner des hommes au Soudan, puis les mêler aux groupes de réfugiés qui s’infiltrent en Israël par la frontière. Même s’ils sont arrêtés en Israël, les réfugiés sont ensuite relâchés et les terroristes d’Al-Qaïda seraient alors libres de perpétrer un attentat dans un endroit peuplé du pays.

Ces quatre dernières années par exemple, Tsahal a réussi à déjouer 20 tentatives d’infiltration de terroristes dans la région. Sans la vigilance des soldats, l’une des dernières tentatives aurait pu se finir par un attentat suicide dans une grande ville, à Eilat peut-être. Les soldats ont en effet repéré un homme essayant de s’infiltrer avec un gros sac. Lorsque le terroriste a compris qu’il avait été remarqué, il a pris la fuite en laissant tomber son bagage : une charge explosive de 5 kg.

Le Premier ministre, qui a rencontré des soldats de l’unité Karkal et de l’unité de collecte de renseignements de la région sud, a affirmé qu’il entendait parler pour la première fois de certaines de ces menaces. Il a ajouté être maintenant d’autant plus convaincu de la nécessité de la construction d’une barrière de sécurité le long de la frontière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aschkel - dans LE SAVIEZ-VOUS
commenter cet article

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories