Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 10:44

 

 

 

Israël-Une cellule du FPLP qui planifiait des kidnappings a été arrêtée.

Hanan Greenberg


Adapté par Marc Brzustowski


Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info


Le Shin Bet et Tsahal révèlent que des agents du FPLP –dont certains ont la nationalité israélienne –ont admis avoir planifié d’enlever des soldats israéliens et de déposer des bombes.

 

Publié le : 

06.27.06.11, 18:38 / Israel News

 

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4087958,00.html

 

Autorisé à la publication : un groupe de Palestiniens appartenant au Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) ont été arrêtés près de Ramallah, soupçonnés de préparer une série d’attentats terroristes en Israël. Le Shin Bet et Tsahal expliquent que la cellule projetait de kidnapper des soldats israéliens, parmi d’autres conspirations.

 

Certains des suspects sont résidents de Jérusalem-Est et détiennent la nationalité israélienne.

 

 

Selon les forces de sécurité, les Palestiniens ont été arrêtés alors qu’ils se préparaient à lancer les attentats. Les préparatifs incluaient l’achat d’armes.

 

 

Le Shin Bet a interrogé plus de 20 agents, suspects d’appartenir à cette cellule terroriste.

 

Des membres prédominants de ce groupe disposent d’une expérience militaire éprouvée et ont antérieurement été détenus en Israël, certains plus d’une fois.

 

Parmi les détenus, il y a Nasser Abu Hadir, un résident du quartier nord de Jérusalem de Shuafat, âgé 50 ans, qui détient la citoyenneté israélienne. C’est un agent de haut rang du FPLP, et il est doté d’un lourd passé en matière d’activité terroriste. En 1981, un engin explosif a explosé entre ses mains, alors qu’il était en train de le préparer, le défigurant et lui brûlant les mains. Après sa sortie de prison en 1986, il a poursuivi son engagement dans les activités violentes, et a été arrêté plusieurs fois.

 

Abu Hadir a avoué, durant son interrogatoire par le Shin Bet, qu’il était responsable de l’infrastructure militaire et servait d’agent de liaison avec les quartiers généraux à l’étranger. En février 2011, il a séjourné en Jordanie, où il a contacté des responsables importants du FPLP en Syrie, pour leur réclamer un financement pour les activités militaires de la cellule, de même qu’il a contribué à envoyer des membres s’entraîner à l’étranger.

 

L’enquête a aussi découvert qu’Abu Hadir avait ordonné à des membres de se procurer des pistolets et des silencieux. Son propre revolver a été confisqué durant son interrogatoire.

 

La cellule a acheté des armes et des bombes.

 

Walid Habas, 31 ans, résident de Kfar Akab, au nord de Jérusalem, est un autre agent prédominant, qui dirigeait une unité militaire –il dispose également de la citoyenneté israélienne. Habas a pris part au lynchage d’un soldat israélien en 1998, et a, par conséquent, passé une longue période en prison. Peu de temps après avoir été relâché en 2007, il a commencé à recruter des agents pour les cellules de la branche militaire du FPLP.

 

Habas a admis, au cours de son interrogatoire, que, sous le commandement d’Abu Hadir, il a acheté des armes pour une des cellules qu”il a recruté et que les membres de sa cellule ont tenté de fabriquer des engins explosifs. Il a aussi avoué qu’Abu Hadir avait discuté avec lui la possibilité de voyager vers l’Iran pour y suivre un entraînement militaire.

 

La cellule d’Habas complotait pour lancer une série d’attentats terroristes, dont l’enlèvement d’un soldat, de procéder à des tirs contre les quartiers israéliens et les soldats autour de Ramallah et Jérusalem, de placer des engins explosifs dans l’implantation d’Halamish et dans un hôtel près de Sheikh Jarrah, et d’assassiner un homme soupçonné de collaboration avec Israël.

 

Des éléments du département de la Défense ont déclaré que la cellule avait déjà pris des mesures pour se procurer des explosifs et un téléphone cellulaire qui aurait été relié au dispositif explosif. Les membres de la cellule projetaient de financer une mission visant à enlever un vendeur de terres palestinien pour exiger une rançon en vue de sa libération.

 

Un autre détenu encore, c’est Fares Barghouti, 33 ans, un résident du village de Beit Rima, dans la Bande Occidentale de Judée-Samarie. Barghouti a passé du temps dans une prison israélienne entre 2001 et 2005, pour son appartenance à une cellule terroriste armée, son implication dans la formation aux armes et la planification d’attentats terroristes. Il a été libéré dans le cadre d’un geste fait en direction du Président palestinien, Mahmoud Abbas. Il a, à nouveau, été arrêté un an après sa libération, parce qu’il était retourné travaillé pour la branche militaire du FPLP.

 

Fares a été recruté par la cellule d’Habas en 2010. Il a avoué, au cours de son interrogatoire, qu’il avait acheté des pistolets, des silencieux et d’autres armes pour être utilisés par la cellule.

 

 

Naal Tuhi

Sam Ransiti

Deux autres agents supplémentaires appartenaient à la cellule d’Habas. Ce sont Naal Tuhi, 31 ans et Sam Ransiti, 30 ans, tous deux résidents de Ramallah. Ransiti a précédemment été incarcéré pour son implication dans une conspiration de la branche militaire du Front Populaire (de Libération) qui visait à lancer des explosifs contre des véhicules de Tsahal. Les deux ont reçu l’ordre de Habas de recruté des cellules militaires  et impliqués dans la planification des attentats.

 

D’autres agents ont avoué au cours de leurs interrogatoires qu’ils avaient reçu l’instruction d’établir une infrastructure secrète, alors que d’autres avaient pour mission de trouver des endroits cachés et de trafiquer de fausses cartes d’identité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories