Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 04:44
L’Arabie Saoudite lance une opération transfrontalière au Yémen
Par Cécile Cailliez pour Guysen International News
Lundi 23 novembre 2009 à 23:28







En savoir plus sur le Yemenhttp://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/yemen.htm



 
AFP
Montée en puissance dans le conflit. Trois semaines après son entrée en guerre contre les milices chiites antigouvernementales au Yémen, l’Arabie Saoudite a franchi un cran dans son offensive lundi 23 novembre. Le Royaume a lancé un raid d’envergure en direction de la frontière du Yémen en milieu de journée. Augmentant les craintes d’une crise régionale.
"L'armée saoudienne a déclenché une vaste offensive contre les positions des rebelles dans la zone frontalière". Les déclarations des villageois de Razeh, un village yéménite situé à la frontière avec l’Arabie Saoudite, confortent les rumeurs ambiantes : Riyad a franchi un pas dans sa guerre contre les rebelles zaïdites. Il y a trois semaines et pour la première fois, les forces saoudiennes sont intervenues dans la guerre qui oppose depuis plusieurs années le gouvernement sunnite de Sanaa à la guérilla chiite qui opère dans le nord du pays.

Cette offensive répondait à une incursion, mardi 3 novembre, des milices chiites dans la province frontalière du Jizan au cours de laquelle elles ont pris trois villages, tué un garde-frontière et blessé onze autres gardes avant d’être repoussées. Cette attaque serait elle-même une réplique à l’implication de plus en plus forte des Saoudiens dans ce conflit inter yéménite qui a commencé en 2004, essentiellement dans les provinces de Saada et d'Amran.


L’ombre de Téhéran

Lundi 23 novembre,des avions de combat, des chars et l’artillerie ont été lancés en direction de la frontière yéménite, donnant lieu à de violents affrontements dans les régions de Malahidh, de Chida et d'Al-Hissama, au Nord. Les rebelles avaient auparavant annoncé dans un communiqué que des avions de combat saoudiens s'étaient relayés dans la nuit de dimanche à lundi pour lancer au moins 35 raids sur des positions dans le nord du Yémen, dont Saada, chef-lieu de la province de même nom, fief des rebelles, et la ville de Saqin, située 25 km plus loin.

Si le but de Riyad est officiellement de "
nettoyer" les bases rebelles de la frontière, cette incursion fait désormais craindre une crise régionale, l’implication du Royaume se faisant de plus en plus forte dans ce conflit interne. Jusqu’alors, Riyad se contentait de fournir de l’armement au régime du président, Abdallah Saleh, mais depuis quelques semaines sa marine participe à l’arraisonnement des bateaux qui livrent clandestinement des armes aux rebelles.

La main de Téhéran plane évidemment derrière cette montée en puissance. Un membre du Conseil législatif saoudien avait accusé au début du mois les insurgés d’être au service de l’Iran et de vouloir 
"étendre" le champ de bataille à la frontière saoudienne. Dans la guerre secrète que se livrent l’Arabie Saoudite et le régime des Mollahs, les rebelles zaïdites sont dénoncés comme des alliés de Téhéran.


Crise humanitaire


Pour sa part, une source officielle à Sanaa a démenti cette vaste offensive. 
"Ce sont des mensonges que les rebelles ont pris l'habitude de répéter pour élargir le champ de la guerre", a déclaré cette source sous couvert de l'anonymat. Depuis 2004, le régime du président Ali Abdallah Saleh est confronté à une insurrection des chiites zaïdites qui ne reconnaissent pas son autorité. Le gouvernement accuse pour sa part les rebelles de vouloir rétablir l'imamat zaïdite, renversé en 1962.
 
Cette guérilla interne a fait de nombreuses victimes parmi la population allant jusqu’à provoquer une véritable crise humanitaire. Selon l'ONU, quelque 150 000 personnes ont été déplacées dans le nord du pays depuis le début du conflit en 2004, dont 55 000 depuis la reprise des combats le 11 août 2009. Et l’aide humanitaire n’arrive pas jusqu’aux camps, bloquée par les combats et la fermeture des routes.

 
 




Partager cet article
Repost0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories