Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 12:12


 

Un point rapide avec Efraim Karsh

Adapté par Marc Brzustowski

 

Pour © 2011 lessakele  et © 2011 aschkel.info


25 Janvier 2011

http://www.meforum.org/2836/palestine-arab-world


Efraïm Karsh est rédacteur du Trimestriel du Moyen-Orient [Middle East Quarterly], Professeur et directeur d’études au King’s Collège de Londres. Il a servi en tant qu’officier du renseignement dans Tsahal durant sept ans, avant d’obtenir les diplômes d’enseignement supérieur et le doctorat en relations internationales, à l’Université de Tel Aviv. Il est l’auteur de 15 ouvrages, dont la Guerre d’Arafatl’Impérialisme islamique, et le plus récent, la Palestine trahie. Le 25 janvier, il s’est adressé devant le Forum du Moyen-Orient, au sujet de ce que révèlent les fuites des « dossiers de Palestine », concernant les réelles aspirations arabes et palestiniennes à un Etat Palestinien.


Selon M. Karsh, ces documents récemment publiés, au sujet des négociations de paix israélo-palestiniennes jettent une lumière crue sur la position des cercles dirigeants et des états arabes environnants, à propos de la création d’un Etat palestinien. Après avoir retracé l’histoire des deux parties, M. Karsh a déclaré qu’aucune des deux n’a jamais été, ni n’est encore à ce jour, intéressé à former cet état palestinien.


   Il a entamé la discussion sur les états arabes, arguant qu’ils n’avaient jamais voulu d’un état palestinien et qu’ils avaient le maximum pour saboteur sa formation. Il a fait remarquer que, dans les années 1920, aussi bien la Jordanie que la Syrie avaient tenté d’annexer pour elles-mêmes le territoire de la Palestine. Il a fait observer, un peu plus loin que, bien que ce ne soit guère surprenant, il est néanmoins «étonnant que les dirigeants palestiniens eux-mêmes apparaissent ne pas souhaiter, non plus, un état indépendant.


Pour soutenir ce point, il a mis l’accent sur l’histoire des cercles dirigeants palestiniens, depuis la fondation de l’OLP. Par exemple, Arafat a eu plusieurs occasions d’établir un état, autant en 1993, avec les accords d’Oslo, ou encore en 2000, lors de la rencontre de Camp David. En 1993, « il a fait en sorte d’être certain que cela se traduirait par un échec », et en 2000, il a rejeté les offres de Barak, en optant pour la guerre {Intifada armée].


Pour finir, M. Karsh s’est penché sur la nature des documents “fuités”. Il a souligné le fait que leur authenticité devait encore être vérifiée, et que les hauts dirigeants palestiniens ont nié leur validité. Il a insisté sur le fait que s’ils sont authentiques, ils peuvent indiquer que les cercles dirigeants palestiniens ont commencé à penser réellement en termes d’état à établir. Mais encore, la partie la plus intéressante, à propos de ces documents, concerne la réaction qu’ils ont suscité : le monde arabe les ont couvert de ses critiques et a accusé ces dirigeants d’avoir trahi la cause palestinienne, quand bien même les concessions qu’ils ont accordées restaient minimales, en comparaison de celles accordées par Israël. Pour ceux qui ne veulent absolument pas d’une solution à deux-Etats, a conclu M. Karsh, les documents pourraient bien apporter une lueur d’espoir.

Rédigé par Alessandra Grace, membre interne au MEF.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miche 01/03/2011 04:08



Quand le commentateur No 3 aura décidé de démontrer assez d'honnêteté intellectuelle  pour prendre une sérieuse connaissance des multiples
DOSSIERS que l'on trouve sur ce Site, à partir de l'adresse suivante :


http://www.aschkel.info/pages/Voir_tous_les_dossiers_complets-2728490.html ,


 


... quand il aura pris le temps de parcourir à fond les nombreux articles se trouvant sur des Sites comme, par exemple : http://www.postedeveille.ca/2011/02/index.html,


 


... quand il aura BIEN ÉCOUTÉ des enregistrements de personnalités crédibles telles que, entre autres :


1- http://www.youtube.com/watch?v=nw_XeF-iDds&NR=1,


2- http://www.youtube.com/watch?v=L0aK6jdx57I&feature=related,


 


... alors, et alors seulement, il pourra être en mesure, S'IL LE VEUT, d'énoncer des propos équilibrés.


NOTE :   Lorsqu'on prend connaissance des faits et qu'on les examine intelligemment, on comprend très bien
que le peuple juif a toujours fait preuve d'un niveau très élevé de patience, de tolérance, de haute civilisation et de grande intelligence. Par exemples, ses nombreuses
découvertes scientifiques constituent une pluie de bénédictions divines pour le monde entier.


Rappelons simplement quelques paroles des deux personnalités suivantes
:                                                  


 


 L'ex-premier ministre
d'Espagne, Jose Maria Aznar,
a déclaré:  «Il faut soutenir Israël, car
 si Israël tombe, nous
tomberons TOUS». 


 


  Au début de janvier 2011, Andrew Roberts, historien, écrivain et membre de la Chambre des Communes de Grande-Bretagne, a dit lors d'un discours devant les membres de cette Chambre : 


« Nous devons aux Juifs un système d'éthique qui, même s'il était entièrement séparé du surnaturel, serait
incomparablement le bien le
plus précieux de l'humanité, valant en fait le fruit de la sagesse et de l'expérience
réunies ... La civilisation doit au judaïsme une dette
telle, qu'elle ne
pourra  jamais la lui rembourser ...  Aucun peuple dans
l'Histoire n'a autant eu besoin et n'a autant eu droit à l'autodéfense et à la légitimité, que le peuple juif et Israël;  et
c'est ce que nous demandons, nous les représentants de «Initiative des Amis d'Israël», ici,
aujourd'hui.»


P.S.  Toute personne qui combat contre Israël ne peut être un chrétien, même s'il
prétend l'être.


Il est très important de se rappeler que ce n'est pas pour rien que Dieu a promis qu'Il bénirait ceux qui béniraient Israël et son peuple, et qu'Il maudirait ceux qui les maudiraient; c'est
parce que ceux qui combattent contre Israël, combattent contre Dieu Lui-même !! 



Robert 28/02/2011 19:58



Si le monde Arabe ne voudrait pas d'une Palestine, en tous cas, il ne veut pas d'Israel, que ses peuples soient froidement massacrés par ce dernier.


Si vous saviez ce que pense les Chrétiens ! On nous enseigne que ce sont les juifs qui ont assassiné Jésus au catéchisme ( le lobby boulanger et viticulteur entre autres ! ), mais on nous apprend
à pardonner le mal, voilà tout. Si seulement la religion juive apprenait à être tolérant, respectueux envers les êtres humains non-juifs, le monde serait tout autre.



Miche 22/02/2011 05:04



Les chrétiens de foi biblique (souvent appelés «chrétiens évangéliques») ne veulent pas de «Palestine». Ils connaissent le rôle unique et irremplaçable du peuple juif,
peuple élu par Dieu, ce peuple qu'Il a choisi pour venir accomplir son Plan rédempteur de l'humanité. Ils savent que les promesses  divines faites à Israël appartiennent
à ce peuple pour toujours.  Ils savent que la terre donnée à Israël par Dieu, beaucoup plus large que ce que les cartes actuelles montrent, est la seule terre ayant ses
frontières définies dans la Bible.  Ils savent que malgré des circonstances qui peuvent sembler sans espoir, Dieu a promis qu'Israël et Jérusalem continueront d'exister, et qu'un
avenir  des plus merveilleux leur est réservé.  Les chrétiens aiment les Juifs et Israël; et ils prient pour la paix de Jérusalem, tel que demandé par Dieu dans la Bible.


La papauté, elle, est de foi «catholique romaine»; ses traditions et dogmes passent bien avant ce que Dieu dit dans la Bible.  L'initiative du début de cette entité dite
«spirituelle» revient à l'empereur Constantin au 4e siècle; puis cette dite entité n'a cessé de grandir en domination, en richesses, en arrogance, en despotisme. Elle a
inventé nombre de dogmes contraires à la Bible au cours des siècles, puis a obligé ses adeptes à les croire sous peine d'excommunication et autres moyens de coercition. Elle s'est fait,
en plus, accorder le «pouvoir temporel» sur le monde, par Pépin le Bref au 8e siècle. Pour se défaire de tous ceux qui entravaient sa marche orgueilleuse, elle les a persécutés, allant même
jusqu'à créer la barbare Inquisition qui dura plus de 600 ans et fit au moins 50 millions de victimes (dont beaucoup de Juifs). 


Et la papauté continue de se vanter qu'elle ne change pas !!  Le nouveau piège qu'elle a mis en place depuis le concile Vatican II, le soi-disant «oecuménisme», ne constitue,
en fait, qu'un attrape-nigauds ... piège dans lequel, hélas, beaucoup sont tombés et tombent encore !!  


Aux yeux de la papauté, Israël est un compétiteur auquel elle s'oppose depuis  des siècles.  Sous prétexte que Jésus-Christ était mort en Israël, elle a, par exemple, décidé que
les promesses et bénédictions spécifiquement dédiées par Dieu à Israël, étaient maintenant transférées à l'organisation que la papauté dirige à partir de Rome, en attendant de pouvoir,
pense-t-elle, régnér aussi à partir de Jérusalem.  Les frontières bibliques au sujet de la terre d'Israël sont donc, aux yeux de cette entité romaine, également devenues
caduques; son attention va donc aux «Palestiniens», pas aux Juifs; et le pape peut se rendre en visite en Israël sans même faire mention du nom de ce pays, se contentant de parler
seulement de «Terre sainte».  Tout en prétendant «ne pas faire de politique», la papauté fait plus de politique que tous les politiciens du monde réunis!!  Et le
rôle «muet«  puis «collabo» qui fut le sien lors du règne nazi et du massacre des Juifs durant la 2e Guerre mondiale, reflétait, encore une fois, son rejet des Juifs et d'Israël,
et sa familiarité avec la dictature.   


 



choasef 21/02/2011 16:53



ce sont les etats chretiens qui veulent d'une palestine, ce qu'ils n'ont pas reussi avecla shoah, ils veulent le faire avec un mythe palestinien.



Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories