Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 18:37

Le Quartet appelle à des négociations directes   

  • Les pourparlers face à face seraient mutuellement bénéfiques
  • Le Quartet souhaite favoriser les négociations directes
  • Les Palestiniens doivent décider cette semaine du chemin à emprunter

Réunion du Quartet, le 11 juillet 2011

Jérusalem, le 12 juillet – Le Quartet pour le Proche-Orient s'est réuni lundi dans une dernière tentative pour convaincre les Palestiniens de retourner à la table des négociations avec Israël avant qu'ils ne cherchent la reconnaissance internationale pour un nouvel Etat.

Le nouvel élan israélien pour relancer les pourparlers devance la révélation attendue d'une nouvelle initiative de paix ce lundi par le Quartet pour le Proche-Orient, qui est le soutien officiel du processus de paix Israélo-palestinien.

Israël essaie de relancer les négociations de paix avec les Palestiniens, d'après le vice-ministre israélien des Affaires Etrangères Danny Ayalon, a rapporté la radio israélienne ce dimanche.

« Les actions unilatérales ne sont pas dans le meilleur intérêt des Palestiniens » a-t-il dit, suggérant que les négociations directes sont la meilleure option pour les deux parties.

Israël s'inquiète de la décision du Président Mahmoud Abbas de se joindre à un gouvernement où se trouverait le Hamas, le groupe islamique fondamentaliste soutenu par l'Iran et reconnu comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne. Le Hamas appelle à la destruction d'Israël.

« Les questions au cœur du conflit doivent être négociées, la base de ces négociations est claire – un Etat d'Israël en sécurité et une Palestine viable », a annoncé vendredi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton 

L'Autorité Palestinienne a jusqu'au 15 juillet pour déposer une demande de reconnaissance aux Nations Unies lors de la réunion de l'Assemblée Générale de l'ONU à New-York en septembre.

En tant que soutien officiel du processus de paix, le Quartet – Etats-Unis, Union Européenne, Nations Unies, Russie – préconise les négociations directes comme la meilleure façon d'avancer.
Malgré cela, les Palestiniens ont tourné le dos aux négociations face-à-face il y a près d'un an et ont refusé d'y revenir malgré les demandes répétées d'Israël et du Quartet.

Toutes les parties disent souhaiter voir s'établir un Etat Palestinien aux côtés d'Israël, mais les Palestiniens auront un bien meilleur accord en s'asseyant avec leurs homologues israéliens.

Les demandes palestiniennes sur les réfugiés, Jérusalem et les implantations sont des problèmes qui doivent être négociés avec Israël.

En plus de ces questions fondamentales, Israël pense qu'il y aura d'énormes retombées financières positives pour les palestiniens dont une création massive d'emplois comme résultat direct d'une paix durable avec Israël.

L'économie palestinienne en Cisjordanie est en plein essor, en partie grâce à une plus grande coopération sécuritaire avec Israël. Jérusalem affirme que cette tendance pourrait perdurer des suites d'un accord entre les deux voisins.

En avril dernier, le FMI a publié un rapport soulignant que l'économie palestinienne était dépendante de la paix avec Israël.

La Chambre des Représentants américaine a fait écho au sentiment israélien en passant massivement une résolution jeudi dernier –  de 407 voix sur 435 – pressant le Président américain Barack Obama de bloquer les fonds destinés à l'Autorité Palestinienne si celle-ci va de l'avant avec un plan diplomatique unilatéral pour obtenir la reconnaissance d'un Etat aux Nations Unies en Septembre.

La résolution appelle également les israéliens et les palestiniens à reprendre les négociations de paix.

« En adoptant cette résolution, la Chambre établit clairement qu'une véritable paix ne peut venir qu'à travers des négociations entre les deux parties » a déclaré le sénateur démocrate Steny Hoyer.

Les Etats-Unis ont également fait prêter serment à leur nouvel Ambassadeur en Israël, Dan Shapiro, ce vendredi.

A la cérémonie, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a déclaré : “L'amitié entre les Etats-Unis et Israël est profonde. Elle s'enracine dans le partage de valeurs communes qui sont au cœur de l'identité de nos nations respectives.Démocratie, opportunités, tolérance – ces valeurs et d'autres encore sont inscrites dans notre ADN.”

Nous avons constamment travaillé pour soutenir des négociations entre les parties. Et comme l'a dit le Président Obama en mai, bien que les questions fondamentales du conflit doivent être négociées, la base des négociations est claire – un Etat d'Israël en sécurité et un Etat Palestinien viable”, a-t-elle ajouté.

Clinton a aussi souligné les capacités de leader de Shapiro qui a « engagé de nouvelles sanctions contre la Syrie et a désigné la télévision par satellite du Hezbollah [Al-Manar] comme une organisation terroriste étrangère. »

Les Etats-Unis ont également convoqué l'Ambassadeur syrien à Washington pour des entretiens de haut niveau au Département d'Etat sur fond d'accusation du personnel de l'ambassade qui « filmerait et prendrait en photo à des fins de surveillance des participants à des manifestations pacifiques aux Etats-Unis. »

Des officiels américains de hauts rangs ont appelé Obama à rapatrier l'ambassadeur américain en Syrie, Robert Ford, à cause des massacres de civils commis par le Président Bashar El-Assad lors des manifestations en cours.

theisraelproject

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories