Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 04:41

 

 

11 soldats français de la FINUL blessés par l’explosion d’une roquette

12 mai 2010 – 18:38 

opex360

Ce 12 mai, peu avant 15 heures, onze soldats français de la Force des Nations unies au Liban (FINUL), appartenant au 152e Régiment d’Infanterie, ont été blessés par l’explosion accidentelle d’une roquette, au camp de Tiri, situé à 8 km de la frontière avec Israël.

« Il s’agit d’un accident de manipulation qui a déclenché le dispositif de mise en oeuvre d’une roquette antichar, blessant onze soldats dont un grave » a précisé le lieutenant Sylvain Bedouet, l’officier communication du GTIA basé à Tiri.

Le soldat gravement touché a été évacué par hélicoptère vers l’hôpital de Saïda, la principale ville du Liban-Sud. Le pronostic vital ne serait pas engagé. Quant à ses autres camarades, sept souffrent de traumatismes sonores et trois ont été touchés par des éclats.

Le 13 mars dernier, deux sapeurs du 19e Régiment du Génie avaient perdu la vie dans l’accident de leur VAB dans la région de Rachaya el-Fakhar.

Deuxième contributeur de la FINUL derrière l’Italie, la France dispose d’un contingent de 1.500 hommes au Liban (opération DAMAN), en vertu de résolutions adoptées par le Conseil de sécurité des Nations unies.

 

 

Liban : explosion dans le QG de la force française de la FINUL, au Sud Liban, aurait fait sept blessés
mercredi 12 mai 2010 - 18h47
Logo MédiArabe.Info

Selon la télévision libanaise « New TV » (Al-Jadeed), une explosion s’est produite ce soir dans le quartier général de l’unité française de la FINUL, déployée dans le village d’At-Tiri (Taire), situé dans le secteur oriental, non loin de Bent Jbeil. L’explosion, dont l’origine reste encore inconnue, aurait soufflé un entrepôt de munitions de la force française. Des informations recueillies auprès de sources locales ont confirmé qu’une forte explosion a eu lieu dans le QG français, sans être en mesure de fournir des détails sur les circonstances, les raisons et les dégâts de l’explosion. On ignore s’il s’agit d’un acte de sabotage ou d’un simple accident, tout comme on ignore la gravité des blessés et leur nationalité.

Notons que cette explosion intervient alors que des médias libanais affirmaient, ce matin, que les relations entre la Syrie et la France traversent une période de tension. Damas ne tolère pas les déclarations de Bernard Kouchner critiquant le réarmement par la Syrie du Hezbollah, et la livraison au parti de Dieu de nouveaux missiles sophistiqués (les Scud et les M-600, ainsi que des missiles sol-air). Cette tension serait à l’origine de l’annulation d’une tournée du ministre français des Affaires étrangères en Syrie et au Liban, à la fin de la semaine. Le Quai d’Orsay a confirmé l’annulation du déplacement, officiellement pour des questions d’agenda. Mais des sources libanaises confirment que Damas n’a pas souhaité recevoir Kouchner. Certains n’écartent pas l’hypothèse selon laquelle l’explosion du QG des forces françaises de la FINUL ne soit un avertissement lié à la tension syro-française.

© Nos informations, analyses et articles sont à la disposition des lecteurs. Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source « MediArabe.info »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories