Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 14:52

Infiltration au Hamas ?

Par KHALED ABU TOAMEH 
03.02.10

.jpost.


Sous l'excellent article de Khaled Abu Toameh, nous publions un article non-traduit, de Debkafile, donnant plus que des indications
 sur l'état de panique qui s'est emparé du Hamas, après la mort suspecte, à Dubaï, de l'un de ses dirigeants historiques. Plutôt que de les avertir discrètement, le Hamas diffuse les noms de ceux qui, à son sens, sont le plus en danger, y compris des membres du Jihad islamique. Or, il s'agit d'une faute majeure, en termes de sécurité, puisque, donnant cette "hiérarchie" qu'il observe, il augmente les risques que l'un ou l'autre ou plusieurs, soient désormais considérés comme des "cibles prioritaires" si jamais ils ne l'étaient pas la veille!

C'est la première fois dans son histoire que le Hamas offre ainsi une "liste de sacrifiés" à tout service ou réseau qui choisirait d'en faire son propre usage. Doit-on considérer ce dérapage comme un acte de "collaboration"? Ou qu'il est lié à la futilité de toute précaution, le Hamas et principalement ses services, en théorie chargés de la prtection de ces personnalités, se considérant déjà comme totalement  transparent, démasqué?   La liste "spécialement recommandée" par les services d'insécurité du Hamas :

En pleine panique, le 'Hamas informe ses 13 chefs d'une possible élimination 

Jamila Shanti, membre féminin du bureau politique du Hamas et juriste palestinienne

Muhammad Deif, ancien commandant suprême du Hamas, jusqu'à ce qu'il soit grièvement blessé, lors d'une précédente attaque israélienne.
Ahmad Jabry,  "Chef d'Etat-Major" du bras armé du Hamas, les Brigades Ezz-al-Din al Qassam.

Marwan Issa,  premier aide de camp de Jabry.
Abu Khaled Hijazi, chef des escadrons Haiman Judah de Gaza, un groupe de terroristes issu du Fatah qui ont déserté pour se mettre au service du Hamas de Gaza.

Muhammad Harub, Jihad islamique, qui a été deux fois la cible de tentatives d'élimination de la part d'Israël.

Abu Al Montaseir Omar, chef du département de planification militaire (stratégie) du Hamas

Abu Qusai, un autre haut-commandant responsable des ex-combattants du Fatah (passés au Hamas).

Nader Jaber, Chef des opérations du groupe Ez-a-Din al-Qassam dans la bande de Gaza.

Khaled Mansour, Commandant militaire du Jihad islamique pour la bande de Gaza.

Muhammad Sanwar, chef des forces du Hamas pour le secteur central de la bande de Gaza.

Muhammad Abu Shemala, Chef des forces du Hamas au Sud.

Ahmad Randour, Chef des forces du Hamas pour le nord de la bande de Gaza


Les spéculations vont bon train au sein du 'Hamas et si cela n'était qu'un réglement de compte entre corrompus et maffieux comme seuls savent le faire les criminels ! 

La mort mystérieuse de Mahmoud al-Mabhouh à Dubaï, le mois dernier, est à l'origine d'une enquête interne du Hamas. La question : Israël est-il parvenu à infiltrer les plus hauts échelons du mouvement islamiste ?

Un partisan du Hamas tient une affiche à l'effigie de Mahmoud al-Mabhouh. 
PHOTO: AP , JPOST

"L'assassinat d'un membre aussi important que Mabhouh a soulevé quelques suspicions au sein du Hamas", affirme un représentant du groupe. "Seulement quelques membres du mouvement connaissaient ses activités." Les leaders du Hamas à Gaza et en Syrie sont désormais convaincus que le Mossad a infiltré le mouvement, annonce la même source.

Le Hamas enquêterait également sur une éventuelle infiltration dans les rangs des forces de sécurité syriennes - responsables de la sécurité des dirigeants de tous les groupes radicaux basés à Damas. "Nous n'excluons pas la possibilité que les Israéliens ont recruté un agent des renseignements syriens qui leur fournissait des détails sur les mouvements de représentants du Hamas et d'autres groupes comme le Hezbollah."

Pas d'"exportation" de la guerre contre Israël

Par ailleurs, le Hamas semble partagé sur sa volonté ou non de viser des cibles israéliennes et juives à travers le monde, pour venger la mort de Mabhouh. Certains responsables estiment que l'"exportation" du combat contre Israël pourrait nuire aux efforts de reconnaissance internationale du Hamas.

Le "ministre des Affaires étrangères" du groupe, Ossama Hamdan, a fait savoir, de son côté, que son mouvement n'avait aucune intention de mener des attaques terroristes contre des Israéliens et des Juifs à l'étranger. "Le Hamas prend ses décisions de manière équilibrée et en accord avec les intérêts du peuple palestinien", dit-il. Hamdan, qui représente le groupe terroriste au Liban, ajoute que le Hamas n'agit jamais à partir de considérations "émotionnelles".

Peu de temps après avoir accusé l'Etat hébreu d'avoir assassiné Mabhouh, plusieurs hauts responsables du Hamas avaient annoncé qu'ils se vengeraient dans le monde entier. La branche armée du groupe, Izzadin Kassam, a publié un communiqué similaire.

Hamas warns 13 top terror activists they are in Israel's cross-hairs
DEBKAfile Exclusive Report February 2, 2010, 10:44 PM (GMT+02:00)

Tags:  Hamas   Israel 

Hamas chief Muhammad al-Jabry

Hamas security services Tuesday, Feb. 2, advised 13 jihad chiefs, including 2 Jihad Islamic commanders, that they are Israel's next targets for liquidation, after the death of Hamas weapons smuggler Mahmoud Makhbouh in Dubai on Jan. 19, debkafile's counter-terror sources disclose.

Our sources report that Hamas has never before known to compile of a list of potential targets because it risks giving away the identities off its highest-profile leaders. However, the extremist Palestinian organization appears to be in such a state of panic that it was driven to urgently caution its leaders that Israel has made all the arrangements for attacks on their lives some time soon.
debkafile has obtained the full list of the operatives Hamas believes are targeted for assassination:

 

Jamila Shanti, female member of the Hamas political bureau and Palestinian lawmaker;

Muhammad Deif, former supreme commander of Hamas until he was badly injured in a previous Israel attack;
Ahmad Jabry, "chief of staff" of Hamas' combat arm, the Ezz a-Din al-Qassam Brigades;

Marwan Issa,  Jabry's deputy;
Abu Khaled Hijazi, chief of the Haiman Judah squads in Gaza, Fatah activists to defected to Hamas-Gaza;

Muhammad Harub, Jihad Islami, who was targeted twice for assassination by Israel;

Abu Al Montaseir Omar, head of Hamas military planning (strategy) department;

Abu Qusai, another senior commander responsible for ex-Fatah combatants;

Nader Jaber, Ezz a-Din al Qassam operations chief in the Gaza Strip;

Khaled Mansour, Jihad Islami military commander in the Gaza Strip;

Muhammad Sanwar, chief of Hamas forces in the central Gaza sector;

Muhammad Abu Shemala, chief of Hamas forces in the South;

Ahmad Randour, chief of Hamas forces in the North.

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories