Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 21:26

Obama Face à l'Islam Radical, oublieux de son agenda à l’égard de Téhéran  

 

Par

 

Thérèse ZRIHEN-DVIR

 pour : http://lessakele.over-blog.fr et http://aschkel.over-blog.com

 

 

Qui d'entre nous ne se rappelle encore, il y a moins d’un an, du discours enflammé et conciliant, au point d’en être mielleux, envers l'Islam et les pays islamiques, du nouveau Président des Etats-Unis Barack Obama, au Caire ? Ses paroles messianiques et sa main tendue vers la paix, l'entente et la tolérance, nous avaient attendris au point même de nous tirer quelques larmes.

 

Obama, sur la scène, ressemblait à un Jésus crucifié, qui voulait transmettre et inonder de ses lumières l'audience de toute cette foi et de cet amour qu'il nourrit envers l'Islam et ses adeptes, envers tous les êtres humains sur cette planète. Qui d'entre nous n'a pas, ne fusse qu'un instant, rêvé de l’édification d'un pont solide entre l'Occident et cette vaste partie du monde en effervescence, avant que la réalité omniprésente ne nous ramène sur le sol rocailleux de quelques évidences incontournables sur le rapport à la violence dans la prédication ?

 

J'admets avoir été émue et avoir rêvé, comme Obama, à la possibilité de ce monde pacifié où tout un chacun trouverait naturellement sa place. Je l'avais admiré, toutes mes fibres avaient vibré à travers sa compassion sincère et sa soif indubitable de rapprocher les cœurs. Obama, le rêveur, le pacifiste, le candide, réalise, ces jours-ci, qu'il est bien loin de connaître les rouages compliqués de l'esprit humain, des religions érigées en cause politique, des promesses fallacieuses, du jeu d'échec auquel il est aujourd'hui confronté. En quelques mois à peine, la chute a été vertigineuse et pénible et l'atterrissage encore plus déroutant. Cet homme qui, aujourd’hui encore, exhorte à la "patience" (ou à la passivité?) envers l’Iran nucléaire, à la magnanimité, à l'altruisme, ce prix Nobel de la paix, obtenu à force de s'abstenir d'agir et d’anticiper,  a compris bien tard, qu'il va aussi devoir, malgré lui, revêtir la panoplie du guerrier.

 

Ce n'est plus tout-à-fait ce presque enfant d'hier qui voulait panser les lépreux avec des paroles conciliantes, c'est un homme qui vient à peine de mûrir et qui sort de ses gonds contre ses propres services, un peu trop tard et encore hésitant sur ce qu’il conviendrait de faire pour assurer, ne serait-ce que le minimum de sécurité des aéroports qu’empruntent ses concitoyens. L'Islam radical a établi, entre-temps, ses tentacules dans le monde entier, du Yémen ou d’Afghanistan jusqu’à Détroit (Michigan). Il menace ouvertement la démocratie qu'il cherche à subvertir. Il frappe partout, usant de tous les moyens à sa disposition, et surtout des lois des pays accueillants ou des idéaux de paix des instances internationales, pour répandre le désordre, la menace contre le blasphème ou le droit d’en rire (attentat à la hache contre un caricature danois), la crainte et la mort. Et il réussit!!!

 

La terreur s'est tapie pour mieux s'organiser. Elle sait même parfois se faire oublier pour mieux resurgir. Elle trouve ses partisans dans toutes les couches de la société, du fils de banquier et Ministre (Omar Farouk Abdulmutallab) au balayeur, qu'elle prépare pour le grand jour.

 

Presque pris de panique, l'Europe et les Etats-Unis ferment momentanément leurs représentations diplomatiques des pays gangrénés par la terreur islamique. Les aéroports sont devenus des labyrinthes par lesquels la menace est susceptible de transiter à tout instant et les ingénieurs de la sécurité travaillent d'arrache-pied pour créer des moyens efficaces de détection d'explosifs et repérer le profil de tueurs de masse potentiels.

 

La terreur n’a jamais cessé d’être quotidienne et gagne du terrain. L'Afghanistan grouille de terroristes qui ne cessent d’arracher des vies, au Pakistan et en Inde. L'Iraq est un terrain miné où tout peut à nouveau basculer. Le Yémen, l'Égypte, la Somalie, le Soudan, l'Afrique du Nord, et tant d’autres encore, s’ajoutent, au fur et à mesure, à l’éventail de zones propices pour jeux de massacre…. Que de temps perdu à cause d'un jugement erroné sur la façon de faire rentrer le mauvais génie de l'Islam radical dans le flacon dont il se serait échappé par mégarde! L'Iran, surtout, échafaude sa bombe nucléaire devant un Occident récalcitrant et indécis, qui le menace paresseusement de quelques sanctions, puis se rétracte devant les échéances : hier fixées au 31 décembre, les voilà remises aux calendes grecques. D’ailleurs, on peut se demander, même, si les soudaines prises de conscience liées aux risques encourus durant le vol 253 de la Nordwest Airlines, n’ont pas, aussi, servi à occuper la scène de préoccupations plus immédiates, pour mieux faire oublier un tout autre timing qu’hier pourtant, on jurait mordicus être impératif… Selon Madame Hilary Clinton, il n’est déjà plus question de couper le robinet d’essence raffinée en direction de Téhéran, en dépit des avis et votes presque unanimes du Congrès et du Sénat. Il ne faudrait pas heurter la bonne volonté manifeste de nos interlocuteurs, occupés à faire saigner les crânes de leurs administrés! On ne peut pas, non plus, être au four et à la centrifugeuse!  Jusqu'où la bêtise, la fausse candeur, la fuite des responsabilités de ce que dit la veille avec la dernière sévérité, le « faites ce que je dis, pas ce que je fais »  - voire le : "redonnons d'une main ce qu'on nous a déjà repris de l'autre"?- et la pusillanimité nous mèneront-elles ????

 

Thérèse Zrihen-Dvir.

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories