Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 05:50

Plus facile pour l’ONU de transformer le climat en Palestine et en Israël





Par Arié
http://www.geopolitiquebiblique.com/

Après l’échec retentissant de la Conférence sur le climat à Copenhague, l’ONU va avoir une magnifique occasion de redorer son blason en redessinant la carte climatique, et politique par la même occasion, d’Israël et de ce que d’aucuns appellent la Palestine.


Si aucun des chefs d’Etat présents à Copenhague n’a été capable de se mettre d’accord avec son voisin sur l’avenir de la planète, un consensus est à prévoir lorsque il s’agira – très bientôt – d’établir les Palestiniens dans les frontières qui précèdent la Guerre des Six jours, et de réduire comme une peau de chagrin l’Etat sioniste. Le territoire de Gaza ne reviendra pas à l’Egypte, et la Cisjordanie, dont Jérusalem-Est, à la Jordanie; aucun de ces deux Etats ne souhaitant récupérer ce qui leur appartenait avant 1967. Tous ces territoires iront, en droit onusien, à un magma hétéroclite d’individus qui se réclament d’un vocable vide de sens qui s’appelle la Palestine.


Le scénario est écrit d’avance: le Liban ou la Lybie, ou qui vous voudrez, va demander une réunion extraordinaire du Conseil de Sécurité de l’ONU afin de statuer sur la proposition visant à reconnaître la création d’un Etat palestinien, qui s’étendra sur Gaza et la Cisjordanie, et dont la Capitale sera Jérusalem. Et par la même contraindra Israël à accorder un corridor entre ces deux territoires .

Cette initiative est soutenue par le roi d’Arabie saoudite, Mubarak et Abu Mazen. Ce dernier s’est beaucoup démené et promené ces temps derniers afin de convaincre les 5 membres permanents, et les 10 non permanents, qui composent le Conseil de Sécurité, d’approuver la proposition de partition.


Parmi les pays en mesure d’opposer un véto à la résolution, La Chine, la Russie la France et la Grande-Bretagne sont déjà dans la poche d’Abu Mazen. Les yeux se tournent à nouveau vers Obama. Le pari raisonnable d’Abu Mazen est qu’Obama, au pire, donnera l’ordre de s’abstenir lors du vote. Au mieux, pour les Palestiniens, il n’usera pas du droit de véto des Etats-Unis. Le résultat des courses est qu’au moins 12 des 15 membres permanents voteront pour la constitution d’un Etat palestinien. Selon les dirigeants arabes l’effet d’un vote massif en faveur de la Palestine aura autant d’impact que la déclaration 181 votée le 27 Novembre 1947 qui a décidé de la création de deux Etats: l’un juif et l’autre palestinien. Avant d’ailleurs que tous les pays arabes ne la conteste et rentrent en guerre contre Israël, ce qui a débouché sur la guerre d’Indépendance et sur la création des camps de refugiés


Abu Mazen a t-il raison de parier sur la bienveillance d’Obama ou sur sa neutralité bienveillante, ce qui, dans les faits, revient exactement au même. M’est avis que oui.

Un signe fort a été envoyé par Obama à Abu Mazen, à Natanyahou, et à toute la Communauté internationale, par la même occasion, par la mise sur orbite d’un nouveau personnage qui va jouer un rôle clef au Moyen-orient. Je veux parler de Hanna Rosenthal. Cette gente dame a été nommée par Baraq, Envoyée Spéciale en charge de l’antisémitisme. Avant sa nomination à la Maison Blanche elle faisait partie du Board des Directeurs du nouveau Lobby juif « J Street » et de « Chalom Ahchav ». Deux organismes juifs de gauche, plus pro-palestiniens, tu meurs. Pour donner encore plus de poids à sa nomination, Obama l’a installée dans des bureaux qui jouxtent ceux d’Hillary. Sans doute pour faire comprendre à celle-ci qu’une concurrente sérieuse au Département d’Etat se profile à l’horizon.


Le travail de Rosenthal sera de se battre contre l’amalgame entre Antisémitisme et anti-Sionisme. Être antisémite n’est pas convenable, être anti israélien est un presqu’un must, un devoir patriotique. Le choix de cette juive qui vient se rajouter aux Rahm, Axelrod et consorts, complète en attendant mieux, la panoplie de Juifs, grands partisans de la Palestine, qui gravitent autour d’Obama et qui lui donnent donne bonne conscience dans ses choix, si jamais il en ressentait la nécessité. Une de ses premières sorties de Hanna fut de s’opoposer ouvertement à l’Ambassadeur d’Israël à Washigton, Michael Oren; ce qui est contraire aux règles diplomatiques les plus élémentaires. Une autre intervention fut de rappeler urbi et orbi qu’Ahmadinejad n’est pas Hitler, et que l’Iran ne peut être comparé à l’Allemagne nazie. Merci, on le savait, mais il ne faut pas trop le répéter, Obama finira par le croire et réduire encore plus la pression sur l’Iran. Un nouveau signe de l’alignement d’Obama sur la ligne politique de l’extrême gauche israélienne – vous savez, celle qui n’existe pratiquement plus sur l’échiquier politique israélien.


Si Obama a été emprunté et gauche durant sa courte présence à Copenhague, coincé qu’il était entre la muraille de Chine triomphante et son Sénat, il retrouve toute sa superbe lorsqu’il s’agit de donner de la voix aux Israéliens. Sa dernière trouvaille a été de demander des comptes à Israël après que Tsahal ait abattu les assassins du Rabbin Meïr Avshalom Haï par des membres du Fatah. L’idée de demander des comptes à Abu Mazen sur l’assassinat infect du rabbin, père de sept enfants, qui circulait simplement en voiture, ne lui est pas venue à l’idée, mais lorsqu’il Israël débusque les meurtriers et fait ce qu’il faut faire, Netanyahou doit aller au rapport. Et Bibi s’execute. Je rêve.

Fort du soutien d’Obama, l’ONU va statuer en faveur de la création unilaterale d’un Etat palestinien, parce qu’être antisémite c’est vilain, nous dit Rosenthal, mais être pro palestinien c’est gentil.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aschkel - dans ONU et CONSORTS
commenter cet article

commentaires

Gad 29/12/2009 18:48


Le petit Shlomo est surtout un racialiste biologique qui prétend que seuls les Palestiniens seraient des Juifs purs, au sens "aryen" d'Adolf! Et tous ces salauds prônent la paix et l'amour, l'Etat
binational, et bla.

L'histoire de l'attrait du Judaïsme dans l'Antiquité n'est pas nouveau en soi et qu'y aurait-il de si terrifiant pour le concept de "Race pure" de ce nazi d'extrême-gauche que d'autres populations
ou groupes attirés aient pu souhaiter la conversion? Je dis bien dans l'Antiquité où un Centre spirituel puissant existe à Jérusalem.
Un peuple à son apogée civilisationnelle, forcément, est une force d'attraction. Or, lors des persécutions, c'est bien l'inverse qui se passe : on laisse "les Juifs entre eux". On les isole et on
les blâme.
Or, justement, les conversions deviennent bien plus rares et restrictives dans l'Exil, période où le Racialiste Sand prétend que la majorité des Juifs ne seraient plus de "race pure". Mais quelle
crevure d'inverseur des valeurs!

Ces arguments ont été très vivement critiqués par le professeur de littérature Eric Marty qui lui reproche de confondre les notions de race et de peuple, et écrit dans Le Monde : « En ne
déconstruisant pas radicalement la notion d'héritage génétique, en en faisant, au contraire, bénéficier le peuple palestinien, Sand révèle tout l'impensé qui obscurément pourrit ce qu'il tient pour
être une entreprise libératrice. Il montre que la méthode substitutive qu'il emploie est tout simplement mystificatrice, et ce d'autant plus qu'elle voudrait être au service de l'entente entre les
ennemis[4]. »

En réponse à cet article, Schlomo Sand suggère[5] la lecture des Mémoires de Raymond Aron : « célèbre négateur du peuple juif, [Aron] ne craignait pas de s'interroger : “Que signifie le peuple juif
? Existe-t-il ? Peut-on parler du peuple juif comme on parle du peuple français ? Ou comme on parle du peuple basque ?” La seule réponse valable me paraît celle-ci : si l'on parle du “peuple juif”,
on emploie la notion de peuple en un sens qui ne vaut que dans ce seul cas » (p. 502-503).

Des historiens spécialistes de l'Antiquité juive ont critiqué le point de vue : Israël Bartal dit ainsi que les affirmations de Shlomo Sand étaient déjà connus des historiens spécialisés en
histoire juive. Il indique ainsi qu’« aucun historien du mouvement national juif n’a jamais réellement cru que les origines des Juifs étaient ethniquement et biologiquement “pures”[6]. »

Shlomo Sand, qui ne prétend pas être un spécialiste de l'histoire juive, considère plutôt s'appuyer sur des connaissances historiques oubliées ou ignorées du grand public. Il le reconnaît ainsi
dans une interview au quotidien de gauche Haaretz[7]. Shlomo Sand déplore par ailleurs la « décision prise dans les années 1930 pour séparer l’histoire en deux disciplines : l’histoire générale et
l’histoire juive. L’histoire juive a été considérée comme nécessitant un domaine d’étude distinct car l’expérience juive était considérée comme unique[8]. »


Aschkel 29/12/2009 18:25


Merci Gad pour tes commentaires,

Mais je pense certainement que notre hôte pour l'intelligence qui pourrait lui faire honneur cherchera sans doute a en apprendre davantage sur l'histoire de la région, et sur ce qui l'a
faconné.

Tous les historiens sérieux, et même les archéologues style Silberman et Finkelstein qui sont déjà trés controversés pour leurs absurdes théories, que l'on ne peut pas taxér de défenseurs d'Israel,
lui vomisse à la tête a ce Sand qui n'a d'ailleurs jamais été historien, et ces deux là font partie tout comme moi d'ailleurs d'un collectif visant à le banir pour négationnisme.

Il y a un colloque quo s'est tenu ici en Israel
par entre autres des juifs et des arabes, ou l'on pouvait entendre, le ras le bol de certains intellectuels musulmans qui trouve abjecte et contre-historique qu'on les appelle "Palestiniens".

Mais bon, si madame a de saines lectures comme Sand et Grech....alors. Ne perdons pas notre temps pour tout celui qu'elle a rattrapé.


Gad 29/12/2009 16:15


Vous mentez systématiquement sur la cohabitation rendue impossible, à écouter vos balivernes extrémistes, du fait de l'arrivée de Juifs, alors que pour qu'il y ait seulement cohabitation encore
faudrait-il leur laisser le droit d'accoster!

La "Palestine" a été inventée par un Romain, Adrien, pour nier la préexistence d'un peuple à cet endroit. Le Peuple juif, judéen ou israélien.

L'existence ou la survivance de "Palestiniens" d'obédience juive et convertis à l'Islam est reconnu par des scientifiques israéliens uniquement, aucunement par les Islamistes dont vous vous faites
la porte-parole. Mais alors, c'est encore pire, puisque ces "Juifs d'origine" n"'ont alors plus aucune raison de s'opposer à des "Colons" eux-mêmes Juifs! Et c'est encore vous qui mentez pour
tenter une substitution malveillante d'identité, où les uns, ilsmistes, seraient alors de "vrais Juifs" et les autres, restés Juifs, des "imposteurs"! Comment, en effet, auraient-ils pu se
convertir en masse au Judaïsme en Europe, alors que régnaient les lois chrétiennes de discrimination et de confinenent dans les ghettos? De plus, la petite minorité dite Khazare, d'obédience
turco-mongole et convertie, elle, ne suffit pas à expliquer la pérénité d'un peuple d'environ 10 à 15 millions d'âmes constantes à travers toute l'histoire. En fait, la survie s'explique par la
préexistence de diasporas déjà nombreuses du temps des 1er et 2nd Temple, à Carthage, et jusqu'en Germanie ou en Gaule, sur le Rhin, avant même les conquêtes barbares, avant les Ostroghoths,
Germains et Francs! Depuis Carthage, les ligues de commerçants juifs ont essaimé dans tout le Sahara et dans le Maghreb, fondé des cités, bien antérieures à l'Islam et noué des liens avec les
Berbères, etc.

Tous vos propos, d'un point de vue historique, ne sont que pures falsifications!


Or tous les témoignages de gens ayant vécu à cette époque, de 1885 à 1948 attestent que les échanges étaient nombreux et fructueux autour des Kiboutzim et des commerces établis par les Juifs, avec
les populations arabes, lesquelles venaient fréquemment sur les marchés se fournir en fruits et légumes chez les commerçants juifs... Il a fallu les pogroms de Hévron, Jérusalem, etc. pour faire
naître une défiance viscérale.

Vous mentez sciemment encore en traitant le fondement de toute coexistence, à savoir le partage des terres, accepté par les Juifs et refusés par les seuls Arabes du Grand Mufti et autres pays
arabes irrédentistes, voulant toute la terre du Jourdain jusqu'à la Mer, comme d'un leg "arbitraire", ce sont vos mots de falsificatrice de l'histoire anti-communauté internationale, car la
majorité de l'ONU a voté ce plan de partage, résolution 181.

De plus, non contente de vous attaquer uniquement à Israël tout au long de son histoire, vous vous en prenez aujourd'hui à l'Egypte, demain à la Jordanie, en prônant et en soutenant un mouvement
terroriste, le Hamas, arquebouté sur les Frères Musulmansqui menacent le régime de Moubarak, Hamas qui a massacré à lui tout seul plus de Palestiniens en quelques jours, semaines et mois, à savoir
tous les agents du Fatah de Gaza, que n'importe quelle intervention israélienne et dans des conditions sans fois plus atroces.

Tous ces prpos font de vous une alliée objective des islamistes irrédentistes, prêts à tous les moyens, terrorisme physique ou intellectuel, propagande et mensonges, pour parvenir à des fins que
nous ne les laisserons jamais atteindre, à savoir un nouveau génocide du peuple juif, par voie de bombe iranienne ("rayer de la carte") ou de terrorisme à sa botte (Hamas, Hezbollah).

Existence "officielle" : de qui vous fichez-vous? Des propositions, il y en a eu des dizaines depuis Oslo. Arafat le premier les a toutes refusées.
Aujourd'hui encore Netanyahou a gelé toute construction dans les implantations, et c'est Abbas qui refuse la moindre discussion.
Le problème du "compromis équitable" est qu'il faut bien commencer par un bout. Cette perche tendue, Abbas-Mazen refuse de la saisir : on ne peut revendiquer tout en totalité lorsqu'on est le
perdant de l'histoire, c'est d'une logique simple. Il vient de déclarer que Jérusalem lui appartenait en propre! Et bien qu'il se donne le mal de la reconquérir, qu'on rigole de ce sinistre sire
ubuesque!

Quant à vous, soutien du Hamas, vous êtes de toutes les façons hors de toute discussion possible, puisque vous êtes opposée viscéralement à tout partage tenu pour "arbitraire".

Vous vous contentez de souffler sur les braises et d'attiser la haine, sans reconnaître la nature de l'islamisme d'obédience iranienne prônée par les ennemis d'Israël, de l'Egypte, de la Jordanie,
du Liban et j'en passe.

Alors que vous souhaitiez vous distinguer de l'autre famille antisioniste, celle de Dieudonné, c'est juste que vous craignez,avec raison, du reste le discrédit de toute la cause antisioniste qui
débouche toujours sur un racisme et un négationnisme : celui du droit à l'existence d'Israël. La "vérité" de l'antisionisme sort bien de bouche des sinistres pîtres qui vous mettent à votre juste
niveau! Vos alliés ont toujours été les totalitaires de tous les coins du monde, pourquoi ne pas accepter l'argent des Mollahs????

Vous êtes de ces belles âmes à trois francs six sous qui vous cachez derrière les "bons sentiments" pour attiser la haine en sous-main. Jamais au grand jour, vous laissez faire les autres, ceux qui
craignent moins de se salir les mains!!!
Vous mentez sciemment encore, en reprenant les propos parfaitement anhistoriques et contestés par tous les historiens sérieux des élucubrations d'un minable qui n'a rien publié d'autre que ses
mises en doute sur le peuple Juif, qui lui survivra et qui vous survivra comme il l'a toujours fait.
Shlomo Sand n'a aucune autorité scientifique pour proférer ses stupidités. Et votre négationnisme est total en mettant vos pas dans les siens pour mieux nier les droits légitimes des Juifs, peuple
édificateur de Jérusalem et des piliers des trois religions monothéistes.
Les preuves archéologiques, parlons-en, elles sortent de terre jour après jour, parlez-en à la personne qui tient ce blog, dont les nombreux articles sur ce sujet sont édifiants,puisqu'elle est,
elle-même archéologue et historienne.
Vous êtes décidément mal tombée, fantôche!
Mais vous ne cherchez pas à connaître, à savoir, vous débarquez ici pour insulter l'intelligence d'autrui, à nier toute preuve établie, historique, archéologique.
Vous ne méritez, décidemment pas, la moindre attention qu'on perdrait son temps à vous porter.
Les Juifs sont bons lorsqu'ils finissent dan les crématoires, et là, ils sont encore assez "Juifs" pour y être suppliciés. Mais deviennent des "Colons" et des faux Juifs, lorsque, sortant des camps
ils décident de forger leur patrie et leur terre ancestrale d'un bouclier d'acier qui repoussera tous les harcèlements, dorénavant et jusqu'à la fin des temps!
Napoléon disait de Talleyrand qu'il n'était que de la m. dans un bas de soie. Ceci vous sied à ravir. Madmae : les bons Juifs morts à ma droite, a bas les mauvais Juifs vivants.
Si vous saviez ce que nous en avons connu des hypocrites de votre espèce, c'est par centaines de millions, mais de vrais crétins homologués, estampillés "crétins". Historique.


Schlabaya 29/12/2009 12:17


Je ne suis ni une racaille, ni une menteuse, encore moins révisionniste ou antisémite. J'ai récemment laissé tomber un ami parce qu'il soutenait les thèses de Faurisson, parce qu'il voyait des
complots sionistes partout, et niait la Shoah. A part cela, ma meilleure amie est juive. Réfléchissez un peu avant d'insulter les gens à tort et à travers.
Je sais parfaitement que le camp pro-palestinien a eu des accointances avec le parti nazi durant la guerre et auparavant, et je ne cautionne absolument pas ce fait. D'ailleurs, l'essai d'Alain
Gresh, que j'ai commenté sur mon blog, en fait état. Je ne cautionne pas non plus l'antisémitisme de certains partisans de la cause palestinienne, comme Dieudonné qui ne soutient cette cause que
pour aboyer sa haine des juifs, triste sire.
Et je n'ai dit nulle part que je souhaitais jeter les juifs à la mer. Je suis pour la coexistence de deux Etats, avec pour capitale commune Jérusalem. Et je suis pour la paix. Donc, vos accusations
haineuses sont sans fondement. Vous diriez n'importe quoi pour discréditer vos adversaires.
Quant à faire du peuple palestinien un ramassis de terroristes, c'est du racisme pur et simple, et c'est un mensonge. Comparez les chiffres entre les combattants et civils palestiniens abattus par
Tsahal et les civils et soldats israéliens qui ont été tués. C'est une simple question d'honnêteté.
Vous qui vous intéressez à l'Histoire, savez-vous qui sont les véritables descendants du peuple hébreu ? Réponse : les actuels Palestiniens, anciennement convertis à l'islam, à qui on dénie le
droit de vivre sur la terre de leurs ancêtres. Quant aux juifs, ils descendent de diverses populations originaires d'Europe, du Maghreb et du Proche-Orient converties au judaïsme à différentes
époques. Tout cela nous est connu grâce aux travaux de Shlomo Sand, historien israélien.
Vous confondez sciemment les concepts d'Etat et de nation, ou bien vous ignorez cette distinction ? Oui, la Palestine a existé avant Israël en tant que pays, et non, l'Etat palestinien n'a pas
d'existence officielle. Cela fait partie de leurs revendications.
Depuis 1967, les Palestiniens acceptent l'existence d'Israël, et demandent "la paix contre les territoires" : des frontières reconnue, un partage équitable du territoire, l'arrêt des colonies,
est-ce trop demander ?
Quant à m'attaquer sur une faute de frappe ("d'aileurs" au lieu de "d'ailleurs"), c'est d'un ridicule...


Gad 29/12/2009 11:17


Ah, non, je proteste, Aschkel, nous avons là, au contraire, un vrai morceau d'anthologie de romance fantasmatique qui peut valoir son pesant de cacahuète en cette période où le Père Noël peut bien
être une belle ordure, il n'en demeure pas moins un conte indispensable à l'édification morale des jeunes enfants.

Du moins est-ce ainsi que l'on pleure sa pleine bassine de larmes de crocodile antisioniste en jurant mais un peu tard ne pas être pour autant "antisémite". Juste un reste de bigoterie issue de
l'anti-judaïsme professé dans les chaumières et clochers bretons, avec un zeste de racisme algérien officiellement anti-juif :

détaillons un peu le contenu sidéral de la prophétie en question :

"- Ce pays qui existe depuis la nuit des temps, et que vous osez réduire à un "vocable vide de sens" !

2) : Oui à la reconnaissance de l'Etat palestinien, il serait grand temps d'aileurs ! "
Pas de contradiction : ça existe depuis la nuit des temps mais il serait temps que cela existe!Où, quand, comment, par qui, pour quoi? Néant. Et faute de français élémentaire à "d'ailleurs",
d'ailleurs, enfin, pas d'ici, quoi, comme on dit dans les chaumières...

3) Ce pays où les gens ne demandaient qu'à vivre en paix, avant que les premiers colons ne s'y implantent avec la bénédiction de la Grande-Bretagne.

Ce pays disloqué et martyrisé depuis la création parfaitement arbitraire par l'ONU de l'Etat d'Israël en 1948 !"

Et oui, le partage est "arbitraire", d'ailleurs, mais il est moins arbitraire que de tout donner aux Juifs ou aux Arabes, puisqu'il partage. Mais même ce partage est odieux aux yeux de la gente
antisioniste-antisémite : les Juifs à la mer, voilà tout ce que proclame la fange qui lui sert de bouche.

Donc, résumons-nous : ce pays a été "démembré" par les Nations en 48, pour y implanter de vilains colons, alors que les gentils palestiniens vivaient dans leur "pays" indéfini, sans Etat, sans
frontières à l'époque et qu'il serait enfin temps qu'il existe, malgré les méchants colons de Juifs venus leur voler un Etat qui n'existait pas et refusait, refuse encore d'exister.

Schlabaya, vous êtes une racaille, une révisionniste et une outrecuidante archicuite et totalement vide! Croyez bien que ce serait avec plaisir que je vous jeterais moi-même à la mer si vous vous
avisiez de passer de par mes contrées. Histoire que vous en goûtiez le sel amer.

Cette partie de la géographie du Moyen-Orient, après l'effondrement de l'Empire Ottoman, était gouvernée par les Anglais.
Les premiers pionniers sont arrivés dans la région du fait des pogroms de vos amis Tsaristes et Bolchéviques notamment. Mais la présence juive dans et autour de Jérusalem est une continuité
multiséculaire dans le temps et il y a rarement eu moins de 10 000 Juifs vivant en continu dans leur Capitale historique, ne serait-ce que pour en pleurer la destruction par Rome.
La "Palestine" en soit, n'a jamais connu d'état, mais était une banlieue des différents empires abbassides, omeyades,puis auparavant grecs, romains, assyriens, babyloniens, etc.

Les premiers "palestiniens" étaient surtout des ouvriers agricoles, comme il en existe encore,; heureux de trouver à s'embaucher auprès des premiers kibboutzims.

Mais ce n'est que du fait du recruteur pro-nazi, Hajj Amin alHusseini, fomenteur de pogroms contre les Juifs, en 1921, 1929, 1936, à Jérusalem, Hébron, Gaza et un peu partout, que la belle harmonie
des premiers temps "socialistes" a été rompue.
Ce nazi palestinien a ensuite passé le plus clair de la guerre à visiter les camps nazis de Sachsenhausen, Auschwitz-Birkenau, en compagnie de son mentor Heinrich Himmler.On lui doit aussi la
formation sous commandite nazie des battaillons de SS-Mohammed ou SS-Musulmans bosniaques, dirigés contre les partisans de Tito et en vue de l'extermination des Juifs subsistant encore en
Yougoslavie, dont était chargé Aloïs Brunner, nazi ensuite exfiltré en Syrie.

Yasser Arafat se revendiquait encore comme un des "neveux" du Grand Mufti et son fils spirituel en quelque sorte. D'autre part, les Palestiniens de l'OLP ont reçu le soutien logistique, idéologique
et paramilitaire des néo-nazis nostalgiques du Grand Reich, au moins depuis les années 70.
Il y a donc une continuité massive entre antisémitisme , nazisme et palestinisme à tout crin et hostile a tout règlement, autrement dit antisionisme qui, en soi est à la fois une forme d'incitation
à la haine en vertu de l'appartenance à un peuple, une nation ou un Etat, donc un pur "racisme", et une incitation à la guerre en permanence, à la mobilisation contre tout Juif supposé être un
soutien de fait de l'Etat d'Israël partout où il se trouve dans le monde.

Vous niez le fait élémentaire que les Juifs ont accepté le "plan de partage" de l'ONU, lorsque les Arabes et Hajj Amin al-Husseini, le nazi palestinien l'ont refusé et vous en faites le"pilier" de
vos théories exterminationnistes. D'emblée, Israël était prêt à la paix, d'emblée, il n'a été question, pour les nostalgiques de l'extermination, telle que vous, que de "jeter les Juifs à la
mer".
Aussi êtes-vous la digne fille de Goebbels par vos trafics et vos mensonges éhontés, anhistoriques et n'aurez guère droit au chapitre dans l'histoire qui se déroulera sans vous.
En effet, aujourd'hui, vous appelez sur votre blog à marcher contre l'Egypte qui construit son mur d'acier pour ne plus entendre parler des hordes terroristes que vous soutenez. Il est quand même
assez ahurissant qu'aussi ouvertement, ce pays arabe, mais il en va exactement de la même manière, mais plus feutrée en Jordanie, où le Roi a fait virer tous ses députés d'origine palestinienne, ou
ses chefs d'Etat-Major de même origine, pour prévenir toute tentative de coup d'Etat d'obédience iranienne contre lui.

Vous ignorez encore que ces groupes anciennement pro-nazis sont aujourd'hui les meilleurs soutiens du Hezbollah et de l'Iran au Moyen-Orient. Iran qui massacre sa propre population à même la rue et
menace Israël d'être rayé de la carte, comme n'aurait pu que le rêver Hitler.
La guerre contre le fascisme vert n'est jamais qu'un succédané du terrain que lui ont préparé ses précurseurs, par leurs alliances et leurs préférences.
Aussi vos "distinguos" puérils ne changent rien à l'affaire. Les liens historiques eux, parlent d'eux-mêmes.
Comme Breizh Ovevar a choisi le Nazisme contre le Gaullisme et le soutien à Churchill, vous choisissez, comme à l'époque, les pires camps, au nom de restes "d'anticolonialisme français" datant des
Chouans.


Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories