Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 20:11

Aschkel pour aschkel.info et lessakele

Le Hamas prétend aussi, dans son rapport, que « les tirs de roquettes n’étaient pas destinés aux populations civiles israéliennes » et que les terroristes, qui visaient des objectifs militaires,  avaient juste « raté leur cible » parce que leur matériel « manquait de précision ».


Je témoigne qu'entre Décembre et fin Janvier pour ne parler que de cette période, (parce qu'en fait cela a duré 8 ans), les terroristes de la bande de Gaza appelés 'Hamas ou autres organisations criminelles du même acabit, ont tiré délibérément sur ma ville Aschkélon, et autres localités environnantes des roquettes de type Grad.

Que oui ces roquettes ont été envoyées, et ont échoué sur des maisons, des jardins d'enfants, des écoles, des infrastructures de tout type... avec pour seul objectif de terroriser les civils.

15 secondes pas plus, entre l'alerte et la chute du projectile.

DANS MA RUE  Mr GOLDSTONE !!!


Ce que prétendent ces terroristes est abject et démontre une fois de plus leur politique de destruction.
Chaque roquette envoyée constitue un crime de guerre.

Ces gens sont des lâches et non contents de bombarder les populations civiles du Nord- Néguev, ils se sont cachés derrière leurs propres populations civiles, parce qu'ils n'avaient la trempe (je n'ose pas employer un autre mot) de combattre les soldats de Tsahal.

Leurs seuls objectifs "militaires" étaient donc bien des civils.

Un autre de leurs objectifs était d'atteindre l'usine électrique d'Aschkélon qui approvisionne des milliers de foyers en Israël et dans la bande d'où ils tiraient leurs roquettes, plongeant ainsi dans le noir les israëliens, ainsi que leurs propres civils.

Monsieur Goldstone n'est jamais venu a Aschkélon, ne serait-ce que pour s'intéresser aux populations prises pour cible, à qui, visiblement, il dénie le droit de se défendre en les traitant de criminels de guerre quand l'état qui les représente envoie les soldats.

8 longues années de terreur Monsieur Goldstone, 8 longues années que le 'Hamas and co envoient des roquettes meurtrières sur leurs cibles "militaires" : les civils !

Et que dire de Sdérot, et que dire de Sdérot.............

Et que dites-vous pour le Caporal Guilad Shalit, Monsieur le Juge ?

J'espère que cette fois, vous ne nous ferez pas l'affront supplémentaire de croire ce que le rapport du 'Hamas ose prétendre.

Aschkel
Simple citoyenne CIVILE d' Aschkélon 


[Jeudi 28/01/2010 13:14

Plus de 800 roquettes tirées en 3 semaines (env 40 roquettes / jour)


A quelques jours de l'ultimatum, le Hamas refuse toujours de mener une enquête indépendante sur ses tirs de roquettes. Le mouvement terroriste persiste à dire qu'il n'a visé que des cibles militaires. "Les roquettes tirées sur des cibles civiles l'ont été par erreur de pilotage", explique Mohammed al-Ghoul, un responsable du Hamas.

Les terroristes palestiniens ont tiré plus de 800 roquettes, fait trois victimes, 80 blessés graves et plus de 800 blessés légers durant le conflit qui a duré trois semaines.

"Les groupes armés palestiniens respectent le droit humanitaire international. Ils n'ont cessé de déclarer dans la presse qu'ils visaient des cibles militaires et évitaient de frapper des civils", explique le rapport du Hamas

 


Le rapport Goldstone sur l’opération Plomb Durci à Gaza cause un tort considérable à Israël à l’étranger où même des politiciens chevronnés se laissent prendre au piège et accordent toute leur confiance en un document qu’on peut sans hésiter taxer de partialité.

 

Dans quelques jours, c’est-à-dire avant le 5 février, Israël et le Hamas devront faire parvenir au Conseil de Sécurité de l’Onu leur réaction officielle à ce fameux rapport en présentant leur version des faits. Le responsable de la justice du Hamas, Muhammad Faradj al Ghoul, a déjà indiqué que son organisation remettrait d’ici quelques jours sa réponse complète au délégué de l’Onu dans la bande de Gaza.

Dans le document, précisons-le, le Hamas n’admet pas un instant avoir violé des lois internationales, comme l’affirme tout de même le juge Goldstone dans ses conclusions. En revanche, il accuse Israël sans fin d’avoir commis des crimes de guerre.  

Le Hamas prétend aussi, dans son rapport, que « les tirs de roquettes n’étaient pas destinés aux populations civiles israéliennes » et que les terroristes, qui visaient des objectifs militaires,  avaient juste « raté leur cible » parce que leur matériel « manquait de précision ». L’organisation terroriste a également l’intention d’affirmer qu’Israël a commis 1 500 « crimes de guerre » alors que le rapport Goldstone n’en aurait recensé « que » 36.

Dans ce contexte, il est intéressant de noter les prises de position du Professeur de droit américain Alan Dershowitz, de l’université d’Harvard, recueillies par le Jérusalem Post. Ce dernier, dénonçant la teneur du rapport Goldstone, a accusé ses auteurs de baser leurs conclusions sur des « évidences subjectives » et des « analyses imprécises ».

Dans un document de 49 pages ayant pour titre en anglais « The Case Against the Goldstone Report: A Study in Evidentiary Bias », Dershowitz accuse la commission Goldstone de ne pas utiliser les mêmes critères selon qu’elle met en cause Israël ou le Hamas.

Critiquant ceux qui soutenaient le rapport, le professeur Dershowitz a laissé entendre que pour lui, Goldstone avait agi ainsi pour « satisfaire son amour-propre » et « avancer dans sa carrière dans des cercles internationaux ».

D’après l’analyse du professeur Dershowitz, « le rapport Goldstone, lorsqu’il est lu entièrement et dans son contexte, est bien pire que ce que pensent la plupart de ses détracteurs ». Le professeur Dershowitz a ensuite déclaré: « Je ne pense pas que ce qu’a fait Israël à Gaza est parfait. Je crois que des erreurs ont été commises et que des soldats ont peut-être, de façon individuelle, perpétré des crimes. Ces crimes devraient alors être jugés par une commission de haut niveau ».

Le professeur Alan Dershowitz est un juriste d’appel aux Etats-Unis et un défenseur des libertés individuelles. Il a publié il y a quelques années un livre dont le titre est éloquent: « Le droit d’Israël: Pour une défense équitable », qui a été traduit en français.

Par Aschkel

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories