Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 16:09

 

Les textes et dossiers

logo-mythes-metal.PNG

 

 

Les autres textes

 banner fab 

 

 

 

 

 

 A lire le Dernier Article de Mitchell.G BARD sur le Lobby Arabe

>La vente massive d'armes aux Saoudiens ne les protégera pas de l'Iran, mais minera les valeurs américaines


 

See Mitchell Bard's Other Latest Opinion Pieces:

Oil vs. Israel NY Post

An Enemy of Peace Washington Times

Follow us on Twitter!

The Arab LobbyOrder A Copy of The Arab Lobby HERE

Available at Group Rates in English, Spanish, German, French, Russian, Portuguese, Swedish, and Hebrew.

Dr. Bard is available for media interviews and speaking engagements on this and other topics.

You can help AICE continue this work by becoming a sponsor of the Jewish Virtual Library. 
http://www.jewishvirt

uallibrary.org/

 

Qui influence vraiment la politique américaine au Proche-Orient ?

Dr Mitchell.G BARD

 

Traduit par Par Fabien MIKOL

 pour aschkel.info  et  lessakele

 

Avec autorisation

 

"Dans son enquête politique détaillée, Mitchell Bard expose les efforts d'intérêts puissants à l'intérieur et à l'extérieur du gouvernement américain pour influencer sa politique au Proche-Orient. Manquant de tout soutien populaire de ses positions, le lobby arabe revendique pour lui-même le droit de déterminer ce qui est le mieux pour les Etats-Unis mais, au bout du compte, sape les valeurs américaines et menace les intérêts stratégiques américains.
    Le soi-disant "lobby pro-israélien" a été largement dénoncé et diabolisé dans les médias ; mais son pouvoir pâlit en comparaison de la corruption, pendant plusieurs décennies, des intérêts américains par les gouvernements arabes. En effet, pendant plus de 70 ans, la politique américaine au Moyen-Orient a été structurée par une insistance malavisée sur le but de plaire et d'apaiser les Etats arabes. Cette conception a assuré une attention américaine disproportionnée envers leurs intérêts, et une assistance aux pays arabes - qui tous sont des régimes dictatoriaux avec des bilans abyssaux en matière de droits humains - qui ne partagent pas nos valeurs, et souvent travaillent à l'encontre de nos intérêts.
    Historiquement, le lobby arabe a consisté en industrie du pétrole, en missionnaires chrétiens, et en diplomates ou ex-diplomates. Les pro-arabes du Département d'Etat, dont plusieurs sont ouvertement antisémites, ont tenté d'empêcher les Etats-Unis de reconnaître Israël en 1948, et depuis l'indépendance ont soulevé une guérilla bureaucratique pour saper l'alliance qui s'est formée entre l'Amérique et la seule démocratie du Moyen-Orient.
    Le membre le plus puissant du lobby arabe est l'Arabie Saoudite, qui entretient une relation de près de 80 ans avec les Etats-Unis. Depuis les premiers jours, lorsque les compagnies américaines ont découvert du pétrole dans la péninsule arabique, les Saoudiens ont usé de tactiques variables incluant menaces et pots-de-vin pour forcer les décideurs américains à oublier leurs abus des droits de l'homme, leur soutien au terrorisme, et leur opposition aux intérêts américains. Aujourd'hui, le but du lobby arabe est de nourrir l'addiction américaine au pétrole, d'obtenir de l'armement plus sophistiqué, et d'affaiblir notre alliance avec la démocratie israélienne.
    L'ouvrage de Bard est le premier en plus de 25 ans à enquêter sur l'étendue des activités du lobby arabe, et il offre une correction opportune et de valeur de la vision unilatérale des affaires étrangères au Moyen-Orient qui est si largement promue aujourd'hui."
    - "Mitchell Bard a présenté une analyse documentée, concise et pénétrante de l'étendue et de l'impact de l'influence des Etats arabes sur la politique étrangère américaine au Moyen-Orient. Ce livre devrait faire partie de la liste de lecture requise de tout cursus universitaire sur la politique contemporaine au Moyen-Orient." (Abraham H. Foxman)
    - "Après avoir subi une focalisation quasi-exclusive pendant des décennies sur le lobby pro-israélien, Mitchell Bard offre enfin l'histoire complète du lobby arabe dans cette étude détaillée, vive et fascinante. Il révèle l'influence néfaste d'une campagne impopulaire, haineuse mais bien financée qui remonte de manière surprenante jusqu'au années 1930 et qui a été engagée par les Etats arabes, les cadres des compagnies pétrolières, les pro-arabes du Département d'Etat, et les antisémites assortis." (Daniel Pipes)
    - "Mitchell Bard a écrit un livre extraordinairement important et vital pour la sécurité nationale de notre nation. Documenté de façon méticuleuse, "Le lobby arabe" fournit le compte-rendu le plus complet jusqu'ici des activités et de l'influence du lobby arabe dans les médias, au Congrès, dans les think tanks et même dans l'application de la loi. Il s'agit d'une lecture requise pour tout Américain concerné par la sécurité des Etats-Unis. Elle vous révoltera, vous fascinera et avec un peu de chance vous mobilisera. Le professeur Bard nous a rendu service avec son travail fastidieux pour écrire cet ouvrage stupéfiant." (Steven Emerson)
    - "En une réponse aigue au livre "Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine" (2007) non moins virulent de John Mearsheimer et de Stephen Walt, Bard ("48 heures de Nuit de Cristal", 2008, etc.) s'engage à pleine vitesse à la poursuite de ce qu'il considère comme un lobby plus insidieux et moins véhément dans les coulisses, celui mené par les maîtres du pétrole du Golfe et les ennemis d'Israël. Alors que le lobby pro-israélien est centralisé dans le très puissant American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), caractérisé par l'auteur comme "ouvert", "transparent" et "extra-gouvernemental", le lobby arabe est une "hydre à plusieurs têtes" dont "les manoeuvres sont souvent difficile, sinon impossibles, à suivre". Les intérêts américains au Moyen-Orient sont bien plus dominés par des besoins de pétrole que par des idées "chimériques" sur la Terre Sainte, écrit Bard, et ainsi la protection de la famille royale saoudienne trouve sa source dans ces intérêts nationaux. Les premiers efforts du lobby arabe furent alimentés par l'inquiétude des pays arabes lors de la création d'Israël, et ceux-ci ont utilisé leur puissance pétrolière pour faire chanter les Etats-Unis ("les Saoudiens nous ont manié par le baril depuis le premier jaillissement"). Après la Guerre des Six jours en 1967, le lobby arabe s'est divisé entre ce qu'il appelle le "complexe pétro-diplomatique" et ces arabo-américains soutenant la conscience nationale palestinienne. L'auteur dénombre beaucoup de groupes aux longs acronymes, établit pour certains leur soutien au terrorisme islamique, et appelle à la fin d'une politique jusqu'à présent inefficace "d'apaisement et d'indulgence envers les Saoudiens et les autres Arabes". Bard appuie sur tous les boutons brûlants au cours de son exposé incendiaire." (Kirkus)


 

 


*          *          *
Dr. Mitchell Bard is the Director of AICE and the Jewish Virtual Library. His latest books are The Arab Lobby (Harper), Will Israel Survive? (Palgrave),  48 Hours of Kristallnacht: Night of Destruction/ Dawn of the Holocaust (Lyons Press).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories