Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 15:39




Si ce député, avait un tant soit peu de la jugeotte et du respect pour ses compatriotes, il en aurait profité pour dénoncer les terroristes du 'Hamas qui maltraitent les gazaouis qui aspirent à la liberté et la prospérité, ces mêmes terroristes qui utilisent leur peuple en vue de détruire un état libre et démocratique, respectueux des droits de l'homme d'où qu'il vienne.

Un député arabe retransmet le discours de Haniyeh

Chacun marque à sa manière le premier anniversaire de l’opération Plomb Durci, menée par Tsahal contre les terroristes de la bande de Gaza. Des centaines d’Arabes israéliens, accompagnés par des militants d’extrême gauche dont certains sont venus de l’étranger, se sont rassemblés jeudi, en début d’après-midi, devant le point de passage d’Erez, dans le Sud d’Israël, pour participer à une manifestation contre le « blocus imposé à Gaza ».

Le chef du cabinet du Hamas Ismaïl Haniyeh, qui n’a pas fait le déplacement, leur a adressé un message sur le téléphone portable du député arabe A-Sana, dans lequel il leur disait notamment: « Nous nous retrouverons à la mosquée d’Al Aksa et à Jérusalem qui sera toujours arabe et islamique ». Il a ensuite affirmé avec aplomb que « les habitants de la bande de Gaza étaient bien plus forts que l’an dernier ».

Haniyeh a par ailleurs salué la présence des « Palestiniens des territoires de 1948″ venus pour exprimer leur solidarité, adressant tout particulièrement un message de sympathie au cheikh Raed Salah, Arabe israélien et chef de la section Nord du mouvement islamique d’Israël. Ce dernier, ne l’oublions pas, a été arrêté à plusieurs reprises par les autorités israéliennes suite à ses provocations.

Pour Haniyeh, leur présence ne fait que renforcer les positions des Palestiniens de Gaza. Il a ensuite remercié la commission de suivi des Arabes israéliens, qui a organisé cette marche  en direction du poste de contrôle d’Erez. Les participants arabes, qui sont citoyens israéliens, sont arrivés de tout le pays à bord d’autobus affrétés spécialement pour ce rassemblement. Tous les manifestants ont brandi des drapeaux palestiniens et ont appelé Israël à mettre un terme à ses « crimes de guerre » incessants.

Le député arabe Raleb A-Sana, du parti Ra’am-Ta’al, n’a pas hésité à raconter à la presse qu’il s’était entretenu dans la matinée avec les dirigeants du Hamas « pour leur faire part de la sympathie des manifestants pour les habitants de Gaza, soumis depuis trop longtemps à un blocus particulièrement pénible. Ignorant ostensiblement son statut de député de la Knesset, il a continué ses attaques contre Israël, en affirmant que « la guerre (Plomb Durci) avait été inutile et avait porté atteinte à des civils innocents et à des enfants ». Il a ajouté que « les responsables devraient payer ». Et de proclamer: « C’est avec ses ennemis qu’on fait la paix et le Hamas est prêt à ce qu’Israël tienne des pourparlers avec l’Olp. Sans un retrait total des territoires, nous n’aurons pas le calme ».

Jamal Zahalka, lui aussi député de la Knesset, a également pris part à cette manifestation. Faisant une comparaison scandaleuse avec les Nazis, il a osé déclarer que « Ehoud Barak aimait écouter de la musique classique et tuer des enfants à Gaza ». Il a en outre prétendu que le terrorisme venant de Gaza était le résultat du traitement que réservait Israël aux Palestiniens.

Le ministre de la Sécurité intérieure Itshak Aaronowitz a exigé des poursuites judiciaires contre Taleb A-Sana, qu’il a accusé de soutenir le terrorisme. Dans une lettre urgente envoyée jeudi au conseiller juridique du gouvernement, Aaronowitz a écrit qu’il était inadmissible qu’un député de la Knesset puisse servir de moyen de communication à une organisation terroriste qui a pour objectif la destruction de l’Etat d’Israël.

Le député Zevouloun Orlev, ayant appris que Haniyeh avait utilisé le téléphone portable d’A-Sana pour transmettre son message haineux aux manifestants, a lui aussi réclamé des mesures immédiates contre le député. S’adressant au conseiller juridique du gouvernement, il a demandé qu’une enquête judiciaire soit ouverte contre le parlementaire arabe. « Cette fois-ci, il a dépassé la mesure, a-t-il affirmé, en donnant la possibilité de s’exprimer à l’un des pires ennemis d’Israël. Il s’agit ni plus ni moins d’un soutien évident au terrorisme armé ».

   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aschkel 31/12/2009 17:10


Exact, qu'il aille rejoindre ces collegues


Yigal 31/12/2009 16:28


Mille excuses... Je voulais dire "qui a DE la chance de vivre en Israel !"


Yigal 31/12/2009 16:19


Oui, j'ai lu cela sur le site de Reshet B et je me disais, voila encore un qui a la chance de vivre en Israel !
Peut etre devrait il faire un essai a Gaza ?


Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories