Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 09:57


 

Une délégation des frères musulmans à Gaza au beau milieu du scandale autour d'un "espion israélien"

 

DEBKAfile Reportage exclusif 12 juin 2011, 11:50 PM (GMT+02:00)

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

 

http://www.debka.com/article/21021/ 


 

Murad Muwafi, Ministre des renseignements égyptiens.

 

Pour la première fois dans l’histoire des relations entre Le Caire et la Bande de Gaza, la Junte militaire au pouvoir a autorisé une délégation des Frères Musulmans à se rendre en visite dans la Bande de Gaza pour y rencontrer les dirigeants du Hamas palestinien. Coïncidant avec l’arrivée de cette délégation, dimanche 12 juin, les hauts responsables égyptiens ont déchaîné une vague de rumeurs anti-israéliennes venimeuses, au Caire, la pire de toutes ces dernières années. Sans crier gare, des récits inflammatoires ont été diffusés aux médias, dans une succession saccadée : un « officier du Mossad » a été accusé de comploter en vue de saboter la révolution égyptienne et d’avoir « inciter à la violence sectaire ». Israël est accusé de contaminer des produits de la ferme destinés à la consommation en Egypte et l’ancien Premier Ministre Ariel Sharon d’être impliqué dans la « corruption » des transactions de Gaz que l’ex-Président Hosni Moubarak a contracté avec Israël.


Les noms des instigateurs à l'origine de cette campagne sont donnés par les sources du renseignement de Debkafile, comme étant : le Général Murad Mufawi, Ministre des renseignements, et le Procureur suprême de la Sécurité de l’Etat, Hisham Badawi. Le fait de confier de telles accusations aux mains du Procureur de la Sécurité de l’Etat équivaut à labelliser Israël comme représentant un danger pour la sécurité nationale égyptienne.

 

Le troisième personnage est le Ministre des Affaires étrangères égyptien, Nabil Alarabi. Il prendra très bientôt ses fonctions de Secrétaire Général de la Ligue Arabe et n’a pas fait mystère des politiques violemment anti-israéliennes qu’il compte bien y introduire.

 

Les dirigeants israéliens ont été littéralement frappés de stupeur, par ces machinations. Le Premier Ministre Binyamin Netanyahou et neuf membres de son gouvernement se trouvait à l’extérieur du pays. Samedi, ils ont inauguré une visite exceptionnellement chaleureuse de trois jours en Italie. Une session conjointe avec le Gouvernement Berlusconi les y attendait, assortie d’autres évènements marquants. Le Ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, est à Rome avec le groupe, alors que le Ministre de la Défense s’est envolé pour Pékin, dans une nouvelle tentative d’intégrer la Chine aux efforts internationaux visant à empêcher que la bombe atomique ne tombe entre les mains des Iraniens.

 

Le trium virat égyptien orchestrant la campagne de rumeurs anti-israéliennes a, de toute évidence, mis leur absence à profit pour inoculer son poison sans avoir à craindre une réplique officielle en provenance de Jérusalem.

 

Le coup a été minutieusement synchronisé : l’arrivée de la délégation des Frères Musulmans à Gaza, conduite par deux membres du Conseil de la Shura, Saad Husseini et Mohsein Farouk, a coïncidé avec l’arrestation d’un présumé « officier du Mossad ».

 

La déclaration du bureau du Procureur suprême de l’Etat prétend que « l’espion israélien » - qui est variablement appelé Aviran Green, Ilan Green, puis, plus tard, sur un site internet égyptien : Ilan Haïm Gavriel – serait entré en Egypte après le déclenchement du soulèvement, le 25 janvier, en se présentant comme un correspondant étranger venu couvrir les manifestations contre le régime, autour du Square al-Tahrir. Sa véritable « mission secrète », suppute la déclaration égyptienne, aurait été de fomenter des luttes intestines entre les Coptes et les Musulmans et ainsi, de saboter la révolution.

 

Dans Le Caire d’aujourd’hui, il ne saurait exister d’allégation plus odieuse que celle consistant à tenter de faire revenir le pays aux jours d’avant la révolution, en incitant au chaos et aux affrontements intercommunautaires. Cela revient à accuser l’agence extérieure du renseignement israélien d’avoir fomenté l’anarchie antirévolutionnaire. On pointe aussi la responsabilité de l’Etat juif pour l’attaque contre la communauté copte du Caire, son église et la mort de 9 Coptes, assassinés par les Frères Musulmans, le 9 mai.

 

Peu de temps après la “découverte” de cet “espion israélien”, les autorités égyptiennes ont accusé Israël de tenter d’empoisonner la population en contaminant secrètement des germes de tomates et des plantes produites par une ferme chypriote et vendus à l’Egypte.


Et pour finir, le Procureur a déclaré qu’il détenait les preuves des contacts dans la fourniture du gaz égyptien à Israël, qu’on tient aujourd’hui pour la quintessence même de la corruption organisée en famille par les Moubarak. Ils auraient été pris conjointement par l’ancien Président et l’ancien Premier Ministre (A. Sharon) en personne, lorsqu’ils se seraient mis d’accord pour répartir les bénéfices de leur butin mal acquis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chaibane 27/06/2011 16:34



On ne gagnera pas son biftect au détriment des agriculteurs des kibboutz d'Eretz Israël qui labourent la terre à la sueur du front pour pouvoir vivre. Cela dit, on croit savoir que les
pays du Golfe sont disposés à payer un gigantesque montant pour en finir avec le régime iranien. Je m'adresse à la Russie en lui proposant 5 milliards de dollars cash plus un bonus de 3
milliards dollars pour son armée y compris les hommes de troupe pour débarrasser le monde civilisé de cette grande menace. Par ailleurs, l'offre ne se fait qu'une seule fois et les Russes
doivent prendre une décision avant la fin de l'année.



Chaibane 27/06/2011 16:14



Les lobbies à l'échelle mondiale disent maintenant, ouf le Marocain pro-sioniste est occupé à envoyer des commentaires sur des "affaires d'espionnage". Il nous a oubliés, nous qui mènent
actuellement des tractatations avec nos grands clients et pour leur faire plaisir, on compte peser de tout notre poids sur les pays occidentaux afin de les influencer à voter pour la
reconnaissance d'un Etat palestinien au Nations-Unies en Septembre. Après tout, il traite des sujets d'espionnage et c'est du petit bois face aux enjeux économiques géostratégiques dont nous
maîtrisons le cours et la cadence. A titre d'exemple, on souffle aux Palestiniens une idée sur un accord de réconciliation et puis on attend que les Israéliens viennent s'expliquer comme des
petits et après on discute les gros contrats avec leur adversaires: parc de centrales nucléaires par ci, une autre en Egypte, le réseau ferrovière à Gaza et aussi un métro, sans oublier le
carnet de commande des avionneurs Air Bus et Boieng et surtout le chantage sur la production pétrolière ect... Et qu'en pensent les puissances, rien puisque le pro-sioniste ne dit que
la vérité crue!



Chaibane 27/06/2011 15:46



Ce qu'on redoutait s'est produit. En effet la Cour de sûreté d'Etat en Egypte vient de condamner à la prison à vie un homme d'affaires égyptien et deux ressortissants israéliens. Ces
deux derniers étaient jugés en contumace. Les chefs d'iculpation retenus contre les trois hommes sont l'espionnage pour le compte d'un service de renseignement israélien que l'auteur de
l'article a cité nommément. Le réquisitoire du parquet a été d'une virulence inouie et le Tribunal a motivé les attendus du sévère verdict par je cite: que "Tarek Abderrazak a tenté de recueilir
des informations qu'Israël rêvait de possèder". Ajoutant que les Moukhabarats ont mis en échec cette opération sans pour autant révèler la nature de ces informations mais a précisé que les
dites informations portaient atteinte à la sécurité nationale de l'Egypte ainsi que d'autres pays arabes... Par ailleurs, l'auteur de l'article n'a étrangement pas omis de sortir de derrière
les fagots l'affaire de l'Israélo-américain Ilan Gavriel. Il écrit:" le 12 au cours de ce moins de Juin les autorités égyptiennes procèdent à l'arrestation de l'Israélo-américain Ilan Gavriel (27
ans) et l'interrogent en l'accusant d'espionnage alors qu'Israël dément qu'il est un espion."


 



Chaibane 20/06/2011 03:37



Bien lire: prêt à renouer... Merci de votre attention



Chaibane 20/06/2011 03:33



Voici quelques passages de l'entretien en date du 9 Juin 2011 accordé par le ministre iranien des Affaires étrangères à un journl égyptien qui a d'emblée déclaré que son
pays est disposé à rétablir les relations avec l'Egypte sans condition ni entrave et dans l'immédiat et affirme comprendre les circonstances que vit ce pays. Akbar Salehi a aussi révélé que
quant il a discuté avec son ami Nabil al Arabi il a dû avoir le sentiment que l'Egypte est confronté à des obstacles et des pressions afin de montrer le peu d'empressement concernant le
rétablissement des relations. Salehi a également souligné que  l'Iran est prêt à reouer rapidement en raffermissant les relations dans le cadre d'une réelle coopération entre
les deux pays au niveau scientifique, industriel, commercial, culturel et autres. L'Iran a-t-il dit est d'accord pour mettre tout ce qu'il possède comme ressources à la disposition
de l'Egypte en précisant que si ce dernier pays décidait d'ouvrir le secteur du tourisme aux Iraniens, il est alors possible que presque un million d'Iraniens choisiraient la destination
et il a par  notamment émis le souhait de son pays de voir l'Egypte ouvrir son territoire au tourisme iranien.



Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories