Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 20:33

 

 

 

 

16x6

vanessaopera.com

 

 

Variations de : Marc Brzustowski

Pour © 2010 lessakele  et  © 2010 aschkel.infowww.feminin.co.il 


Vanessa Paradis, étoile éblouissante en plein cœur de l’opéra de Tel Aviv

 

Sa tournée estivale 2010 avait débuté à lOpéra Royal du Château de Versailles , accompagnée par un quatuor à cordes, portant la sensualité de l’artiste resplendissante à la quintessence majestueuse de son œuvre.


L’art ne tient qu’à l’étincelle de la prise de risque sur un fil invisible pour unique boussole : Vanessa Paradis a choisi de suivre la source de son inlassable quête d’absolu en mettant le cap surl’opera de Tel Aviv, ce 10 février prochain, pour le lancement de sa tournée internationale 2011. Après un passage, fin janvier, aux Folies Bergères, de là, elle transportera son public de Londres à Istanbul, en passant par New-York, Los Angeles, le Canada et le Japon.


De concert avec notre partenaire  http://vanessaopera.com, nous* voulons accueillir les premiers pas de Miss Paradis, qui la guideront vers ce grand soir d’apothéose dans l’arène moderne et mythique de la Colline du Printemps (Tel Aviv en hébreu).  


Cet Orient si proche l’attend, et retient son souffle depuis son tout premier succès : Israël fut, en effet, un des premiers pays au monde à reconnaître l’immense talent que dissimulait encore la timidité juvénile de cette Lolita (elle n’avait pas 15 ans), lors de la sortie, en avril 1987, du titre de son dévoilement : Joe le Taxi. Cette charmante diligence parcourut alors et embrassa les 5 continents, à travers le monde francophone, d’abord (en Belgique, Canada, Suisse et Israël), avant d’être Top 3 en Angleterre. Ce qui n’était pas arrivé à un disque français depuis -excusons du peu l’âme bien née - « Je t’aime, moi non plus ! » de Gainsbourg et Birkin, en 1969. Le titre est repris en chœur aux Etats-Unis en 1989 et les fans la précèdent en dansant.


C’est donc, -6,9 millions de disques et 11 millions de spectateurs plus loin-, à l’heure de la maturité artistique comme un fruit rouge coco défendu, qu’à nouveau, tout commence et que le rideau se lève, sur cette prestigieuse salle de l’opéra de Tel Aviv, Terre de la Grande Promesse.

 


 Ici, le 28 juillet dernier, un vibrant hommage était rendu à Serge Gainsbourg, 20 ans après sa mort. Il paraît naturel que Vanessa Paradis découvre, lors de son concert initial de 2011 à l’étranger, et pour la toute première fois, le Sable et la Terre d'Israël, portée sur les ailes ( Elles fragiles) d’un aigle. Car, pour que, de la femme-enfant éclose l’artiste, il fallut aussi l’attention complice et le regard connaisseur de ce géant, un brin moqueur et bienveillant envers la môme Paradis. Même pas rasé, toujours prompt à l’étonnement, il fut de ses premiers paparazzis, à l’orée des Victoires de la Musique 1990, que Vanessa remporte en tant que meilleure interprète féminine, cette année-là (puis en 1991, pour le vidéo-clip deTandem, en 2008, avec Divinidylle... )

 

Gainsbourg lui écrira, en Tandem extatique, son second album :Variations sur le même t’Aime, sorti en mai 1990, ultime test-amant. Le grand parolier, pianiste impénitent fredonnant la chansonnette pour des dizaines de célébrités, toutes générations confondues, tirera sa révérence 9 mois plus tard. Perpétuel renouvèlement de mort et de renaissance, ou provocateur clin d’œil : « Et Si D.ieu était Juif, ça t’inquiéterais, petite ? ».


 

1990 - Quand Vanessa Paradis était abonnée aux récompenses

En juin 1988, Vanessa s’est déjà produite avec M&J, Marylin and John, assorti de plusieurs grands titres qui composent la voilure en prise aux meilleurs vents de cette jeune chanteuse incomparable :Maxou, Coupe-Coupe, Mosquito 


De Be my Babe à Divine Idylle  (2008) aux reprises originales de Jacques Dutronc, de Lou Reed (Take a walk on the Wild Side) aux Rita Mitsouko, c’est Le Tourbillon qu’elle reprend en duo -quelle émotion !- avec Jeanne Moreau (au Festival de Cannes 1995). Les hits et l’intensité des moments seraient trop denses pour les assembler, ici, en seul bouquet.


 

 

Comme Gainsbourg que l’on peut, à titres si justes, considérer parmi ses mentors, la carrière du papillon de nuit Vanessa Paradis est multiple, insaisissable, harmonieuse comme une sonate. Peut-être a-t-elle déjà vécu plusieurs vies. Née d’Une Etoile et d’un Lion, elle brillera au firmament de l’univers cinématographique (depuis Elisaavec Gérard Depardieu,  le César, doublé du Prix Romy Schneider pour Roses Blanches, à l’actuel succès de « L’Arnacoeur», en duo avec Romain Duris)… Tout comme elle deviendra l’égérie de la mode, chez Coco Chanel, Karl Lagerfeld, ou de la publicité en mal de visages aussi lumineux qu’insondables, comme autant de styles de vie inclassables, lorsqu’ils alimentent les potins des Bobos.


Surtout, depuis le Grand Serge d’Odessa, son parcours a croisé nombre d’êtres d’exception, tout à la fois, complexes et décalés : depuis Lenny Kravitz, ou les Forbans, à l’incorrigible Pirate et dandy des Caraïbes resté légendaire, Johnny Depp, en passant par l’hommage qu’elle prépare à Alain Bashung, décédé il y a deux ans.


Idem à la texture fractale du diamant qui suscite tant de fascination, nous reviendrons au rythme balancé de plusieurs chroniques  (en 5 actes), sur le parcours de la comète Paradis, jusqu’en ce soir du 10 février 2011, où le diadème de sa voix cristalline palpitera, lors du couronnement annoncé sur le Boulevard du Roi Saül.

 

*[ lessakele  aschkel.info , Magazine Météor Israël et tant d’autres partenaires] 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories