Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 18:52

 

ISRAEL - FEU AU CARMEL - MISE AU POINT - NUMEROS A APPELER

 

 

 

Feu au Carmel - Rapport des Forces de défense Israélienne - FDI ET IAF 05/11/2010 - Vidéos

Feu au Carmel - Rapport - Israël Air Forces sur l'aide étrangère-Vidéos

 

Incendie dans le nord: SSF : Aidez les sinistrés du Carmel.


Cliquez-ici pour faire un don.

 

 

guysen

Dernières brèves

      צילום: AP

 

 

"La situation est sous contrôle"

Selon un agent de police dépêché de Chypre pour combattre l'incendie meurtrier qui ravage le massif du Carmel, 80% de l'incendie est pour l'heure circonscrit.


PHOTO: AP , JPOST

Le ministre de la Sécurité publique Itzhak Aharonovitch a fait état au Premier ministre Binyamin Netanyahu dimanche après-midi de l'évolution de la situation : "Nous nous approchons de la fin. On peut presque parler de contrôle total sur les incendies", a-t-il assuré. "J'espère que nous en aurons fini dans les prochaines heures", a ajouté le ministre.

Propos confirmés par le chef des pompiers Shimon Romah qui a néanmoins appelé à un optimisme prudent. Quelques jours supplémentaires seront nécessaires pour venir à bout de tous les foyers. La route entre Beit Oren et la prison 6 est resté fermée au trafic civil. Toutes les autres routes ont été rouvertes.

Par ailleurs, le commandant de la base aérienne de Netavim, le général Idan Atias, s'est réjoui de l'arrivée en Israël du "super tanker" américain, le plus gros appareil de combat anti-incendie au monde, et des progrès de la lutte contre le feu.

L'appareil, un Boeing 747 immatriculé aux Etats-Unis, a décollé de la base de Netavim, dans le sud du pays. A son bord, près de 80 000 litres d'eau et de retardateurs d'incendie. Deux pilotes de l'armée de l'air accompagnés par Atias, se sont joints à l'équipage américain, qui a atteint le massif du Carmel en 20 minutes de vol.

"Nous n'avons plus besoin d'avions étrangers"

Le Premier ministre, Binyamin Netanyahou, sur recommandation de l'armée de l'air, a stoppé les demandes d'assistance d'avions étrangers. Et pour cause, il y aurait pour l'heure suffisamment d'appareils sur le front.

A l'issue d'une réunion ministérielle d'urgence, Bibi a ajouté que "ce ne sont pas des incendies normaux. Nous faisons face à un nouveau type de guerre, et de fait devons utiliser des mesures différentes de celles que nous utilisons en principe."

En effet selon le major-général Ido Nehustan, 35 appareils sont actuellement en vol dans le ciel israélien, dont 24 étrangers.

Selon Netanyahou, il faut dépasser tous les obstacles bureaucratiques afin de trouver des solutions rapides à mêmes de rendre à nouveau salubres maisons, quartiers, villes et commerces endommagés par l'incendie. Le ministre des Finances a promis que 60 millions de shekels seraient alloués aux collectivités touchées par le feu. Il dispose de 7 jours pour mettre au point un plan de réhabilitation.

Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, est venu constater sur place au kibboutz Beit Oren les ravages du feu, assurant que tous les dégâts non compensés par les assurances le seraient par l'Etat.

 

19:40    Incendie / Israël : la population n'est plus en danger 
Les sapeurs pompiers, qui sont parvenus dimanche à maîtriser le gigantesque incendie qui a ravagé le nord du pays, a indiqué que la population de cette région touchée n'était plus en danger.
19:21    Israël / Incendie : rien n'aurait pu empêcher une telle catastrophe
Selon des experts en incendie de l'université de Haïfa, "rien n'aurait pu empêcher l'incendie du Mont-Carmel d'atteindre de telles proportions". Selon les enquêteurs chargés de déterminer les circonstances exactes de cette catastrophe, le feu se serait propagé exceptionnellement vite en raison de la végétation sèche, de vents violents et d'une surface topographique unique.
18:42    Incendie dans le nord: les avions étrangers en renfort resteront en Israël ce soir
Tous les avions bombardiers étrangers vont rester en Israël jusqu'à demain, afin de s'assurer que l'incendie a été bien éteint et ne reprenne pas, a déclaré à la Radio israélienne un responsable de la coordination des efforts internationaux dimanche soir.
8:12    Incendie dans le nord: la plupart des Israéliens évacués pourront rentrer chez eux
Les services d'urgences ont annoncé dimanche soir que la plupart des Israéliens qui avaient été évacués pour des raisons de sécurité, pourront regagner leur domicile sauf à Beit Oren.
18:07    Israël: l'incendie du mont Carmel est maîtrisé
L'incendie qui ravage depuis jeudi matin le parc national du mont Carmel dans le nord d'Israël, faisant 41 morts, est maîtrisé, a déclaré dimanche après-midi le chef du service des pompiers Shimon Romah.
16:56    Incendie dans le nord: des oiseaux de proie remis en liberté
L'association de la nature et des parcs d'Israël a remis en liberté dimanche après-midi des oiseaux de proie natifs de la région du Carmel qui avaient été capturés jeudi pour des raisons de sécurité. Parmis les espèces, on retrouve notamment des aigles de Virgine, des vautours égyptiens, et d'autres espèces menacées.
16:35    Incendie dans le nord: Aharonovitch déclare "nous nous approchons de la fin"
Le ministre israélien de la Sécurité publique a déclaré dimanche après-midi que "nous nous approchons de la fin; il y a presque un contrôle total sur les incendies". Aharonovitch a ajouté qu'actuellement il n'y avait plus de feu naissant.
15:30    Incendie dans le nord: la police dit avoir maîtrisé la plupart des feux
La police a annoncé dimanche après-midi avoir maîtrisé avec les équipes de secours la plupart des feux qui ravageaient la forêt du Mont Carmel. Actuellement les incendies qui continuent de se propager sont mineurs et les pompiers espèrent les éteindre dans les prochaines heures.
14:48    Incendie dans le nord : "Notre action est humanitaire" (Secouristes palestiniens)
Ibrahim Ayash, chef des secouristes palestiniens qui se sont joints aux efforts israéliens pour combattre le feu dans le nord, a affirmé ce dimanche voir l'action de son équipe comme "un geste humanitaire qui n'a rien à voir avec les relations israélo-palestiniennes. Notre principale préoccupation est d'apporter de l'aide, c'est pourquoi nous resterons ici jusqu'à la fin de l'incendie". "J'ai toujours rêvé de visiter Haïfa, malheureusement cela se fait dans des conditions dramatiques", a-t-il ajouté.
14:31    Incendie dans le nord: 60 millions de shekels immédiatement débloqués
Le Trésor a décidé de débloquer ce dimanche matin la somme de 60 millions de shekels à destination des victimes de l'incendie dans le nord du pays. L'agent est notamment destinée à ceux qui ont perdu leur maison. Les fonds seront transférés via les assurances.
14:22    Incendie dans le nord: le Supertanker américain en action
Le Boeing 747 Supertanker américain, plus gros appareil de lutte contre les flammes au monde, a achevé ses premières missions en survolant la zone située entre le kibboutzs Nir Etzion et Dalia al Carmel. De plus petits appareils sont passés ensuite pour achever le travail.
14:10    Incendie dans le nord: trois nouveaux départs de feu 
Deux nouveaux départs de feu ont été localisés, une nouvelle fois à Oussifiya. Dans le même temps, un incendie s'est déclaré dans le kibboutz Eilon situé en Galilée.
13:56    Israël : le Premier ministre demande des aides spéciales pour le nord
Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a réclamé auprès du contrôleur de l'Etat Micha Lindenstrauss la mise en place d'un fonds spécial pour aider à combattre l'incendie dans le nord et afin de venir en aide aux populations.
13:42    Israël : départ de feu dans un kibboutz de Galilée 
Un grand feu de paille a éclaté ce dimanche après-midi dans le kibboutz Ayalon en Galilée. Quatre équipes de pompiers ont été envoyées sur place.
13:34    Israël : un Palestinien arrêté avec l'intention de "tuer des Juifs"
Un Palestinien de 29 ans a été arrêté ce dimanche par les forces de sécurité israéliennes alors qu'il était en possession de couteau de 35 centimètres. Il a avoué lors de son interrogatoire avoir eu 
13:22    Incendie dans le nord : 121 millions de shekels de dommages 
Le chef du conseil régional du Carmel a affirmé au ministre des Finances que l'incendie en cours dans le nord a provoqué des dommages d'une valeur de 121 millions de shekels.
13:11    Incendie dans le nord : les suspects maintenus en détention provisoire
Le parquet de Haïfa a décidé de prolonger jusqu'à mercredi la détention provisoire de deux adolescents suspectés d'avoir provoqué par négligence l'incendie dans le nord du pays.
12:58    Incendie dans le nord : les flammes diminuent 
Le brigadier général Eden Atias, qui accompagne le Boeing américain Supertanker dans sa mission, a affirmé ce dimanche observer "clairement de plus en plus de fumées et de moins en moins de flammes".
12:44    Incendie dans le nord : B. Netanyahou veut une nouvelle organisation 
S'exprimant lors du conseil des ministres, le Premier ministre Benyamon Netanyahou a affirmé qu'Israël devait immédiatement organiser un meilleur plan d'action pour faire face à nouvel incendie comme celui qui fait rage dans le nord. Il a toutefois ajouté que cela ne dispenserait pas forcément Israël de faire appel à l'aide internationale.
12:36    Incendie dans le nord: session spéciale de la Knesset
Le président de la Knesset Reouven Rivlin a annoncé ce dimanche que le parlement israélien tiendra demain une session spéciale consacrée à la situation dans le nord d'Israël. L'annonce fait suite à la requête faite par 61 députés de débattre des ratés dans la gestion de la crise.
11:42    Incendie : les habitants du Carmel doivent fermer leurs fenêtres
Les autorités appellent les habitants du carmel à fermer hermétiquement leurs fenêtres en raison des produits qui sont pulvérisés par les avions qui luttent contre le feu.
11:21    Le super bombardier Evergreen largue ses 78.000 litres d'eau sur Ein Hod et Nir Etzyon
Le super bombardier Evergreen a entamé sa première mission pour lutter contre l'incendie du Carmel en larguant ses 78.000 litres d'eau et de produits retardants au dessus du principal foyer, à savoir les kibboutzim d'Ein Hod et de Nir Etzyon.
8:09    Incendie : 34 avions, 500 pompiers, 1000 militaires et 1000 policiers sont entrés en action ce matin
Depuis ce matin, 34 avions sont entrés en action et luttent contre l'incendie du Carmel. Les principaux foyers sont : Ein Hod, "la petite Suisse", Issfiyé et Har Shokef. 500 pompiers, un millier de militaires de Tsahal et autant de policiers participent à cette mission.
02:00    Incendie dans le nord:Un homme arrêté, soupçonné de tentative d'incendie à Nazareth
Un haut responsable de la police de Nazareth a déclaré avoir arrêté un homme de 34 ans, soupçonné d'essayer de mettre le feu aux arbres de la région. Il a été emmené pour interrogatoire par les forces de sécurité.

      

SUPER TANKER AMERICAIN


 

 

Source : Porte-parole de Tsahal

 

Depuis hier, l’Armée israélienne de Défense aide, sous les ordres de la Police israélienne, les services d’urgence et de secours dans la région du Carmel (proche de Haïfa) dans leur mission d’extinction de l’incendie meurtrier et l’évacuation des résidents de cette région.

Tôt ce matin sur la base aérienne de Ramat David, 5 avions en provenance de Grèce ont débarqué du personnel et de l’équipement, ainsi qu’un avion et un hélicoptère -en provenance de Chypre et de Bulgarie- avec à leur bord une centaine de pompiers qui seront répartis sur la zone sinistrée sous le commandement de la Protection civile. Le Général Yair Golan s’est rendu personnellement sur place, à la tête des troupes sous sa responsabilité.

Durant la nuit, les équipes de recherche et de sauvetage ont passé les zones de Tirat HaCarmel et Hof HaCarmel au peigne fin, installant des projecteurs et aidant à l’évacuation d’une maison de retraite.

Les équipes de la Protection civile manipulent également des matériaux dangereux. Deux cents réservistes ‘combattants du feu’ ont été réquisitionnés afin d’apporter leur aide sur place. Un nombre conséquent de forces de l’ordre y œuvre vaillamment, parmi lesquels des soldats de l’infanterie, de la marine, des équipes de secours équipés de grues, de véhicules, de bulldozers, de camions anti-feu de l’armée israélienne. Des avions de l’armée de l’Air  ont apporté leur concours en illuminant la zone, afin d’aider les équipes à combattre l’incendie ; des médecins et des équipes paramédicales soignent les blessés ; des équipes dirigeantes du corps médical de l’armée aident à l’identification des victimes ayant péri dans les flammes.

A ce stade, trois bases de l’Armée israélienne de Défense ont été évacuées de la zone ainsi que des dizaines de milliers de civils.

 

Source -MAGUEN DAVID ADOM

Le MDA est à son plus haut niveau d’alerte dans la région du Carmel.
Les équipes du MDA ont travaillé sans relâche toute la nuit pour réussir à atteindre et évacuer les 40 personnes décédées dans le bus piégé, et permettre leur évacuation dans les ambulances qui sont arrivées des régions centrales du MDA vers l’Institut médico-légal de Tel-Aviv.

 


En outre, 20 victimes ont été traitées et évacuées vers des centres médicaux à Haïfa : 3 sont dans un état critique et le reste modérément ou légèrement blessés, principalement en raison de l’inhalation de fumée, 5 médecins du MDA ont souffert d’inhalation de fumée, ils ont reçu des soins médicaux et sont actuellement rentrés à leur domicile.
Le MDA travaille en étroite coordination avec tous les services d’urgence israéliens (pompiers et police).
Pas moins de 300 secouristes paramédicaux, des médecins, environ 67 ambulances et un hélicoptère se sont répartis à proximité des communautés et des villes de la zone gravement sinistrée de la forêt du Carmel. La division logistique du MDA et ses équipes apportent un soutien en nourriture, eau et vêtements à la plupart des victimes.
Les services sanguins du MDA ont fourni à ce jour 320 unités de composants sanguins et 39 unités de poches de sang pour les hôpitaux de Haïfa. 
Les équipes médicales assureront à travers tout le pays la couverture médicale nécessaire lors des funérailles qui auront lieu aujourd’hui et dans les prochains jours dans tout le pays ainsi que pour les citoyens qui ont quitté leurs maisons.

D’autres équipes de paramédicaux sont à leur plus haut niveau d’alerte, prêts à répondre à toute situation d’urgence supplémentaire.

 

Le MDA a également ouvert un centre de communication pour coordonner le relogement des personnes évacuées. Plus de 1000 familles ont répondu, souhaitant héberger chez elles des victimes de ce terrible drame.

 

Malgré cette situation d’urgence, le MDA continue à fournir dans tout le pays la protection médicale à de nombreux événements grand public à l’occasion de la fête de Hanukah..

Ce niveau d’alerte exceptionnel se poursuivra au cours du week-end et pour les prochaines 48 heures



 

Contact Presse Ambassade d’Israël – 01 40 76 55 68

 Haïfa, numéros utiles

Numero national pour proposer aide ou recevoir de l aide : 02 652 2222

email : 4north1@gmail.com

Numéros de téléphone d’urgence:
Hôpital Rambam: 12-55-144
Hôpital Carmel: 12-55-142
Hôpital Bnei Zion: 12-55-145
Services sociaux: 118
Ligne d’urgence pour les familles de travailleurs des services pénitentiaires: 08-977-5701
Centrale pour les bénévoles et proposition de logement: 1-700-700-106

Centre d accueil de Rehovot : 1 255 084 106

Maguen David Adom : 1700 500 430

Assistance personnes agees : 1700 700 113

Zaka numeros d’urgence : 1220
ou 1800 206030
http://www.facebook.com/l/7d9ca-j_rvltQsj6pJmNMsc0etg;www.zaka.org.il

Centre d’accueil de Ramat Hasharon : 03548 3819

09:04    Incendie / n° de téléphone pour les olim : 10 10 550 812
Le ministère de l'Intégration a ouvert une ligne spéciale pour les olim hadashim (nouveaux immigrants) souhaitant des informations ou ayant des besoins spécifiques en raison de l'incendie du Carmel. Ils peuvent appeler au 10 10 550 812

Accueil des animaux domestiques : Refuge de Tsomet Rupin : 09 8941707
ou Moshav Bat Chen : 054 7755411

si vous possez une maison en Israel libre ou residez en Israel et que vous pouvez accueillir des familles sans logis ce shabbat
vous pouvez lire les demandes d aide ou proposer de l aide sur le site suivant

http://www.facebook.com/l/7d9cauC1AAhm1L_P4FAZHF5Z_wg;carmel.yad2.co.il/

*****************************************************************

Des étudiants ont été évacués de l’université de Haïfa et recherchent des
familles d’accueil pour le shabbat. Si vous pouvez les accueillir,
téléphonez au 054-2440971 / 100 students from the University of Haifa have been evacuated, and are looking for host families for next Chabat. If you can welcome them, pls phone at 054-2440971

************************************************

Dons en ligne

Zaka
Donnez ce que vous pouvez pour aider via le lien suivant.
Faites le maintenant
http://www.facebook.com/l/7d9caZ-mNv1OdeiW9v5yoNbiyng;https%3A%2F%2Fwww.zakafamily.org%2Fhatikvah.as

Israelgives

http://www.facebook.com/l/7d9caI71ThH_s1YTgFGoSzOqVWg;www.israelgives.org

Maguen David Adom

http://www.facebook.com/l/7d9caRu0JUdSv2Irgu3EbCbUB0w;www.mdais.com/

En France MDA France

http://www.facebook.com/l/7d9caN4HU_qXYYUwjy_rKWtIZ1w;www.mda-france.org/

*******************************************************

Pour etre pompier volontaire

http://www.facebook.com/l/7d9caBH2CZwvfYBZizFLpXEo1WQ;www.evp.org.il

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 16:39

 

 

Bombes incendiaires dans le district de Haïfa, alors que deux pyrocriminels ont été capturés au beau milieu de l’incendie du Mont Carmel.

 
DEBKAfile Reportage spécial 3 Decembre 2010, 6:00 

 

Adaptation : Marc Brzustowski

 

 Pour © 2010 lessakele et  © 2010 aschkel.info

 


 

 

Les opérations aériennes se sont arrêtées à la nuit tombante  

 

 

Le Commandant de la police de la Région nord, Shimon Koren a fait mention de plusieurs attentats à la bombe incendiaire (cocktails molotov) dans la zone de Haïfa, vendredi 3 décembre dans la soirée, à la suite de l’arrestation par la police, appuyée par un drone des forces aériennes, de deux pyrocriminels pris en flagrant délit alors qu’ils projetaient leurs engins incendiaires dans plusieurs directions, près d'une zone désertique du Mont Carmel. Une embuscade, tendue par la police soutenue par ce drone de l'armée, a permis d’appréhender deux hommes qui, après avoir regardé tout autour d’eux et vu qu’ils étaient apparemment seuls, ont alors jeté leurs cocktails molotov dans plusieurs directions. Leur identité n’a pas été révélée. Les policiers se sont emparés d'eux et les ont emmenés pour les interroger. Ils sont résidents de Daliyat al-Karmel et âgés d'environ 35 ans. 

 

 

Durant ce temps, le feu s’est étendu en direction de trois nouveaux sites – Kiryat Bialik, au nord d’Haïfa, Shefaram, plus à l’intérieur des terres vers l’Est et Kyriat Tivon, au sud de Haïfa, la seule des trois localités près du Mont Carmel. L’autoroute 70 allant du sud de Haïfa vers la Galilée a été fermée au trafic vendredi soir, à cause de trois nouveaux foyers d’incendie près de Bat Shlomo et du quartier de Neve Yosef à Haïfa.

 

Plus tôt, près de Kyriat Bialik, la police a trouvé un vélo et une perruque, apparemment abandonnés par un autre incendiaire criminel, qui s’est, de toute évidence déguisé sous cette perruque en projetant de déclencher un incendie à la réserve locale de gaz qui aurait pu se répandre rapidement vers les usines de la baie très industrialisée de Haïfa. Entendant l’arrivée imminente de la police, il s’est débarrassé de la perruque et s’est échappé.

 

 

La suspicion de conspiration pour motifs politiques est examinée depuis, du fait, également, d'autres dégâts causés à la statue de bronze d’Alexander Zaid, le fondateur  de l’organisation de défense juive, au tout début du siècle, avant la fondation de l’Etat, qui fait l’objet fréquemment d’exactions de la part de vandales arabes.

 

Une troisième tentative visant à alimenter le feu avec des branchages secs a été découverte près de Shefaram. Si elle avait réussi, un désastre de la même ampleur que celui du Carmel aurait très bien pu se propager vers l’ouest de la Galilée. 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 09:42

ISRAEL - Feu au Carmel - Photos (2)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 09:18

 La catastrophe du CARMEL

 

 

 

 

 

 

 
























View Areas Affected by Carmel Fire in a larger map





 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 08:57

 

Le pire incendie de l'histoire d'Israël - 41 morts - L'aide étrangère arrive.......

 

 

 

Claire Dana-Picard israel7.

Israël, qui s’est toujours porté volontaire pour offrir son assistance à d’autres pays lors d’une catastrophe nationale, doit cette fois faire appel à l’aide étrangère pour maîtriser le terrible incendie qui ravage le Nord.  Plusieurs Etats ont déjà envoyé des équipements : des délégations ont atterri vendredi matin en Israël, venant notamment de Bulgarie, d’Azerbaïdjan, de Chypre et de Grèce. La Turquie a décidé d’envoyer deux canadairs alors que l’Egypte et la Jordanie ont annoncé qu’elles expédiaient des équipes de secours. 

Au total, les sapeurs pompiers israéliens bénéficient d’un renfort sérieux et efficace, avec une vingtaine d’avions, dont quatre Hercules provenant de Grèce. La France est également disposée à mettre quatre avions à la disposition d’Israël, la Grande Bretagne en enverra deux, et deux autres seront envoyés par l’Espagne et la Russie. La Roumanie et la Croatie participeront elles aussi à ce grand élan de solidarité en envoyant chacune un avion. Un Airbus bulgare a atterri avec à son bord, une centaine de pompiers accompagnés par le vice-ministre des Affaires étrangères de leur pays. 

Tous les hélicoptères expédiés de l’étranger se rendent immédiatement sur les lieux du sinistre et commencent sans attendre à intervenir pour éteindre le feu qui ravage toujours le Carmel. Les avions, pour leur part, atterrissent d’abord à l’aéroport militaire de Ramat David avant d’entrer en action, conformément au plan élaboré par les autorités locales. Toutes ces opérations sont dirigées par le directeur de la sécurité nationale, Ouzi Arad. 

Le président des Etats-Unis, Barack Obama s’est engagé lui aussi à porter secours à Israël, victime d’une véritable catastrophe nationale, après avoir exprimé ses condoléances pour les nombreuses victimes. Le maire de New York, Michael Bloomberg, a annoncé dans la nuit qu’il enverrait un Boeing avec à son bord, de nombreux produits servant à l’extinction des incendies, qui manquent cruellement à Israël. La France en aurait déjà fait parvenir à Israël 60 tonnes. 

Sur le terrain, le bilan est désastreux. Tout d’abord, on compte une quarante-et-unième victime du terrible incendie. D’après les estimations du Keren Kayemet (KKL), 20 000 dunams auraient été détruits par les flammes et les pompiers continuent à lutter contre le feu qui menace à présent de s’étendre en direction des localités de Hof Hacarmel et d’Ossefiyeh. En revanche, l’incendie aurait été circonscrit à l’est de Tirat Hacarmel. Les résidents du quartier de Dania, à Haïfa même, ont été priés eux aussi de quitter leur maison. Au total, 15 000 personnes ont été évacuées et doivent être relogées provisoirement.

En ce qui concerne les victimes, les services pénitentiaires sont en deuil après la mort de 36 élèves officiers qui ont été brûlés vifs, de façon atroce, dans l’autobus qui les conduisait sur les lieux du sinistre pour qu’ils viennent en aide à leurs camarades. Leurs familles ont dû se présenter au Centre médico-légal d’Abou Kabir pour les identifier à l’aide de leur ADN. Le commandant en chef des sapeurs pompiers, Benny Kaniak, qui se trouvait sur place jeudi soir, n’a pas pu retenir ses larmes devant l’ampleur des pertes en vies humaines.

 


Partager cet article
Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 21:30

 

 

DE LA SOUVERAINETE POPULAIRE ISRAELIENNE A LA SOUVERAINETE JUIVE

 

 

Par Maître Bertrand Ramas-Muhlbach

 

logojusticebertrand

 

 

Pour © 2010 lessakele et  © 2010 aschkel.info

 

Article associé :

Référendum et Israël - LA LOI SUR LE REFERENDUM : Une victoire démocratique - Haim Ouizmann


Ce 22 novembre 2010, la Knesset a voté, (à la grande satisfaction de la population juive israélienne), une loi prévoyant que toute cession d’un territoire israélien devra faire l’objet d’une décision à la Knesset à la majorité renforcée des deux tiers des députés, soit encore 80 députés. Dans l’hypothèse où une telle majorité ne peut être atteinte, le texte prévoit que la décision devra être soumise à référendum, c'est-à-dire émaner directement du peuple israélien. Le principe ne concerne en réalité que les terres situées à l’intérieur de la ligne verte, et plus précisément les territoires qui ont été occupés à la suite de la guerre des 6 jours, puis annexés. C’est le cas tout d’abord de la partie orientale de Jérusalem qui fait partie intégrante de la capitale devenue « éternelle et indivisible » de l’Etat d’Israël par la loi fondamentale du 30 juillet 1980. Le texte concerne encore le Golan occupé en 1967 et annexé le 14 décembre 1981. (Inversement, les territoires de Cisjordanie non annexés par Israël sous administration militaire, ne sont pas concernés). Bien évidemment, et compte tenu des difficultés prévisibles pour recueillir la majorité requise pour adopter le principe d’une remise en cause de l’intégrité territoriale de l’Etat juif, la décision devra nécessairement être prise dans le cadre d’un référendum.

Les critiques à l’endroit de ce texte n’ont pas tardé à fuser de toutes parts. Tout d’abord, il ne fait pas l’unanimité au sein de la classe politique israélienne à l’instar du Ministre israélien de la défense qui lui reproche d’empêcher le gouvernement d’agir librement. Le texte ne satisfait pas non plus les palestiniens, tel le responsable Ahmed Qorei, pour qui la loi ajoute un obstacle supplémentaire à une situation déjà complexe, et détruit les fondements du processus de paix désormais laissé entre les mains de l’électeur israélien. De même, pour le négociateur palestinien Saëb Erekat, la loi est une « tentative israélienne de travestir son oppression du peuple palestinien en exercice de la démocratie israélienne ». Pour la ligue arabe, le texte est une véritable provocation pendant que le Ministre syrien des Affaires Etrangères, considère qu’il porte atteinte aux règles du Droit international.

En réalité, et si le texte restitue incontestablement au peuple israélien son droit de disposer de son assiette territoriale, il soulève néanmoins le problème de la définition du peuple israélien apte à décider de ses frontières étatiques. Sur ce point, il conviendrait une bonne fois pour toutes qu’Israël adopte le mode international de classification de la population. En effet, la population israélienne se compose des nationaux (à savoir les juifs qui résident en Israël), de non nationaux mais qui sont en situation régulière sur le territoire (toutes les populations non juives d’Israël dont la plupart se considèrent comme palestiniennes vivant en Israël) et les non nationaux en situation irrégulière (les palestiniens non dotés de titre de séjour en Israël et les africains qui s‘infiltrent sur le territoire). Comme la population israélienne non juive qui réside en Israël rechigne à s’associer au devenir de l’Etat hébreu, voire se sent palestinienne à l’intérieur des frontières en Israël c'est-à-dire étrangère, il semblerait plus judicieux de réserver aux seuls ressortissants  juifs le droit de participer au référendum

En outre, et comme Jérusalem n’est plus seulement la capitale éternelle et indivisible d’Israël mais également celle du peuple juif (avec l’amendement du 4 juin 2008 à la loi de 1980), c’est à lui qu’il revient de décider de son sort (il faut être cohérent). Sur ce point, les juifs d’Israël ne disposent pas du monopole de l’appellation de « peuple juif » puisqu’il existe plus de 14 millions de juifs dans le monde et seulement 6 en Israël. Le gouvernement israélien doit donc donner un sens à la notion de « capitale du peuple juif » relative à Jérusalem en associant au référendum sur la modification de l’assiette territoriale, tous les juifs de diaspora dont Jérusalem est la capitale.

Sur ce point, et pour associer le peuple juif à toute décision intéressant les frontières de sa capitale et plus généralement celles de l’Etat hébreu, il serait grandement utile d’instituer en Israël une assemblée des juifs de diaspora qui portera le nom de « ha Knesset ha meyouredet la yeudim mi routz la haaretz » qui sera associée aux décisions qui intéressent l’intégrité des frontières de Jérusalem dans un premier temps puis ultérieurement, celle de l’Etat juif. L’institution d’une telle assemblée permettrait de distinguer les décisions en Israël qui sont de la compétence de la population juive israélienne de celles qui sont dévolues à la population juive mondiale. Pour ces dernières, les décisions doivent être adoptées en assemblée plénière, c'est-à-dire être prises par la Knesset israélienne et la Knesset des juifs de diaspora dans les mêmes proportions.

L’Etat hébreu doit en effet anticiper les profondes mutations du concept de démocratie qui se font jour dans le monde et s'adapter au nouvel environnement. Dans un univers mondialisé, l'identité nationale d’un pays ne dépend plus des mutations de sa population interne. Les individus choisissent leur lieu d'établissement national en fonction des avantages procurés par l’Etat (sur un plan fiscal, social, matériel, ou de santé), non pour participer au devenir du pays qui les accueille. Il n’appartient donc pas à une population contemporaine de profiter de son importance en terme de nombre pour modifier à terme la structure étatique. Autrement dit, ce n'est plus le nombre qui décide de la loi, mais c’est lui qui doit s'y adapter. Les juifs se sont eux-mêmes toujours adaptés dans les pays où ils résidaient. Bien naturellement, les populations non juives d’Israël devront être traitées avec honneur et considération puisque le Lévitique (19:34) impose « Vous traiterez l'étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous; vous l'aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d'Egypte. Je suis l'Eternel, votre Dieu ».

La seconde mutation du concept de démocratie est liée à son financement. Le financement des campagnes politiques exige bien souvent la mise en place de pacte de corruption, comme en témoigne le mot de « retro commission » actuellement (mais pudiquement) employé en France pour évoquer un gigantesque mécanisme de corruption dont les conséquences humaines ont été tragiques. Israël n'est pas non plus épargné par ce phénomène à en observer les scandales à répétition de ces dernières années. Toujours est-il que rapidement, il devrait être fait application dans le monde du principe Biblique de prohibition : « tu n'accepteras pas de cadeau corrupteur car la corruption aveugle les yeux des sages et fausse la parole du juste » « (Deutéronome XVI, 19). Car en effet, les sommes gigantesques qui sont absorbées dans les pactes de corruption privent l'Etat de fonds publics substantiel qui pourraient être reversés aux populations nécessiteuses et le mécanisme de la corruption égare intellectuellement et mentalement leurs bénéficiaires. Aussi, est-il préférable d’appliquer définitivement l’excellent guide du peuple juif sur la question, à même de corriger cette petite imperfection de la nature humaine.

Lorsqu’Israël acceptera de répondre à sa vocation, ce n’est plus seulement Jérusalem qui sera la capitale du peuple juif mais bien la terre d’Israël qui deviendra le pays du peuple juif. Ses dirigeants deviendront alors les mandataires du peuple juif dans sa globalité, même s’il y aura toujours une distinction entre les décisions qui intéressent la gestion locale, et celles qui impliquent le peuple juif dans sa globalité. De la souveraineté populaire israélienne, nous passerons alors à la souveraineté juive.

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 22:08

 

DOCAS 

 

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL

DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE

ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 5/5

V
LA TERRE D'ISRAËL AU XIXE SIÈCLE :
JERUSALEM VILLE JUIVE
ET LA FIN
DE LA DOMINATION OTTOMANE

Adapté du cours du Professeur Rina Neher par Sacha Bergheim

Conception, édition, mise en page, traductions et cartes de Sacha Bergheim

merci à danilette et Israël Boccara pour leur aide précieuse


Pour © 2010 contrecourant © 2010 danilette

 © 2010 aschkel.info - © 2010 lessakele 

 


terre d israel

 

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 4/5

 

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 3/5 

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 2/5

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D"ISRAEL DEPUIS L'EPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITE ET TRADITION 1/5

 

Entre la destruction du Second Temple en 70 par Titus et l'arrivée des premiers pionniers juifs en terre d'Israel à la fin du 19e siècle, l'histoire des Juifs sur la terre de leurs racines semble n'être qu'une longue parenthèse durant laquelle rien ou presque ne se serait passé, du moins concernant la présence juive.

Une longue éclipse que l'on doit à l'historiographique chrétienne cherchant à incarner dans le récit historique la déchéance du peuple de « l'ancienne alliance », afin de faire du « verus Israel » chrétien le véritable héritier de « l'ancien testament », l'héritier des royaumes de Salomon et de David.


Cette vision est celle qui prévaut généralement, en particulier lorsqu'il est question des fondements de l'Etat moderne d'Israel, qui serait, lit-on parfois, « artificiel » parce coupé par presque deux millénaires d'exil et de diaspora. Le lien avec Israel et le peuple juif serait au mieux affectif et symbolique, au pire totalement imaginaire.


Croire que le peuple juif serait l'objet d'une « construction » savante, d'une « invention » militante, c'est en réalité faire l'impasse sur près de deux millénaires d'histoire en terre d'Israel, et prendre un postulat indigent pour une vérité d'évangile.


Si l'existence d'une souveraineté politique juive n'est plus attestée depuis la domination chrétienne en terre d'Israel, de même qu'il n'y avait plus de souveraineté politique grecque depuis la conquête romaine en -197 après la seconde guerre de Macédoine, la continuité d'une présence juive, majoritaire dans certaines parties du pays avant de devenir minoritaire, est un fait indubitable qui mérite d'être connu et reconnu.


Quelques faits à rappeler : la constitution du judaïsme dit rabbinique en Galilée après la destruction du Temple, l'essor de la Kabbalah de Louria à Safed, où de nombreux grands kabbalistes vinrent s'y installer, ou encore l'épisode du mouvement messianique de Shabtai Tsvi, sans compter les très nombreux maîtres de la pensée qui vivront en terre d'Israel dans tous les siècles. Et il ne s'agit là que des témoignages les plus connus !


Si la vie pour les Juifs y fut difficile, marquée par les persécutions des différents dominateurs de la région, il reste indéniable que le projet de restauration politique juive émergeant dès le 18e siècle ne saurait se concevoir sans des siècles de présence juive à Jérusalem et dans d'autres villes, sans des siècles d'aliyah, certes en nombre restreint, en terre sainte.


Partons à la re-découverte de cette histoire complexe mais essentielle à la compréhension du monde moderne et des enjeux proche-orientaux.

 

Sacha

 

 

Lire la cinquième partie

Erets Israel part 5 le 19e siècle doigt anis

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 21:29

 

DOCAS 

 

 

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL

DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE

ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 4/5

IV
LA TERRE D'ISRAËL
AUX XVIE ET XVIIE SIECLES

Adapté du cours du Professeur Rina Neher par Sacha Bergheim

Conception, édition, mise en page, traductions et cartes de Sacha Bergheim

merci à danilette et Israël Boccara pour leur aide précieuse


Pour © 2010 contrecourant © 2010 danilette

 © 2010 aschkel.info - © 2010 lessakele 

terre d israel

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 3/5 

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D'ISRAEL DEPUIS L'ÉPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITÉ ET TRADITION 2/5

LE PEUPLE JUIF EN TERRE D"ISRAEL DEPUIS L'EPOQUE ROMAINE ENTRE CONTINUITE ET TRADITION 1/5

 

Entre la destruction du Second Temple en 70 par Titus et l'arrivée des premiers pionniers juifs en terre d'Israel à la fin du 19e siècle, l'histoire des Juifs sur la terre de leurs racines semble n'être qu'une longue parenthèse durant laquelle rien ou presque ne se serait passé, du moins concernant la présence juive.

Une longue éclipse que l'on doit à l'historiographique chrétienne cherchant à incarner dans le récit historique la déchéance du peuple de « l'ancienne alliance », afin de faire du « verus Israel » chrétien le véritable héritier de « l'ancien testament », l'héritier des royaumes de Salomon et de David.


Cette vision est celle qui prévaut généralement, en particulier lorsqu'il est question des fondements de l'Etat moderne d'Israel, qui serait, lit-on parfois, « artificiel » parce coupé par presque deux millénaires d'exil et de diaspora. Le lien avec Israel et le peuple juif serait au mieux affectif et symbolique, au pire totalement imaginaire.


Croire que le peuple juif serait l'objet d'une « construction » savante, d'une « invention » militante, c'est en réalité faire l'impasse sur près de deux millénaires d'histoire en terre d'Israel, et prendre un postulat indigent pour une vérité d'évangile.


Si l'existence d'une souveraineté politique juive n'est plus attestée depuis la domination chrétienne en terre d'Israel, de même qu'il n'y avait plus de souveraineté politique grecque depuis la conquête romaine en -197 après la seconde guerre de Macédoine, la continuité d'une présence juive, majoritaire dans certaines parties du pays avant de devenir minoritaire, est un fait indubitable qui mérite d'être connu et reconnu.


Quelques faits à rappeler : la constitution du judaïsme dit rabbinique en Galilée après la destruction du Temple, l'essor de la Kabbalah de Louria à Safed, où de nombreux grands kabbalistes vinrent s'y installer, ou encore l'épisode du mouvement messianique de Shabtai Tsvi, sans compter les très nombreux maîtres de la pensée qui vivront en terre d'Israel dans tous les siècles. Et il ne s'agit là que des témoignages les plus connus !


Si la vie pour les Juifs y fut difficile, marquée par les persécutions des différents dominateurs de la région, il reste indéniable que le projet de restauration politique juive émergeant dès le 18e siècle ne saurait se concevoir sans des siècles de présence juive à Jérusalem et dans d'autres villes, sans des siècles d'aliyah, certes en nombre restreint, en terre sainte.


Partons à la re-découverte de cette histoire complexe mais essentielle à la compréhension du monde moderne et des enjeux proche-orientaux.

 

Sacha

 

 

 

Lire la quatrième  partie

  Erets Israel part 4 doigt-anis.jpg

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 14:45

Par Aschkel

 

Oui, Oui ça fait tout drôle d'être si petit et pourtant si "important" aux yeux du monde !!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La dernière pour Obama !

(pour la Russie c'est impossible c'est un minuscule point)

 


Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 10:24

 

Site officiel de la ville d'Arad

http://www.arad.muni.il/

park de la ville d'Arad et trésors archéologiques

http://www.parks.org.il/BuildaGate5/general2/data_card.php?Cat=~25~~770734107~Card12~&ru=&SiteName=parks&Clt=&Bur=331724730

 

 

Fichier:Israel black hebrews main cities.jpg

Le saviez-vous ? 21 novembre 1962. Fondation de la ville d’Arad au sud de la mer Morte
Arad (ערד) est une ville israélienne située dans le nord du désert du Néguev. Elle a été fondée en 1962. Elle compte en 2007 plus de 23 000 habitants, de toutes origines : Juifs Sépharades, Juifs Ashkénazes, Beta Israël (juifs d'Éthiopie), Bédouins, et une petite communauté African Hebrew Israelite, plus communément appelée « Hébreux noirs ».

Après l'évacuation par les Israéliens de la Bande de Gaza, en 2005, le gouvernement a également évacué des bédouins du village de Dahaniya, considérés par les "Palestiniens" comme des "collaborateurs de l'occupation israélienne". Les habitants de Dahaniya ont été installés à Arad.

La ville a été nommée d'après la ville cananéenne de Tel Arad.

Partager cet article
Repost0

Traducteur/translator

 

 

France  ISREAL  English

Recherche

logo-lien-aschkel-copie-1.jpg

 

France  ISREAL  English
Traduire la page:
By
retour à l'acueil

------------------------------------- 

 

Communication and Information

 

Vous souhaitez 

- proposer un article ?
 - communiquer une info ?

Contactez la rédaction

bOITE-a-mail.jpg

-------------------------------

 

Nous remercions par avance tous ceux

qui soutiendront le site Aschkel.info

par un don

icone paypal

Paiement sécurisé


Consultez les dossiers

Archives

Mon livre d'or

 

 Livre_dor

 


 

Visites depuis la création du site


visitors counter

Catégories